Comment appliquer un crépi sur un mur ?

Un crépi est un enduit de recouvrement de façade qui a plusieurs fonctions : protéger le mur des intempéries, isoler de l’extérieur (thermiquement et phoniquement), et couvrir de façon esthétique et durable les façades de votre maison. 

Cet enduit peut être appliqué de plusieurs manières : au rouleau, à la taloche ou encore par projection avec une machine professionnelle ou une tyrolienne. Cette dernière méthode nécessite l’achat (ou l’emprunt) d’une machine spécifique et parfois onéreuse utilisée plutôt par les professionnels. 

Il est cependant tout à fait possible pour un bricoleur occasionnel de poser lui-même son crépi extérieur au rouleau ou à la taloche, le premier étant un peu plus facile que le second. 

Quelles sont les outils dont j’ai besoin ?

Poser soi-même un crépi extérieur de qualité n’est pas difficile dans l’absolu et ne demande pas de compétence particulière, mais cela nécessite de suivre une procédure et des étapes dans l’ordre, et d’utiliser des outils et matériaux adaptés

Quels sont les outils nécessaires pour poser un crépi ?

Avant de vous lancer dans la pose de votre crépi, il est recommandé de vous assurer d’avoir réuni tous les outils nécessaires au bon déroulement du processus

Il vous faudra tout d’abord des équipements de protection individuels, à savoir des gants et des lunettes. Cela évitera tout risque de blessure ou de projection. Des bottes et une combinaison de bricolage vous seront aussi utiles.

Selon la taille de votre mur et de la hauteur à couvrir, vous aurez besoin soit d’une échelle (bien stable) ou d’un échafaudage (recommandé pour les murs supérieurs à trois mètres de hauteur). Bien sûr, pour tout travail en hauteur, il faudra vous procurer un casque de chantier

Ensuite, il vous faudra de quoi nettoyer la surface à couvrir, à savoir une brosse métallique pour enlever les saletés et les éventuelles mottes de mousse, une grosse éponge, ainsi qu’un tuyau d’arrosage (ou d’un appareil nettoyeur à haute pression si votre façade est vraiment sale). 

Enfin, pour l’application du crépi en elle-même, il vous faudra une spatule ou un mélangeur pour préparer l’enduit (et si vous avez, une bétonnière), un rouleau ou un duo taloche et truelle pour l’application selon la technique choisie, et éventuellement un rouleau de finition pour texturer la matière et donner un joli effet de surface. 

Quel est le matériel nécessaire à la pose du meilleur crépi extérieur possible ?

Pour poser votre crépi, mais aussi pour préparer le mur à son application, vous aurez besoin de divers matériaux : 

  • Du vinaigre blanc, du chlore ou un nettoyant spécial façade pour nettoyer votre mur en première étape, ainsi qu’un traitement antimousse et antifongique
  • De l’enduit de rebouchage et du mastic de finition pour reboucher les éventuelles crevasses et fissures en deuxième étape
  • Un produit fixateur de fond si votre mur est friable
  • Une sous-couche de fixation 
  • Du crépi prêt à l’emploi ou bien les matériaux pour l’assembler vous-même (à savoir du ciment, du sable, de l’eau et du colorant)
Vous cherchez un professionnel ?
Comparez ici les prestataires !

Comment réaliser un crépi extérieur de qualité pour sa maison ?

Pour que votre crépi extérieur résiste aux intempéries et qu’il tienne bien son rôle d’isolant thermique et phonique, il est important de bien préparer votre façade et de respecter les consignes et étapes suivantes. 

Quand poser son crépi extérieur, à quelle température ? 

Étant un revêtement extérieur, il vous faudra attendre pour poser votre crépi que les conditions climatiques soient optimales. Le plus souvent, le crépi se pose au printemps ou en automne, lorsque les températures ne sont pas trop basses et que les fortes chaleurs sont encore (ou déjà) loin. 

