La condensation, qu’est-ce que c’est ? 

La condensation est la transformation en eau d’un excès d’humidité jusqu’à saturation de l’air. C’est la réaction physique de passage d’un état gazeux à un état liquide. Quand vous cuisinez, prenez une douche ou bien, vous réunissez à plusieurs dans une pièce exiguë, vous produisez bien souvent un excès de vapeur d’eau. Quand cette vapeur ne peut s’échapper à travers une bonne aération ou ventilation et rencontre, de surcroît, une paroi plus froide telle qu’une fenêtre, il se produit une réaction de condensation : la vapeur se transforme en eau liquide et les gouttelettes se forment aux fenêtres ou sur les murs. 

gouttes d'eau de condensation sur plafond

Des miroirs ou des fenêtres embués sont donc des signes de condensation dans la maison. Ils vous alertent sur un taux élevé d’humidité mais aussi sur une mauvaise circulation de l’air qui ne se renouvelle pas de façon suffisante. 

Si en termes d’économie d’énergie, une bonne isolation thermique de votre maison présente des avantages certains, elle peut aussi favoriser les phénomènes de condensation en empêchant l’air de s’échapper et de se renouveler.

La condensation dans une habitation


Quels sont les signes qui montrent la présence d’humidité de condensation ? 

Il existe de nombreux signes qui devraient vous alerter sur la présence de condensation dans votre maison : 

  • Pellicule d’humidité avec gouttelettes sur les fenêtres
  • Pellicule d’humidité avec gouttelettes sur les murs
  • Moisissures au plafond ou sur les murs
  • Moisissures autour des châssis des fenêtres
  • Odeur de renfermé 
  • Air ambiant humide
Vous souhaitez recevoir des conseils personnalisés et des devis sur mesure ?
Alors remplissez rapidement ce formulaire. C’est totalement gratuit et sans engagement !
arrow-cta-box.pngDemander un devis

Quelles sont les pièces plus à risque de condensation ? 

Les pièces les plus à risque de condensation sont celles d’où se dégage le plus d’humidité telle que la salle de bain ou la cuisine, ou celles qui sont les plus difficiles à aérer, sans fenêtres ou sans système d’aération. Il vous faudra apporter une attention particulière à ces pièces. 

Quand la condensation devient-elle problématique ?

Si vous ne prenez pas au sérieux le phénomène de condensation de votre logement et ne vous attaquez pas à l’humidité, tôt ou tard, des moisissures se formeront, l’air sera de plus en plus humide et malsain et les murs commenceront à moisir de l’intérieur. Dès que vous voyez apparaître des moisissures aux murs et aux fenêtres, il est grand temps d’agir ! Avant d’en arriver à ce stade-là, vous avez toutes les cartes en main pour agir dès aujourd’hui, de manière préventive.

Problèmes de condensation sur les murs 

Les problèmes de condensation sur les murs se signalent par des petites gouttelettes et sont souvent provoqués par une mauvaise isolation : les murs sont froids et c’est le contraste entre la température de l’air et des murs qui crée le phénomène de condensation. Si le problème est majeur, il est conseillé d’envisager d’améliorer l’isolation des parois froides. 

Problème de condensation au plafond

Si vous constatez l’apparition de petites gouttelettes au plafond, c’est qu’un problème de condensation est présent et qu’un problème d’isolation du plafond peut en être la cause. N’hésitez pas à contacter un professionnel pour obtenir un diagnostic. 

Comparez gratuitement les devis en ligne

Problème de condensation sur les vitres

Les fenêtres des maisons sont souvent ce qu’on appelle des ponts thermiques, c’est-à-dire que ce sont des points faibles dans l’isolation thermique du bâtiment. En hiver, la température de surface de la paroi à l’intérieur des vitres est plus basse que celle des murs environnants. C’est cette différence qui crée la condensation. Les problèmes de condensation se manifestent généralement par la présence de gouttelettes sur les fenêtres, du côté de la paroi intérieure de la vitre. On dit alors que les fenêtres créent un pont thermique avec un fort contraste entre la température de l’air ambiant et celle de la vitre. C’est un phénomène que l’on peut aussi trouver sur les vitres des velux.

