Quel prix pour une chaudière en Belgique ?

Le prix d’une chaudière, selon son type et modèle, coûte entre 650 € à 25.000 € (hors installation).

Type ChaudièrePrix d’achat moyenDurée de vie
Atmosphérique, dit traditionnelle ou standard (gaz et mazout)650 € à 3000 €15 à 25 ans
Électrique1000 € à 6000 €15 à 25 ans
Haut rendement dit à basse température (gaz et mazout)1.500 € à 7000 €20 ans
À gaz propane (citerne à gaz)1500€ à 2000 €30 ans
À condensation (gaz, mazout et biomasse)2.500 € à 15.000 €15 à 25 ans
Pulsatoire3000 à 5000 €15 ans
Hybride (inclut PAC air/eau)4.000 € à 15.000 €15 à 25 ans
Biomasse (bois, pellets etc.)5.000 € à 20.000 €25 ans
À micro-cogénération10 000 à 20.000 €10 ans
Chauffe-eau solaire4.000 € à 6.000 €20 ans
Pompe à chaleur dit PAC (air/air, air/eau, etc.)7.500 € à 25.000 €15 à 25 ans
Prix Chaudière

Prix par combustible

Voici un tableau qui reprend les tarifs annuels liés aux différents combustibles de votre chaudière :

Type d’énergiePrix annuel moyen
Biomasse (bois, pellets)1000 à 1200 €
Mazout1600 €
Gaz naturel riche2000 €
Électricité7500 €

Prix de l’installation

Dans ce tableau est indiqué le prix moyen de l’installation (ce qui inclut la pose et divers frais supplémentaires: raccordement, réparation, etc.) de la chaudière en fonction du combustible.

ChaudièrePrix moyen
Gaz250 à 2000 €
Hybride500 à 900 €
Mazout1000 à 1800 €
Biomasse1500 à 3000 €
Électrique1700 €

Tarif horaire du chauffagiste

Ce prix est estimé entre 30 à 60 €/heures. Cependant, ce tarif varie en fonction des frais de déplacement, du service requis, du jour (en semaine ou week-end) et du moment (en journée ou la nuit).

Économisez Jusqu’à 30% en Comparant les Prix !

Comment bien choisir sa chaudière ?

Avant d’investir dans votre chaudière, il y a beaucoup de critères importants à prendre en compte comme :

  • Quel est le type, le modèle de chaudière le plus adapté à mes besoins ?
  • Quel système de combustion choisir ?
  • Quelle chaudière possède le meilleur rendement énergétique ?
  • Quelle est la meilleure marque de chaudière ?

Tous ces éléments déterminent votre choix afin de savoir quelle chaudière correspond le mieux à vos besoins et votre situation.

Type et modèle de chaudière

Les types de chaudières

Voici une liste des principaux types de chaudières que l’on retrouve le plus souvent dans le commerce et dans les foyers belges.

Chaudière atmosphérique dite traditionnelle (gaz et mazout)

Ce modèle est le plus ancien de tous. Cependant, la chaudière atmosphérique tend à être remplacée au profit du modèle à condensation. Cela est lié aux nouvelles réglementations concernant la transition du gaz pauvre au gaz riche en Belgique. Mais pour le moment, la chaudière atmosphérique reste disponible dans le marché, pourvu qu’elle fonctionne avec le gaz riche ou le mazout et qu’elle corresponde aux normes en application.

On l’utilise surtout dans les grands logements comme système de chauffage central, sauf que la chaudière atmosphérique reste moins performante et moins écologique sur le long terme comparé à tous les autres types de chaudières en général (à cause de sa forte consommation d’énergie). Malgré que son achat et son installation soient moins recommandés, la chaudière atmosphérique fournit un travail suffisamment efficace.

AvantagesInconvénients
Prix (tout compris)Peu écologique : polluant
Mise en place facilePeu économique : consomme beaucoup
Pas de bruitDangereux pour la santé : monoxyde de carbone

Chaudière à haut rendement dit à basse température (gaz et mazout)

Ce type chauffe l’eau à 40°C au lieu des 90°C habituels. Ce modèle est plus performant que le modèle atmosphérique, mais moins que le type à condensation qui le supplante au fil du temps.