Vous ne pouvez pas non plus appliquer votre crépi correctement s’il pleut : cela rendrait son adhérence difficile du fait d’un taux d’humidité beaucoup trop élevé. Assurez-vous donc que le temps soit globalement sec. Cela vaut aussi pour les matins chargés d’humidité : il vaut mieux attendre que le soleil ait séché l’air et les surfaces (mais sans qu’il ne “tape” trop fort sur les murs à couvrir).

Pour ce qui est de la température extérieure, il est conseillé de poser votre crépi entre 10 et 25 degrés, pour éviter tout risque de gel ou au contraire de forte chaleur. 

Quel support pour un crépi extérieur : comment bien préparer sa façade avant de poser un crépi ?

Afin de garantir la bonne accroche du crépi ainsi que sa durée dans le temps, la phase de préparation du mur extérieur est primordiale. Cette phase s’effectue en deux temps, à savoir le nettoyage du mur et la réparation du mur. 

Le nettoyage a pour objectif de lisser le mur, et consiste à enlever la poussière, les saletés éventuelles, mais aussi la mousse, qui, selon l’exposition de votre mur, peut être parfois conséquente. Brossez énergiquement votre mur à l’aide d’une brosse en métal ou bien, utilisez une spatule pour gratter les saletés. Si vous pouvez, le mieux est d’appliquer un nettoyant de façade et de le rincer avec un jet d’eau. 

S’il y avait trop de mousse sur votre mur, ou par mesure de protection, appliquez un traitement anti-mousse avec un pulvérisateur. Votre mur doit être sain avant de poser votre crépi et s’assurer qu’il le reste après la pose. Pour cela, il faut également bien observer toute la surface à couvrir à la recherche d’éventuelles fissures.

Le crépi a un rôle d’isolant, il est une couche de protection supplémentaire sur votre maison : pour éviter tout risque d’infiltration (et, de fait, des problèmes d’humidité), il faut reboucher toutes les fissures et parfois les micro-fissures présentes sur votre mur avec un enduit de rebouchage spécifique. 

Un crépi extérieur est un enduit de façade texturé.

Comment bien appliquer un crépi sur un isolant : quelle sous-couche pour un crépi extérieur ?

Si lors du nettoyage de votre mur extérieur, vous constatez que celui-ci est assez friable, il est important alors d’appliquer ce qu’on appelle un “fixateur de fond” qui va maximiser l’adhérence du crépi sur votre mur. Selon les recommandations du produit, il faudra le laisser sécher 3 à 4 jours

Ensuite, il convient d’appliquer une sous-couche fixante : celle-ci, en plus de faciliter la pose du crépi, permet de masquer la couleur d’origine du mur et d’aboutir à un rendu plus opaque à la fin. Référez-vous aux conseils d’utilisation et laissez sécher le temps nécessaire : le plus souvent il faut compter 24h avant d’appliquer le crépi

Prêt à l’emploi, à assembler : quel crépi extérieur choisir ?

Pour votre crépi extérieur, vous avez deux options : soit vous utilisez un crépi prêt à l’emploi. Le mélange est déjà fait, dans les bonnes proportions, la couleur est prête, et vous n’avez plus qu’à mélanger correctement le produit avant usage pour qu’il soit bien homogène

Ou bien, vous pouvez procéder vous-même au mélange. Il vous faudra pour cela calculer la surface à couvrir et appliquer les bonnes proportions. C’est aussi à vous de doser la couleur : cela vous laisse un peu plus de liberté. 

Faire votre crépi est un peu plus long, mais cela vous reviendra moins cher. Tout dépend donc de vos moyens et de votre niveau de bricolage. Certains crépis prêts à l’emploi sont aussi composés de résine hydrofuge qui renforce la protection de votre mur, ce qui est un avantage, notamment dans les zones pluvieuses

Vous préférez faire poser votre crépi extérieur par un professionnel ?
Remplissez le formulaire suivant et recevez jusqu’à 5 devis gratuits pour comparer les offres !
arrow Demander un devis

Comment poser votre crépi ? 

