Problèmes de moisissure dans sa maison

Qu’est-ce que la moisissure ?

La moisissure est un type de champignons microscopiques (micro-organismes) qui se développe dans les environnements humides. Elle se nourrit de matières organiques et peut se développer sur diverses surfaces. Elle se repère par des taches (qui peuvent prendre différentes couleurs) ou par son odeur de moisi. Elle peut causer des problèmes de santé ou fragiliser la construction.

Comment se développe la moisissure ? 

L’apparition de moisissures provient des spores (ou des composés organiques volatils) qui se trouvent dans l’air et qui se déposent sur les surfaces humides. En effet, avant toute chose, pour s’étendre, la moisissure a besoin d’humidité. Ensuite, elle se nourrit de la peinture de vos murs, du papier peint, des joints…

Coin d'une pièce dont les murs et le plafond sont couverts de moisissures blanches, vertes et noires. Décollement de la peinture à certains endroits.

Quelles sont les causes de la moisissure sur vos murs ?

Le développement de moisissures est dû à un surplus d’humidité dans votre intérieur, l’air de la pièce est saturé en eau. On estime généralement qu’un bon taux d’humidité ambiant se situe entre 40 % et 60 % ! Pour identifier le taux d’humidité de votre pièce ou celui de votre mur, consultez notre article « Taux d’humidité d’une maison« .

L’humidité peut provenir de différentes sources :

Humidité de condensation

Vous avez remarqué de la moisissure sur vos murs ou aux abords de vos fenêtres ? Il peut s’agir d’un problème de condensation !

La condensation n’est un problème que lorsque la vapeur d’eau d’une pièce ne s’évacue pas correctement. On la repère par l’apparition de gouttelettes d’eau sur des surfaces froides (le carrelage, les fenêtres, les miroirs…).

Généralement, la condensation est plus présente dans les pièces humides de votre maison comme la salle de bain, la cuisine et les chambres. Elle peut s’expliquer par un système de ventilation ou d’aération dysfonctionnel ou inexistant.


Humidité ascensionnelle

Vous venez de découvrir de la moisissure sur le bas de votre mur au rez-de-chaussée ou au sous-sol ? Il peut s’agir d’un problème dhumidité ascensionnelle !

L’humidité ascensionnelle, ou remontées capillaires, est un phénomène par lequel l’eau contenue dans le sol de votre terrain emprunte les matériaux poreux pour s’immiscer dans votre construction. Cette eau souterraine rentre ainsi par le plâtre, les briques, le bois… rendant humides vos murs et vos sols. Cette humidité est un environnement très apprécié des moisissures.

Heureusement, cette eau ne peut pas remonter dans votre bâtisse à plus de deux mètres de haut, c’est pourquoi les moisissures liées à l’humidité ascensionnelle ne se repèrent qu’au sous-sol ou dans le bas de vos murs du rez-de-chaussée !

Comparez gratuitement les devis en ligne

Infiltrations d’eau

Aïe ! De l’eau ruissèle de façon abondante (ou non) sur votre mur ? Il s’agit probablement d’une infiltration d’eau !

Une infiltration d’eau arrive généralement en cas de grosses intempéries ou de gouttières bouchées. L’eau s’immisce dans votre maison par une fissure, des matériaux trop poreux ou insuffisamment étanches. Il faut traiter rapidement cette infiltration et en trouver la source ! Pour ce faire, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel.

Malheureusement, les moisissures liées aux infiltrations sont très fréquentes. Il faudra, de plus, s’armer de patience pour s’en débarrasser. En effet, votre mur doit être entièrement sec si vous ne voulez pas voir réapparaitre ces tâches disgracieuses.

Dégâts des eaux

De l’eau tombe de votre plafond ou s’échappe du mur à un endroit précis ? Il pourrait s’agir d’une fuite d’eau ou d’un dégât des eaux !

Un dégât des eaux peut être facilement identifiable : une douche qui fuit, un robinet qu’on a oublié de fermer, une canalisation qui flanche… Mais parfois, elle peut rester longuement invisible, comme lorsqu’il s’agit d’une petite fuite d’une conduite d’eau dans votre mur ! Vos murs sont humides et invitent les moisissures à s’installer.