AvantagesInconvénients
Prix de l’achatPrix de l’installation : 2000 à 5000 €
Écologique: 15% d’épargne sur votre consommation énergétiqueRequit une compatibilité spécifique avec les autres appareils de chauffage (radiateurs et convecteurs)

Chaudière à condensation (gaz, mazout et biomasse)

Ce modèle produit de la chaleur en condensant la vapeur d’eau contenue dans les gaz de combustion. De ce fait, la chaudière à condensation a un rendement assez élevé. Si vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière au gaz par une chaudière à condensation au gaz, vous pouvez continuer à utiliser les mêmes canalisations (tubages d’évacuation) et les mêmes raccordements (autant au GDR fournissant au gaz riche qu’aux appareils domestiques existants). Sinon, vous devrez effectuer quelques travaux d’installation. Les chaudières à condensation à mazout seront interdites à la vente à partir de 2035.

AvantagesInconvénients
Écologique et économique: moins polluant et jusqu’à 35% d’épargnePrix installation (gaz) : 700 à 1200 €

Prix installation (mazout) : 1800 €

Peu d’entretienRejette 10L d’eau par jour
Bénéficie de prime de l’étatRaccordement au réseau des eaux usées

Chaudière hybride (gaz et mazout, incluant une pompe à chaleur)

Une chaudière hybride est l’union entre deux systèmes de chauffe : la chaudière à condensation et d’une PAC air/eau. Tous deux s’adaptent à n’importe quelle condition climatique et couvrent l’ensemble des besoins du foyer en chauffage et en eau chaude sanitaire. Par exemple, quand la température extérieure est trop froide, la PAC ne peut plus puiser la chaleur dans l’air, mais le système à condensation continue à fonctionner et garantit une chaleur permanente dans le foyer.

La pompe à chaleur (PAC) fonctionne avec l’électricité et modifie les sources d’énergies renouvelables (rayonnement, eau, air et sol) en chaleur. Ce qui en fait un système de chauffage très écologique, voire l’un des plus respectueux de l’environnement.

En fonction des conditions climatiques et des prix de l’énergie, la chaudière hybride opte pour la source d’énergie la plus économique : la chaudière à pompe à chaleur (électricité) ou la condensation (gaz/fioul).

AvantagesInconvénients
Deux systèmes de chauffage en un (à condensation et PAC) aux sources d’énergie multiples (air, électricité et gaz)Coût installation et entretien : 4.000 € à 15.000 €
Écologique: moins d’impact sur l’environnement et énergie renouvelable (l’air)Nuisance sonore
Économique: consommation basse et jusqu’à 25% d’épargne/
Compatible aux autres appareils de chauffage d’appoint standards : radiateur, etc./

Chaudière à gaz pulsatoire

Ce modèle ne fonctionne pas à partir d’un brûleur interne, mais d’une bougie d’allumage.

AvantagesInconvénients
Économique: jusqu’à 25 et 40% d’épargneNuisance sonore (assez bruyant)
Écologique: consommation faible (30% en moins)Prix d’achat
Mise en place et entretien facile/

Recevez des devis gratuits sur mesure

Chaudière au gaz propane (et citerne à gaz)

En Belgique, contrairement aux autres chaudières au gaz, le raccordement au GRD (au gaz naturel riche) n’est pas disponible partout. Cette chaudière dispose comme seul combustible du gaz propane (GPL) que l’on retrouve seulement dans des citernes à gaz (dites aérienne ou souterraine, à l’extérieur ou sous le sol). Cela s’avère très utile pour les logements isolés qui n’ont pas accès direct à toutes les ressources et les infrastructures habituelles.

AvantagesInconvénients
Écologique: le combustible au biopropane consomme moins, dégage peu de CO² et a une durée de vie de 30 ans.Encombrant
Économique: prix combustibleNombreux contrôles
Sécurité : résiste bien aux intempéries climatiques.Prix de la neutralisation de la citerne pour la désinstallation.
Entretien et approvisionnement facile: dispose d’un système télémétriqueLocation: contrat de réapprovisionnement et d’entretien fixe

Chaudière biomasse

Une chaudière biomasse fonctionne avec des combustibles organiques (des bûches, des copeaux de bois, des granulés, etc.), pour chauffer votre logement. Le plus courant en Belgique est la chaudière à pellets.

AvantagesInconvénients
Économique: combustible le moins cher et 35% d’épargne sur votre facture énergétiquePrix d’achat et de l’installation sont assez élevés (nécessite un silo de stockage)
Écologique: combustible organique et chaudière moins polluante dégagent moins de CO2Encombrante, exige un large espace

Chaudière électrique

Cette chaudière est plus souvent utilisée comme système de chauffage d’appoint que de chauffage central.

