Les premiers signes d’une salle de bain humide

Les symptômes d’humidité dans votre salle de bain se reconnaissent plutôt facilement. Les signes d’une salle de bains humide sont généralement les suivants : 

  • De la condensation sur les murs et plafonds
  • Présence d’eau sur l’intérieur des vitres
  • Vêtements et tissus humides
  • Déformation des plinthes
  • Dégradation des peintures et papiers peints
  • Taches sur les murs, sols et plafonds
  • Apparition de moisissures et champignons
Taches d'humidite et moisissures noires et vertes présentes sur le coin d'un mur blanc d'une salle de bain

Si au moins un de ces symptômes est récurrent dans une des pièces de votre habitation, il s’agit sans doute de problèmes d’humidité. Il faut alors agir le plus rapidement possible. L’humidité peut avoir de lourdes conséquences sur la santé de votre maison et sur celle de ses habitants. Il est donc important de remédier à ce problème dès les premiers signes

Si vous n’êtes pas sûr d’avoir des problèmes d’humidité, voici un petit test rapide à faire pour le savoir. Il vous suffit d’accrocher au mur de votre salle de bains une feuille d’aluminium. Laissez-la pendant 48h ensuite, retirez-la. Si vous constatez de l’eau sur le côté mur de la feuille, l’humidité arrive par infiltration. Si la feuille est mouillée sur le côté pièce, c’est que vous avez des problèmes de condensation. Si la feuille est sèche, vous ne devriez pas trop vous inquiéter.  

Trouver la cause du problème d’humidité de sa salle de bain

Avant de pouvoir commencer à résoudre le problème dans votre salle de bains, il faut d’abord comprendre d’où il vient. L’humidité et la condensation peuvent ainsi être causées par différents problèmes : 

Une mauvaise ventilation

L’erreur la plus répandue est de ne pas suffisamment aérer votre salle de bains. C’est d’ailleurs la cause principale de problèmes d’humidité dans la plupart des foyers. Si la vapeur d’eau produite quand vous prenez une douche ou un bain ne sait pas s’échapper de la pièce, celle-ci va se condenser sur les murs et plafonds et les endommager. Des champignons et moisissures peuvent également apparaître sur toutes les surfaces de la pièce. Généralement, ce type de problème est relativement simple à traiter. Il suffit parfois de juste ventiler plus la pièce. 

Un manque de chauffage 

Un manque de chauffage peut aussi créer de la condensation. Si la salle de bains n’est pas assez chauffée, l’eau ne pourra pas s’évaporer correctement. Ainsi, l’eau aura tendance à stagner dans la pièce et à s’incruster dans les surfaces environnantes. 

Des matériaux hydrophiles

Une autre cause d’un surplus d’humidité dans votre salle de bain peut être les matériaux qui s’y trouvent. Certains matériaux dits hydrophiles ont tendance à absorber plus l’humidité que d’autres. De cette façon, la condensation reste coincée à l’intérieur de la pièce et ne peut pas s’évacuer convenablement. C’est pourquoi il est très important de bien se renseigner avant l’installation de nouveaux revêtements dans votre salle de bains. Les carreaux en céramique et les matériaux synthétiques sont généralement conseillés pour les pièces humides.

Quel est le taux d’humidité idéal d’une salle de bain ? 

Le taux d’humidité idéale d’une salle de bain est entre 50 et 70 %. Ce taux est naturellement plus élevé que dans les autres pièces de l’habitation. Généralement, ce taux élevé ne représente pas un problème, mais il est quand même conseillé de ventiler la pièce régulièrement.

Pour mesurer le taux d’humidité de votre salle de bains, vous pouvez vous servir d’un hygromètre ou d’un psychromètre qui sont faciles d’utilisation et trouvable en magasin. Vous pouvez également contacter un professionnel pour avoir un avis plus spécifique et trouver des solutions adaptées. 

Comparez gratuitement les devis en ligne

Comment enlever l’humidité excessive de sa salle de bain ? 

Pour éviter tout problème d’humidité, il est important d’aérer votre salle de bains quotidiennement. Laisser circuler l’air pendant 10 à 15 minutes après un bain ou une douche est un geste simple qui devrait devenir une habitude. 

Toutefois, si vous n’avez pas réussi à prévenir l’humidité, voici quelques solutions pour s’en débarrasser le plus vite possible.

Systeme de ventilation installé sur les parois de la douche pour éviter les problèmes d'humidite dans sa salle de bain

Aérer votre salle de bain

On ne le répètera jamais assez, mais une bonne aération de votre salle de bain peut faire la différence. Vous pouvez alors ventiler la pièce de deux manières différentes, selon la gravité des problèmes. 

Ventilation naturelle 

La ventilation naturelle consiste simplement à aérer la salle de bains en ouvrant une fenêtre ou en laissant la porte ouverte pour faire circuler l’air. Il est fortement recommandé de le faire quotidiennement pendant minimum 10 à 15 minutes après avoir pris une douche ou un bain. 

Vous pouvez aussi installer des aérateurs de châssis ou des grilles murales qui permettront à l’air de circuler naturellement. Beaucoup d’autres systèmes anti humidité sont proposés sur le marché, il suffit de trouver celui qui vous correspond.