Votre mur est nettoyé, traité et sous-couché, votre mélange est prêt à être utilisé, les conditions climatiques sont bonnes : il est temps de poser votre crépi

Petite astuce : la pose du crépi peut générer beaucoup de projection, c’est pourquoi il est conseillé de placer des bâches de protection autour de votre zone de travail, et de protéger les cadres de portes et fenêtres avec de l’adhésif de masquage. Enfin, pour limiter les pertes, placez une planche d’une quinzaine de centimètres de large au sol contre le mur pour récupérer le crépi qui tombe pendant la pose. 

Comment poser du crépi extérieur au rouleau ?

Pour les bricoleurs débutants, l’application d’un crépi peut tout à fait se faire au rouleau. Le principe est le même que pour peindre un mur, mais il vous faudra un rouleau spécial crépi. Toutefois, il est à noter que l’application au rouleau donnera un effet plus “lisse”, et moins texturé à la façade de votre maison. 

Cela peut être résolu par la suite lors de l’étape de finition : il vous faudra alors un autre rouleau, de finition, soit à grain fin, soit à l’aspect rustique. D’où dépendra du résultat que vous souhaitez obtenir. 

Comment poser du crépi extérieur à la taloche ? 

Pour un rendu un peu plus professionnel, vous pouvez poser votre crépi extérieur avec une taloche. Cette technique est davantage préconisée aux bricoleurs intermédiaires et plus, en ce qu’elle nécessite un certain coup de main. Procédez comme suit : 

  • Placez un peu de produit sur votre taloche (on appelle ça “charger” la taloche) à l’aide d’une truelle, puis appliquez la matière sur votre mur, sur environ 2 mm d’épaisseur, en travaillant de bas en haut.
  • Travaillez rapidement la matière en faisant des grands mouvements circulaires pour bien étaler et répartir équitablement le crépi. 
  • Répétez ces gestes sur toute la surface du mur. Rincez régulièrement votre taloche pour que votre geste reste efficace, et n’hésitez pas à utiliser un couteau à enduire pour les angles et les zones difficiles

Projeté, taloché, écrasé, lissé : quelles sont les finitions possibles pour un crépi extérieur ? 

Après application du crépi et 10 à 15 minutes de séchage, vous pouvez procéder à la finition de votre mur en fonction du rendu souhaité. Ces différentes techniques permettent en effet d’obtenir un aspect, un “grain”, plus ou moins fin. Notez que plus la finition sera fine, moins le crépi sera abrasif. 

La finition du crépi peut se faire à l’aide de divers outils, tels que l’éponge, le rouleau à grain fin ou à aspect rustique, ou encore avec un spalter (une brosse), ou une spatule. 

La finition dite “projetée” nécessite l’intervention d’un professionnel : ce résultat est obtenu grâce à une machine spécifique qui projette le crépi et offre un aspect uniforme et bien régulier. Les finitions dites “talochée” et “grattée” s’obtiennent à partir d’un crépi projeté, et nécessitent un très bon coup de main

Quant aux finitions “écrasée” et “lissée”, elles sont davantage accessibles au bricoleur occasionnel et intermédiaire et offrent un aspect moderne et travaillé. Elles ont également l’avantage de rectifier certains défauts de pose. Notez que la finition écrasée se couple avec une pose projetée à la tyrolienne : la machine (manuelle) projette le crépi sur le mur, et celui-ci est ensuite écrasé à la taloche pour un bel effet de texture. 

Des mains posent du crépi sur un mur extérieur à l'aide de spatules.

Comment faire un crépi extérieur sur un mur en parpaing ?

Si le mur que vous souhaitez recouvrir de crépi est en parpaing, c’est tout à fait possible de choisir cette finition de façade. Cependant, vous ne pourrez pas poser votre crépi directement sur vos parpaings. 