AvantagesInconvénients
mise en place facile + peu d’entretienPas écologique: consommation importante
Pas encombrantPas économique : tarif élevés
Sécurisant: pas d’émission au monoxyde de carbonePlus rentable comme système de chauffage d’appoint

Chaudière micro-cogénération

Ce modèle innovant et moderne produit à la fois de la chaleur, de l’eau chaude et de l’électricité.

AvantagesInconvénients
Économique: jusqu’à 30% d’épargnePrix achat et mise en place très élevé
Écologique: peu polluantRaccordement au réseau électrique
Peu d’entretienGrand espace nécessaire
chaudière micro-génération (gaz et mazout)

Pompe à chaleur

Ce système consomme seulement de l’énergie verte (solaire : rayonnement, ou géothermique : eau, air, terre) et de l’électricité. De ce fait, la pompe à chaleur consomme beaucoup moins qu’une chaudière atmosphérique. Attention, car une pompe à chaleur n’est intéressante que si vous avez un logement bien isolé, doté d’un système de chauffage complémentaire comme une chaudière basse température ou à condensation (chaudière hybride), et de panneaux solaires pour générer l’électricité de la pompe elle-même.

AvantagesInconvénients
Économique: consommation faiblePrix d’achat et d’installation
Écologique: combustible renouvelableEntretien régulier
Source d’énergie multiple (80% énergie verte et 20% électricité)Hiver: rendement diminue

Chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire chauffe l’eau de votre système de chauffage central et de l’eau sanitaire grâce à l’énergie solaire . Le système se compose de capteurs solaires sur votre toit et d’un réservoir de stockage. Il est en fait particulièrement adapté aux familles nombreuses en combinaison avec un système de chauffage à basse température.

AvantagesInconvénients
Économique : épargne d’énergie (jusqu’à 75%) et couvre aussi 40% à 70% des besoins d’eau chaudeRendement variable, soumis aux conditions climatiques
Écologique: énergie renouvelable illimité : énergie solaire + ne produit pas de CO² + consomme peu d’électricitéNécessite ballon d’eau chaude
Peu d’entretienChauffage d’appoint recommandé

Comparer les installateurs de votre Région

Quel combustible choisir ?

Le choix du modèle de chaudière dépend indéniablement du type de combustible que vous souhaitez utiliser. Chaque combustible possède ses avantages et ses inconvénients propres.

Gaz naturel riche (énergie fossile)

C’est le combustible le plus utilisé actuellement pour le chauffage. Une exigence est que vous devez être connecté à un des GDR de Belgique (ORES, Sibelga, Fluvius, etc.).

Les chaudières au gaz suivantes peuvent fonctionner au gaz naturel : atmosphérique, à haut rendement (à basse température), à condensation et hybride.

AvantagesInconvénients
Économique: frais d’installation et d’entretien très abordablePas disponible partout, mais vous pouvez utiliser une citerne au gaz propane pour remédier à cela.
Écologique: pollue moins que les autres énergies fossiles comme le pétrole et le mazoutPas une énergie renouvelable
Sécurité: normes strictes et contrôléesMonoxyde de carbon : surtout les anciens modèles qu’il faut remplacer
Installation pratiqueChoix du fournisseur limité : obligation de souscrire un contrat avec un GRD

Mazout (énergie fossile)

Le mazout est le deuxième combustible le plus utilisé pour les systèmes de chauffage en Belgique.

Les chaudières au mazout suivantes peuvent fonctionner au fioul : atmosphérique, à haut rendement (à basse température), à condensation et hybride.

AvantagesInconvénients
Sécurité: plus optimale que le gaz (ne prends pas feu, pas de monoxyde de carbone)Non écologique: polluant, énergie non renouvelable
Combustible: prix fixeEspace: besoin d’une cuve, citerne
Choix du fournisseur libre : pas besoin souscrire un contrat avec un GRD fixeCommercialisation et installation interdites entre 2025 et 2035

Biocarburant & Biomasse (bois, plaquettes et pellets)

Le biocarburant est un carburant qui est produit à partir de matériaux organiques non fossiles, provenant de la biomasse. Cela signifie que le biocarburant se compose de nombreuses matières organiques renouvelables peu coûteuses (bûches, granulés, écorces, pailles, coques de fruits, sciures, copeaux, etc.) servant de combustible efficace.