Ventilation mécanique 

Dans le cas ou la ventilation naturelle n’est pas suffisante, l’installation d’une ventilation mécanique est presque primordiale. Ainsi, il existe deux types de ventilation mécanique : 

  • La VMC ou ventilation mécanique contrôlée : la VCM est un mécanisme de régulation de l’air en continu. De cette manière, l’air ambiant peut se renouveler dès qu’il le faut. Vous pouvez choisir entre une ventilation mécanique contrôlée simple et double flux selon vos besoins. 
  • La ventilation mécanique ponctuelle : ce type de ventilation mécanique est généralement reliée à un interrupteur. Ainsi, dès que vous allumez la lumière de votre salle de bains, la ventilation s’active, ce qui permet une bonne régulation de l’air. 

Absorber l’humidité

Certains appareils déshumidificateurs sont très efficaces pour lutter contre la condensation. Un absorbeur d’humidité ou un déshumidificateur peut être une bonne solution pour votre salle de bains. Cependant, ces systèmes ne sont que des solutions de secours et ne doivent pas être utilisés sur le long terme. 

Isoler et chauffer la pièce

L’isolation représente évidemment un élément important pour lutter contre les problèmes d’humidité. Il est conseillé d’isoler les murs et les plafonds, mais également les fenêtres de votre salle de bains. Un bon système de chauffage est aussi important. Il est recommandé de ne pas couper complètement le chauffage lorsque vous n’êtes pas là et d’opter pour un système de chauffage par les murs ou par le sol. 

Changer les matériaux 

Comme expliqué plus haut, il est important de bien choisir les matériaux que vous installez dans votre salle de bains. Optez pour des matériaux adaptés aux pièces humides comme les plaques de plâtre hydrofuge ou la peinture acrylique qui a de bonnes propriétés fongicides. Les enduits de chaux sont aussi adaptés à l’humidité. Pour finir, vous pouvez aussi poser un traitement hydrofuge avant d’installer les revêtements de la pièce. 

Comparez gratuitement les devis en ligne

Nos conseils pour éviter d’avoir de l’humidité dans sa salle de bain

humidite de condensation présente sur la vitre d'une fenetre de salle de bain'

En plus des solutions proposées ci-dessus, vous pouvez aussi adopter quelques gestes quotidiens pour prévenir ou lutter contre l’humidité. En voici quelques-uns : 

  • Faites sécher vos vêtements et serviettes dehors le plus possible et évitez de laisser du linge humide dans la salle de bains. 
  • S’il n’y a pas de fenêtres dans votre salle de bains, ouvrez une fenêtre dans la pièce d’à côté et laissez la porte ouverte. 
  • Pensez à bien entretenir et vérifier vos systèmes d’aération en nettoyant simplement les entrées d’air avec un peu d’eau. 
  • Vérifiez que les grilles d’aération ne sont jamais obstruées entièrement ou pendant une trop longue période. 
  • Si vous avez un rideau de douche, veillez à le laisser étendu pour qu’il sèche correctement. 
  • Vérifiez que les joints de la salle de bains soient bien étanches et en bon état.
  • Si vous avez des taches de moisissure, du vinaigre blanc, des huiles essentielles ou du savon noir avec du citron peuvent être très efficace pour les faire partir. 

Vous avez besoin de conseils et d’astuces supplémentaires ? Posez vos questions aux spécialistes de l’humidité et comparez les devis gratuits. 

Vous pouvez demander des conseils et des devis gratuits et sans engagement pour vous aider à résoudre vos problèmes d’humidité dans votre salle de bains en remplissant le formulaire ci-dessous. Vous pourrez ainsi comparer les prix et trouver la meilleure solution pour votre situation spécifique.

arrow
Décrivez votre projet
1*. Où se situe votre problème d’humidité?
2*. Quels problèmes d’humidité pouvez-vous reconnaître?
3*. Etes-vous propriétaire ou locataire du bâtiment à traiter contre l’humidité?
4*. Quand désirez-vous l’intervention d’un spécialiste en humidité?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
+

FAQ : 

1. Où installer un extracteur d’air dans sa salle de bain ?

 Un extracteur d’air soit être installé le plus haut possible sur un mur, au plafond ou sur une fenêtre. Idéalement, il doit être posé dans un angle de la pièce situé au-dessus d’une sortie d’eau telle que la douche, la baignoire ou un évier. Aussi, il est conseillé de le mettre face à l’entrée principale de la salle de bains. 

2. Comment créer une ventilation naturelle dans sa salle de bain ? 

La ventilation naturelle d’une pièce repose sur un principe simple : l’air chaud monte et génère un tirage d’air naturel dans l’habitation. Un renouvellement constant de l’air est alors possible et l’aération naturelle est ainsi mise en place. Les pièces plus humides étant généralement plus chaudes, l’air extérieur s’y déplace naturellement. 

Lorsque ce système est équipé d’un ventilateur, on peut alors parler d’une ventilation naturelle assistée. Ce système consomme donc de l’énergie bien que sa consommation soit largement inférieure à celle d’un VMC classique. 

3. Qui est responsable de l’humidité dans une salle de bain : le propriétaire ou le locataire ? 

D’une manière générale, la responsabilité première d’un propriétaire est de proposer un bien salubre et donc en bon état. Si certains problèmes d’humidité sont constatés, c’est au propriétaire d’agir pour garder son bien dans la meilleure santé possible. 

Toutefois, le locataire a, lui aussi, quelques responsabilités :

  •  Conserver le bien dans un bon état : le locataire doit prendre soin du bien et donc l’aérer et le chauffer suffisamment. 
  • Avertir le propriétaire : il est important de mettre le propriétaire au courant le plus vite possible pour pouvoir agir rapidement.  
Humidité
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 22 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.
Humidité : les entreprises dans les autres régions