L’ennui est que, comme pour les infiltrations, il faudra attendre que tout sèche pour se débarrasser définitivement des moisissures… et ça peut prendre des mois.

Quelles solutions avez-vous pour éradiquer l’humidité de chez vous ? Parfois, vous pourrez réparer vous-même les dégâts, mais quand les dégradations sont trop importantes, nous vous conseillons de faire appel à une entreprise ou un professionnel. Découvrez-les solution avec notre article !

Plafond détérioré : moisissures et effondrement.

Quels sont les effets de la moisissure sur la maison et sur la santé ?

Les conséquences des moisissures peuvent être importantes et graves pour votre santé et vos fondations.

Est-ce que la moisissure est dangereuse pour votre santé ?

Les moisissures n’ont pas toutes des effets importants sur la santé. Certaines peuvent être allergènes, d’autres pathogènes tandis que certaines sont toxiques ! Il existe plus de 100 000 types différents de souches de moisissures, celles-ci peuvent être classées selon leur dangerosité et selon leur couleur. Dans le tableau suivant, vous trouverez les plus répandues triées selon ces deux critères.

  • Allergène : les moisissures provoquent parfois des symptômes de réactions allergiques tels que des rhinites, des démangeaisons, des boutons, des yeux qui coulent, des éternuements) ou des problèmes respiratoires, comme l’asthme.
  • Pathogène : les personnes ayant un système immunitaire fragile (jeunes enfants, personnes âgées, personnes gravement malades) réagissent aux spores de moisissure présents dans l’air. Chez ces personnes, la moisissure peut engendrer de graves infections.
  • Toxique : les moisissures sont très dangereuse et toxique. Elles s’attaquent à n’importe qui, même si vous êtes en excellente santé, et engendrent des problèmes de santé parfois graves. 
MoisissuresAllergènesPathogènesToxiques
VertesAspergillus
Pénicillium
Cladosporium
Chaetomium
Trichoderma
Bipolaris
Pénicillium (pénicilline)
Chaetomium
Trichoderma
Acrémonium
BlanchesMucormycètes
Bipolaris
MucormycètesGeotrichum
Trichoderma
Acrémonium
Fusarium
NoiresUlocladium
Aureobasidium pullulans
Aspergillus
Alternaria
UlocladiumAcrémonium
Stachybotrys
Memnoniella
MarronsBipolaris
Cladosporium
 
RougesFusarium 

Le tableau ci-dessus reprend les souches les plus répandues de chaque moisissure, mais sachez qu’un même type de moisissures peut avoir des conséquences et des couleurs différentes suivant sa souche.

Jeune fille aux cheveux châtains qui se mouche, assise chez elle.

Quelle maladie provoque la moisissure ?

Par exemple, le type Trichoderma est généralement allergène (toux, bronchite…), mais certaines souches causent des problèmes beaucoup plus graves, s’attaquant au foie, au rein, au système nerveux, aux poumons (infection pulmonaire) et sont responsables de certains cancers ! Quant à son aspect, il s’agit d’une sorte de mousse blanchâtre et verdâtre. 

Quant à Fusarium, cette souche a une couleur bien particulière qui varie entre le rose très pâle au rouge. Si la plupart des souches sont allergènes, d’autres sont toxiques et peuvent engendrer des hémorragies internes ou des troubles du système nerveux. Celles-ci s’immiscent dans votre intérieur à travers les textiles : moquettes, rideaux, papiers peints, rembourrages…

Enfin, Cladosporium entre le vert et le brun est allergène et engendre des symptômes plutôt légers. Ce qui la différencie des autres est qu’elle s’en prend également aux animaux domestiques : éternuement et yeux qui coulent. 

Vous l’aurez compris, il est difficile de catégoriser une fois pour toutes les différents types de moisissures, considérez donc les données de ce tableau comme étant indicatives. Consultez notre page sur le taux d’humidité pour identifier les maladies dues à un taux humidité trop élevé ou trop bas.