C’est surtout la chaudière biomasse qui fonctionne avec les biocarburants. Les chaudières suivantes peuvent fonctionner au biocarburant : chaudière bois bûches, chaudière à pellets ou à granulés et la chaudière à plaquettes

AvantagesInconvénients
Écologique: moins polluante que les énergies fossilesParadoxe: utilisation de combustibles fossiles durant tout le processus de fabrication des biocarburants
Prix combustible avantageuxCoût annexe en augmentation: transports, services, rareté.

Énergie verte, énergie propre (bioénergie)

Les système de chauffage des énergies durables deviennent de plus en plus importants. C’est pourquoi l’énergie verte fait l’objet d’une attention croissante, surtout dans l’industrie des chaudières.

Les chaudières qui fonctionnent à l’énergie verte sont : pompe à chaleur, chauffe-eau solaire, la chaudière à condensation et la chaudière hybride.

AvantagesInconvénients
Économique: énergie IllimitéDépend du climat
Écologique: énergie recyclable et non polluanteNon esthétique
pompe à chaleur hybride et chaudière hybride

Électricité (énergie fossile et énergie durable)

Bien que la plupart des chaudières fonctionnent partiellement à l’électricité, celles qui en dépendent le plus sont : la chaudière électrique (d’appoint ou central), les pompes à chaleur et la chaudière hybride (qui inclut une PAC). Si vous vous chauffez à l’électricité, vous pouvez diminuer votre consommation envers les combustibles fossiles en optant pour la PAC (énergie durable) que la chaudière électrique. De plus, le chauffage électrique est également facile à installer et vous n’avez pas besoin d’un tuyau de vidange.

Les chaudières qui fonctionnent à l’électricité sont : les pompes à chaleur, la chaudière hybride, la chaudière électrique et les appareils de chauffage séparés comme le chauffage infrarouge, les radiateurs électriques…

AvantagesInconvénients
De plus en plus produite par des énergies vertesPrix de la consommation, car énergie secondaire

Simulez vos économies

Le rendement

Le rendement d’une chaudièrese calcule et correspond au rapport entre l’énergie produite sur l’énergie consommée. Ce rendement s’exprime en pourcentage. Plus il est élevé, plus la chaudière est efficace.

Type Chaudière Rendement
Atmosphérique (dit traditionnelle, standard)90%
Électrique100 %
Haut rendement (dit à basse température)90 à 95 %
À gaz propane (citerne à gaz)90 %
À condensation (gaz, mazout et biomasse)100 à 107 %
Pulsatoire110 %
Hybride (inclut PAC air/eau)100 %
Biomasse (bois, pellets etc.)90 %
À micro-cogénération95 %
Chauffe-eau solaire100 % (dépends du climat)
Pompe à chaleur dit PAC 100 % (dépends du climat)

Chaudière à haut rendement (HR) dit à basse température

La chaudière à haut rendement fonctionne à l’aide de gaz naturel ou mazout et a un rendement plus élevé que la chaudière à gaz standardisée.

Chaudière à condensation

Les chaudières à condensation sont capables d’atteindre un rendement supérieur à 100% (107%). Cela est possible grâce à leur mécanisme de fonctionnement très particulier. Elles récupèrent la vapeur d’eau issue de la combustion (qui est habituellement rejetée) et l’utilisent pour chauffer l’eau de la chaudière. C’est ainsi qu’on obtient un meilleur rendement. Avec la condensation, jusqu’à 30% d’économies sont réalisées par rapport à une chaudière classique.

Les meilleures marques en Belgique

Voici le top 3 des marques de chaudières phares pour l’investissement d’une chaudière en Belgique :

Bulex

Bulex est une société 100% made in Belgium, spécialiste dans les chaudières au gaz à condensation. Mais également, de pompes à chaleur, de thermostat intelligent, de chauffe-eau et de climatiseurs.

Le prix d’achat d’une chaudière Bulex est estimé entre 1000 à 5000 €

Vaillant

C’est une entreprise allemande expertisée dans les chaudières à condensation au gaz (sol et mur). La firme fabrique aussi des chauffe-eaux, des pompes à chaleur et des systèmes solaires thermiques.