Il arrive parfois que la condensation se forme sur le côté extérieur de la paroi de la vitre. Cela se produit généralement le matin en hiver. Après une nuit très froide, la paroi extérieure de vos vitres se refroidit tellement qu’un phénomène de condensation se produit dès les premiers rayons du soleil. Cela est dû au fort contraste de températures et prouve que vos fenêtres sont bien isolées. 

vitre pleine de condensation

Quand la buée et ses gouttelettes apparaissent entre vos vitres, en cas de double vitrage, c’est le signe d’une fuite due à une mauvaise installation ou un bris de vitre. Il sera important de déterminer l’origine du problème pour pouvoir réparer la vitre défaillante et maintenir la bonne isolation de vos fenêtres. 

D’où vient le problème de condensation dans mon habitation  ?

Manque d’aération

Si la vapeur d’eau ne peut s’évacuer, c’est probablement parce que votre logement n’est pas suffisamment aéré. L’air ne circule pas et ne se renouvelle pas assez. Il est recommandé de prévoir l’installation d’un système qui garantit la bonne circulation de l’air dans toute la maison. 

Mauvaise isolation

La caractéristique d’une maison mal isolée est que les parois intérieures de ses murs et de ses plafonds sont froids. C’est le contraste entre la température ambiante et ces surfaces froides qui provoquent la condensation. C’est souvent dans ces vieilles maisons mal isolées que vous trouvez des murs et des plafonds humides et des gouttelettes sur les vitres. Par contre, une bonne isolation peut aussi favoriser la condensation en empêchant l’air de circuler. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour faire évaluer votre maison d’un point de vue de l’isolation. 

Manque de chauffage

Si la maison n’est pas chauffée régulièrement et suffisamment, elle peut devenir humide et des tâches d’humidité ou même des moisissures peuvent apparaître aux murs. En maintenant votre pièce à une bonne température même l’hiver et en évitant les variations de température, vous permettez à la vapeur d’eau de s’échapper et empêchez l’apparition de problèmes de condensation. Pensez-y, le chauffage est une façon d’entretenir votre maison ! 

Mauvais matériaux utilisés 

Certains matériaux absorbent davantage l’humidité que d’autres. Il est donc important de vérifier que vos matériaux ne privilégient pas l’humidité et les problèmes de condensation qui vont avec. Les tapisseries par exemple sont à déconseiller tout comme les plâtres ou les briques. 

Vous cherchez un spécialiste ?Demandez vos devis ici !

Comment éviter d’avoir des problèmes de condensation ? Nos 12 conseils

Comme dit l’adage “Mieux vaut prévenir que guérir”. Il est ainsi préférable d’optimiser votre logement dès que vous y emménagez et de veiller à l’entretenir avec soin pour le  maintenir en excellent état. Voici tous nos conseils pour éviter les problèmes de condensation : 

  • Aérer au quotidien (minimum 15 minutes par jour)
  • Toujours allumer la hotte quand vous cuisinez
  • Faire vérifier son système de ventilation et installer une VMC dans la cuisine et dans la salle de bain
  • Faire nettoyer sa VMC si vous en avez une
  • S’assurer de la propreté des grilles de ventilation
  • Procéder au détalonnage des portes, solution d’aération naturelle facile à mettre en place
  • Calculer le taux d’humidité à l’aide de professionnels et en déterminer la provenance
  • Mesurer le taux d’humidité dans votre logement à l’aide d’un thermomètre-hygromètre numérique 
  • Penser à un système de chauffage par une chaudière murale et à condensation mixte (bulex thema condens, themafast condens)
  • Nettoyer le conduit d’évacuation du sèche-linge
  • Faire vérifier l’étanchéité de vos doubles vitrages
  • Revoir l’isolation des parois froides et opter pour un double vitrage (solution sur le long terme)

Besoin de conseils supplémentaires ? Faites appel à un expert de l’humidité : comparez gratuitement différents devis

Si vous ne parvenez pas à venir à bout de vos problèmes de condensation, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui vous aidera à obtenir une évaluation plus précise de votre situation. 

N’hésitez pas non plus à demander un devis gratuit et sans engagement qui vous permettra de comparer les prix et trouver la meilleure solution pour votre situation spécifique.

arrow
Décrivez votre projet
1*. Où se situe votre problème d’humidité?
2*. Quels problèmes d’humidité pouvez-vous reconnaître?
3*. Etes-vous propriétaire ou locataire du bâtiment à traiter contre l’humidité?
4*. Quand désirez-vous l’intervention d’un spécialiste en humidité?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Humidité
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 23 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.
Humidité : les entreprises dans les autres régions