Il vous faudra d’abord appliquer un enduit sur la totalité du mur pour le protéger. Notez que l’enduit peut très bien se suffire à lui-même si le résultat obtenu vous convient visuellement. Autrement, reprenez les étapes de la pose du crépi pour ajouter plus de relief à votre maison. 

Qu’appelle-t-on un crépi extérieur “ton pierre” ?

La formule “ton pierre” pour un crépi extérieur fait référence à la couleur de ce dernier. Il s’agit de la teinte la plus commune, qui, comme son nom l’indique, imite la pierre, pour donner un aspect très naturel à votre crépi. 

Bien sûr, si vous colorez vous-même votre crépi, vous pouvez choisir la teinte qui vous plaît, mais il faudra prendre en compte le vieillissement éventuel de cette couleur qui sera exposé aux aléas du temps et aux rayons du soleil et de la lune. 

Peut-être faudra-t-il également prendre en compte les réticences du voisinage, ou encore l’avis de futurs propriétaires si vous souhaitez, à terme, vendre votre maison. En effet, si la couleur choisie était trop extravagante, cela pourrait être en votre défaveur. 

Comment recouvrir un vieux crépi extérieur ?

Pour entretenir votre crépi, il est conseiller de le nettoyer régulièrement. Cependant, l’usure est naturelle sur le long terme, il est donc conseillé de procéder à des réparations lorsque c’est nécessaire, et à un ravalement de façade (plus ou moins conséquent selon l’état) environ tous les 10 ans pour rafraîchir l’aspect général de votre maison. 

Si l’état général du crépi de votre maison est dégradé, vous pouvez procéder à un ravalement de façade. Cela peut consister à enlever l’ancien crépi et à en reposer un autre. Le crépi est alors retiré à l’aide d’un burin et d’un marteau : cette étape peut être assez longue. Cette solution est préconisée si l’ancien crépi a tendance à s’effriter

Ou bien, vous pouvez recouvrir l’ancien crépi, en tenant bien compte de la nature du précédent enduit. Comme pour la pose d’un crépi sur un mur lisse, il vous faudra nettoyer le mur à la brosse, combler d’éventuelles fissures, et traiter l’ensemble de la surface avec un anti mousse. 

Notez cependant que si vous n’avez pas posé ce crépi vous-même, ou bien que vous n’avez pas la garantie que cela ait été fait dans les règles de l’art (c’est à dire sur un mur propre et sain), par exemple dans le cas du rachat d’un bien, il est préférable de refaire le crépi pour pouvoir contrôler l’état du mur. 

A quel prix me revient la pose de mon crépi extérieur ? 

Le coût de la pose d’un crépi extérieur est réduit si vous y procédez vous-même. Avec les outils et les matériaux, comptez entre 15 € et 25 € le m2. A titre indicatif, et selon si le crépi est complété par un isolant et une finition main, l’intervention d’un professionnel vous coûtera entre 40 € et 170 € par mètre carré. 

Vous cherchez un professionnel pour la pose de votre crépi ? 

Malgré tout, vous préférez faire appel à un professionnel pour poser votre crépi ? Comparez les meilleurs prestataires grâce au formulaire suivant : recevez jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement ! 

Devis gratuits et rapides
Sans engagement et obligation
Professionnels agréés
Décrivez votre projet
1*. Quels types de travaux de façade désirez-vous?
2*. Combien de façades devront être traitées?
3*. Quand désirez-vous démarrer les travaux de façade?
4. Description de votre projet
5. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en Option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
Enchanté !
Veuillez indiquer votre prénom
Sympa
Veuillez indiquer votre nom de famille
C’est tout bon
Veuillez indiquer une adresse e-mail valide
Parfait
Veuillez indiquer un numéro de téléphone valide
C’est noté
Veuillez indiquer une adresse valide
Excellent !
Veuillez indiquer un code postal valide
Bien joué
Veuillez indiquer une ville valide
En soumettant votre demande, vous acceptez nos termes et conditions et notre politique de confidentialité.
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 24 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.
Rénovation de façade : les entreprises dans les autres régions