Le tarif d’achat d’une chaudière est estimé entre 1500 à 10.700 €

Viessmann

C’est un groupe d’origine allemande, professionnalisé dans la construction des chaudières à condensation et à basse température (gaz, mazout et propane). Ils sont également des experts dans le domaine des systèmes de réfrigération et des chauffe-eaux solaires.

Les prix des chaudières sont fixés entre 1500 à 6000 €

Quand remplacer une vieille chaudière ?

Lorsqu’un entretien ne suffit plus et qu’un remplacement est de mise, les questions qui se posent alors sont : “Quels sont les points qui me montrent que ma chaudière est définitivement trop vieille et quand dois-je la remplacer ?”.

Les points sont:

  • Panne régulière, malgré les nombreux entretiens techniques.
  • Bruits inhabituels se transformant en nuisance sonore répétée.
  • Inconfort thermique important : salles et eau non chauffées.
  • Consommation énergétique identique, mais tarif de la facture exorbitante.

Cela veut dire que votre chaudière actuelle (au gaz, au mazout, biomasse ou d’autres) est trop ancienne et qu’elle perd irrémédiablement en efficacité. La durée de vie d’une chaudière est d’environ 25 ans, mais déjà à partir de 15 ans, son rendement diminue sans cesse par rapport aux rendements des chaudières plus modernes.

Alors, n’hésitez pas à profiter encore des nombreuses primes, comme le remplacement de votre vieille chaudière atmosphérique (ou d’autres) pour une chaudière à condensation. De cette manière, vous allez économiser annuellement jusqu’à 200 € net.

Remplacement chaudière au mazout

Il y a divers mécanismes de soutien et des primes pour le remplacement de chaudière au mazout, en faveur d’un nouveau système de chauffage alternatif ou d’un tout nouveau modèle de chaudière.

chaudière à mazout remplacement

Dois-je également remplacer les tuyaux existants ?

Cela dépend, vous pouvez continuer à utiliser les mêmes tuyaux avec votre chaudière. Si vous procédez à des travaux de rénovation conséquent, vous pouvez opter pour une pompe à chaleur ou un chauffe-eau solaire. Dans cette situation, il est alors nécessaire de remplacer vos canalisations. En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un technicien certifié pour un entretien.

Recevez jusqu'à 5 devis gratuits

Comment effectuer l’entretien ?

En Wallonie, en Flandre et à Bruxelles, avant que votre chaudière soit mise en service, vous devez effectuer un contrôle périodique légalement obligatoire. L‘entretien d’une chaudière doit être réalisé par un technicien agréé (GRD, chauffagiste certifié, installateur officiel, etc.).

Si vous utilisez des chauffe-eau solaires et des pompes à chaleur, le contrôle périodique est effectué par des techniciens spécialisés disposant d’un certificat de compétence.

Après le contrôle, vous obtenez un certificat prouvant que cette procédure a été validée par le spécialiste en question et qu’elle est bien tout à fait conforme aux procédures fédérales.

De plus, il est également conseillé de faire d’autres vérifications, pas nécessairement obligatoires, comme le diagnostic approfondi (une étude détaillée de la chaudière afin d’en déterminer les performances et de profiter au maximum de ses capacités énergétiques) pour améliorer le rendement et diminuer la consommation de votre chaudière.

Voici un tableau récapitulatif des prix et des fréquences d’entretien obligatoire selon les types de chaudières.

Chaudières & EntretienPrixFréquence (1 fois tous les)
Gaz120 à 250 €2 ou 3 ans
Mazout150 à 250 €1 an
Pulsatoire120 à 200 €1 ou 3 ans
Hybride270 à 480 €1 ou 3 ans
Biomasse (bois, pellets, etc.)180 à 350 €1 an
À gaz propane (citerne à gaz)100 à 200 €3 ans
À condensation110 à 135 €2 ou 3 ans
À micro-cogénération€/h (1)1 ou 3 ans
Chauffe-eau solaire75 à 125 €3 ans
Pompe à chaleur150 à 200 €2 ans

(1) Le prix de l’entretien d’une chaudière micro-cogénération s’estime et dépend de son temps de fonctionnement en euros par heure (€/h). Soyez attentif au contrat d’entretien que vous réalisez avec votre fournisseur. Ce prix est dû au fait que la micro-génération est une chaudière particulière aux technologies plus spécifiques qui s’écartent des méthodes d’entretien habituelles.