Quel est l’impact de la moisissure sur votre maison ?

Évidemment, la présence de moisissures a un impact sur votre bien.

Le plus dérangeant est que les champignons, quand ils ne sont pas traités, se propagent de plus en plus et fragilise les fondations, voire toute la construction. La moisissure est sournoise et elle s’attaque à tout ce qu’elle peut ! Vous serez donc obligés de réaliser des travaux importants pour éviter un quelconque effondrement. De plus, sachez que les ossatures en bois sont fort appréciées des champignons, ce qui peut affecter durablement votre bâtisse.

En plus de cette menace sur votre construction, la moisissure est tenace et il est difficile de s’en débarrasser une fois pour toutes. Il se pourrait que vous deviez entreprendre les réparations nécessaires à plusieurs reprises…

Enfin, un impact moindre, mais tout à fait désagréable est l’odeur de moisissure. Les endroits humides ont une odeur de moisi, de renfermé ou de terre mouillée. Cette odeur peut pénétrer vos tissus et vous accompagnez où que vous alliez…

C’est pour toutes ces raisons, quelles soient médicales ou structurelles que nous vous conseillons de faire appel à un expert pour traiter vos problèmes de moisissures !

Vous cherchez un spécialiste ?Demandez vos devis ici !

Comment éliminer les tâches de moisissures et les champignons de son logement ?

Pour éliminer les taches de moisissures, c’est un travail de longue haleine ! Nous l’avons ici divisé en quatre étapes :

1. Reconnaître la moisissure dans votre maison

Comme nous venons de le voir, les taches de moisissure sont facilement reconnaissables et peuvent emprunter différentes couleurs. Généralement, on les retrouve sur les murs, les plafonds, aux abords des fenêtres, au niveau des joints de carrelage…

Mais évidemment, il arrive qu’elles soient moins visibles ! Elles se cachent parfois derrière le papier peint laissant apparaitre des auréoles, ou sous la peinture formant ainsi des craquelures.

Elles peuvent être également complètement invisibles ! Dans ce cas, vous pourriez les repérer avec l’odeur de moisi ou de terre mouillée. Pour identifier définitivement l’endroit attaqué, et faire le bon diagnostic, vous pouvez utiliser un objet pointu (comme un tournevis, une paire de ciseaux, un couteau…) et tester la surface qui vous semble suspecte. Si la surface est anormalement « molle », mouillée ou qu’elle s’effrite, il y a de fortes chances que les champignons aient élu domicile chez vous.

Enfin, vous pouvez vous fier à votre santé, est-ce que vous avez l’impression d’être souvent malade ? De faire des réactions allergiques ? …

Papier peint dont une partie est décollée. Sous celui-ci se cache de la moisissure.

2. Comprendre l’origine de la présence de moisissure sur vos murs

Pour comprendre l’origine de moisissure sur votre mur, et au vu de la difficulté à s’en débarrasser, il est nécessaire de faire appel à un professionnel qui réalisera un diagnostic humidité. Ce dernier a été formé à une ou plusieurs méthodes pour pouvoir identifier l’origine de la moisissure :

  • La thermographie infrarouge : méthode qui permet de détecter les vices liés à l’humidité et à la moisissure à travers vos murs et plafonds, et ce, sans destruction ou dommage. En effet, c’est une inspection infrarouge.
  • La neutrographie : méthode qui utilise une sonde à neutrons pour identifier le pourcentage du taux d’humidité dans l’infrastructure du bâtiment. Cette sonde permet de retracer le trajet de l’infiltration d’eau jusqu’à en trouver sa source
  • La corrélation acoustique : méthode qui utilise un aquaphone (un appareil qui amplifie le son). Le professionnel détecte la source des traces d’humidité par exploration acoustique : le bruit que fait l’eau. 
  • L’inspection vidéo : méthode qui repère la source de l’humidité à l’aide d’une caméra endoscopique. Celle-ci peut être guidée à travers les canalisations et les conduits de ventilation pour détecter des fuites, des raccords défectueux ou à l’intérieur des cloisons, murs, plafonds, etc. en créant un orifice de quelques millimètres.

Le diagnostic est généralement fait par un expert qui ne s’occupera pas de faire les travaux, son diagnostic est neutre et objectif. Il vous conseillera des corps de métier habilités ou vous guidera pour réaliser vous-mêmes les travaux de rénovation. Ce diagnostic coûte entre 300 € et 700 €.

Vous souhaitez faire appel à un professionnel du diognostic humidité ?
Alors remplissez rapidement ce formulaire. C’est totalement gratuit et sans engagement !
arrow-cta-box.pngDemander un devis

3. Lutter contre vos problèmes d’humidité

Après son diagnostic, l’expert vous proposera des solutions définitives. Celles-ci sont différentes selon la cause du problème d’humidité, vous pouvez consulter notre article sur les solutions.

C’est uniquement lorsque le problème a été résolu et que le mur est sec que vous pourrez commencer le nettoyage.

4. Enlever les taches de moisissure

Quoiqu’il arrive, pour nettoyer les taches d’humidité, il faudra vous protéger ! En effet, comme nous l’avons vu précédemment, les moisissures peuvent être dangereuses ! Les produits utilisés pour les éradiquer peuvent être très menaçants, pour elles, comme pour vous ! Ainsi, on vous conseille de vous équiper de gants en caoutchouc, de lunettes de sécurité et/ou d’un masque en papier pour éviter le contact direct avec les substances toxiques ou irritantes.

Il existe plusieurs méthodes pour nettoyer les moisissures :

  1. Le vinaigre blanc
  2. Le bicarbonate de soude ou cristaux de soude
  3. L’eau de javel
  4. L’eau oxygénée
  5. Produit anti-moisissure
  6. Jus de citron

Pour la plupart de ces méthodes, il vous faudra vous munir d’un chiffon propre, de (beaucoup de) patience et « d’huile de coude » !

Mains avec des gants en caoutchouc jaunes nettoyant la moisissure se trouvant sur un mur, à l'aide d'une éponge et d'un produit.

Comment faire en sorte que la moisissure ne revienne pas ? 

Vous vous inquiétez de voir revenir ces maudites moisissures ? Assurez-vous …

  • que votre mur soit entièrement sec avant de vous attaquer au nettoyage
  • que les travaux réalisés ont bel et bien éliminé la source d’humidité

Comment prévenir la moisissure sur vos murs ?

Pour éviter éviter les moisissures et tous les tracas et travaux qui vont avec, lisez ces quelques conseils !

  • Gardez la température de votre maison entre 17°C et 19°C.
  • Maintenez un taux d’humidité ambiant (hygrométrie) entre 40% et 60% d’humidité.
  • Aérez environ 10 minutes votre pièce tous les jours, même en hiver.
  • Vérifiez votre système VMC et nettoyez-le si besoin.
  • Evitez le plus possible de coller vos meubles aux murs, le mur a dû mal à « respirer », car l’air ne sait pas circuler. Le mur reste donc humide et des moisissures se forment.
  • Si possible, faites sécher votre linge à l’extérieur, ou pensez à ouvrir les fenêtres de la pièce où vous le faites sécher.

Faites appel à un spécialiste pour lutter contre vos problèmes d’humidité et comparez plusieurs devis gratuitement ! 

En remplissant le formulaire ci-après, vous recevrez jusqu’à 5 devis gratuits d’experts en moisissure. Dépêchez-vous, car pour les problèmes d’humidité, il faut réagir vite ! En plus, c’est sans engagement !

arrow
Décrivez votre projet
1*. Où se situe votre problème d’humidité?
2*. Quels problèmes d’humidité pouvez-vous reconnaître?
3*. Etes-vous propriétaire ou locataire du bâtiment à traiter contre l’humidité?
4*. Quand désirez-vous l’intervention d’un spécialiste en humidité?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 23 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.
Humidité : les entreprises dans les autres régions