Entretien chaudière

Entretien de la chaudière au gaz et au mazout

L’entretien d’une chaudière au gaz et l’entretien d’une chaudière au mazout dure généralement 1 à 2 heures

Voici points vérifiés lors de l’entretien :

  • Nettoyage de l’intérieur de la chaudière.
  • Vérification des dispositifs de régulation et de sécurité.
  • Démontage, nettoyage et réglage du brûleur.
  • Contrôle de la température des fumées et sa teneur en monoxyde de carbone

Entretien de la pompe à chaleur (chaudière hybride)

Bien que l’entretien d’une PAC soit de 1 fois tous les 2 ans, son mauvais entretien amène une consommation d’électricité excessive. De plus, les anciens modèles ou les pompes à chaleur trop vieilles contiennent des fluides frigorigènes qui sont nocifs pour votre santé. Une PAC contenant plus de 2kg de fluide doit être contrôlée rapidement. C’est pour cela qu’il est recommandé de procéder chaque année à un contrôle.

Voici les points analysés lors de l’entretien :

  • Vérification des dispositifs de régulation et de sécurité (circuit frigorifique)
  • Contrôle des différents éléments de la PAC (unités intérieures et extérieures, fixations, supports,…)
  • Nettoyage des filtres, du ventilateur, du bac et de l’évaporateur.

Les primes pour les chaudières

Voici un tableau résumant les primes chaudières existantes en Wallonie, Bruxelles et Flandres. Notez qu’il n’existe pas de prime pour une chaudière à condensation en Wallonie.

Système de chauffage/PrimesBruxellesWallonieFlandre
À condensation au gaz700 à 1200 €Non1800 à 2500 €
À pelletsNonNonNon
ÉlectriqueNonNonNon
HybrideNonNonNon
BiomasseNon1000 à 6000 €Non
Citerne à gazNonNonNon
Chauffe-eau solaire2500 à 3500 €750 à 4500 €Non
Pompe à chaleur1400 à 4750 €500 à 6000 €300 à 4000 €

Testez votre éligibilité

prime chaudière

Les réglementations

Le gouvernement fédéral belge a instauré de nouvelles réglementations pour les chaudières par rapport à l’utilisation du gaz naturel et du mazout des anciennes chaudières au profit des nouveaux types et modèles de chaudières (comme la chaudière à condensation) employant des combustibles moins polluants (le gaz riche) et renouvelables (le biocarburant de la chaudière biomasse ou l’énergie verte d’un chauffe-eau solaire et d’une PAC)

Réglementations : Chaudière à gaz

Les conditions fixées par les réglementations pour les chaudières à gaz ont pour objectif d’assurer la sécurité et le rendement des chaudières en permettant la transition du gaz pauvre à riche.

1) En Région wallonne, depuis 2018, la réglementation n’impose pas de remplacer la chaudière existante tant qu’elle fonctionne avec du gaz riche et suit les normes techniques décidées.

2) À Bruxelles, depuis 2020 jusqu’à 2022, les nouvelles mesures consistent à faire l’entretien des chaudières pour attester de leur comptabilité avec le gaz riche. Dans le cas contraire, la chaudière doit être remplacéz.

3) En Flandre, l’interdiction des installations pour tous les types de systèmes de chauffage fonctionnant au gaz est prévue dès 2023

Réglementations : Chaudière à mazout

Pour le mazout, les nouvelles réglementations tournent autour de l’arrêt de la vente de ce combustible, de sa commercialisation et de son installation. Cela signifie que le gouvernement belge encourage au remplacement de la chaudière au mazout (grâce à diverses primes) en faveur des modèles fonctionnant avec d’autres énergies. Mais pour l’instant, l’utilisation de la chaudière au mazout est toujours autorisée dans les trois régions (sauf en Flandre où l’arrêt de son installation a déjà commencé, début 2022)

Comparer des devis gratuits

Sentez-vous enfin prêt à investir dans une chaudière pour mieux économiser ? Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous afin de bénéficier des conseils d’experts avisés et de recevoir 5 devis complètement gratuits.

arrow
Décrivez votre projet
1*. Pourquoi désirez-vous recevoir des devis?
2*. Il s'agit de quel type de chaudière?
3*. Quand désirez-vous débuter l'installation ou effectuer les travaux?
4. Description de votre projet
5. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l'égard du traitement des données, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Chaudière : les entreprises dans les autres régions