C’est quoi une pompe à chaleur ?

Une PAC est un système de chauffage qui utilise la chaleur externe de l’air, du sol ou de l’eau pour chauffer votre logement. C’est-à-dire par un transfert de l’énergie thermique, les calories, d’un milieu à basse température, soit la source froide, vers un milieu à haute température, soit la source chaude, ou inversement.

Il existe une multitude de pompes à chaleur sur le marché. Au vu de ce nombre important, il n’est pas toujours aisé de faire le bon choix. De plus, certaines pompes à chaleur sont dites réversibles. Elles produisent de la chaleur en hiver et une climatisation rafraîchissante en été.

Cette technologie nouvelle est à la fois rentable et écologiquement bénéfique puisqu’elle tire son énergie thermique de plusieurs sources d’énergie propres (autant de l’énergie renouvelable que verte) qui fonctionnent avec le minimum d’électricité possible.

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

Quel est le prix moyen d’une pompe à chaleur en Belgique ?

Combien coûte une pompe à chaleur ? En fait, le prix d’une pompe à chaleur (aussi appelée PAC) en Belgique varie de 3500 € à 25.000 €. Cette fourchette de prix s’estime en fonction de plusieurs facteurs : le type, l’espace à chauffer (en m²), la disposition des pièces, la puissance calorifique requise, les performances thermiques (c’est-à-dire le coefficient de performance dit COP), l’efficacité énergétique et l’ampleur des travaux pour l’installation.

Le tableau suivant résume les prix actuels du marché en Belgique selon chaque type (installation comprise) :

Type Prix (pose incluse)
Pompe à chaleur air-eau7000 € à 13.000 €
Pompe à chaleur air-air4000 € à 8500 €
Pompe à chaleur eau-eau18.000 € à 25.000 €
Pompe à chaleur sol-eau (géothermique)12.500 € à 19.000 €
Pompe à chaleur hybride5000 € à 7000 €
Chauffe-eau thermodynamique3500 € à 6000 €

Pour obtenir des prix personnalisés, l’idéal est de contacter un spécialiste qui peut vous expliquer les options du marché et vous aider à prendre votre décision de la manière la plus efficace possible.

Économisez Jusqu’à 30% en Comparant les Prix !

Tarif pour l’installation

Le prix moyen de l’installation complète d’une pompe à chaleur est d’environ 4 000 € (au minimum 1500 € et au maximum 6500 €). Une PAC doit être obligatoirement posée par des installateurs de pompe à chaleur qualifiés et expérimentés afin de bénéficier d’un fonctionnement opérationnel et des primes.

Pompe à chaleur : Prix et Installation

Quels sont les avantages ?

La pompe à chaleur est un système de chauffage alternatif qui présente plusieurs avantages : économique, écologique et réversible.

Économique

La pompe à chaleur est très rentable sur le long terme et vous permet d’épargner entre 35 et 65 % par an sur votre facture d’électricité. Par ailleurs, les modèles les plus performants permettent de réduire de 30 % vos factures de chauffage. Par conséquent, le taux de profit se ressent assez rapidement (au bout de 5 ou 10 ans).

En outre, aucunement besoin de stocker du mazout ou d’un raccordement à un GRD. Ce qui vous rend très indépendant économiquement parlant et tout à fait autonome d’un fournisseur fixe.

Écologique

Pompe à chaleur et environnement font un. Car, celle-ci tire son énergie des ressources naturelles (sol, air et eau), produisant ainsi une quantité minime de CO2. Même si pour fonctionner, elle a besoin d’électricité, cette consommation d’électricité est inférieure à celle des autres systèmes de chauffage et provient en grande partie des ressources qu’elle utilise. Alors, pourquoi payer pour des combustibles fossiles alors que l’énergie renouvelable est inépuisable et gratuite ?

Réversible (chauffage et climatiseur : pompe à chaleur air-air)

Les modèles réversibles chauffage-climatisation vous évitent d’avoir à vous équiper de deux appareils distincts et vous épargnent ainsi l’installation et l’entretien de deux équipements. Cela signifie qu’une PAC air-air peut autant produire de l’air chaud en hiver que de l’air froid en été. Ce qui en fait un système de climatisation et de chaleur. Avec les modèles réversibles, le passage du mode chauffage au mode climatisation se fait automatiquement en fonction de la température intérieure de la pièce. En moyenne la climatisation réversible va restituer 4 fois plus de chaleur que le compresseur n’aura consommé d’électricité.

Simulez vos économies et recevez des devis gratuits

Les différents types et modèles de PAC

Il existe plusieurs types de pompe à chaleur ; toutes utilisent les ressources naturelles (air, eau et sol) pour générer de l’énergie, mais elles ont des caractéristiques distinctes.

Les différents types de pompes à chaleur sont : air-eau, air-air, eau-eau, sol-eau, hybride et le chauffe-eau thermodynamique

Ce qui les différencie, ce sont les sources d’énergie en entrée et en sortie du dispositif.

La majorité des pompes à chaleur sont des pompes à chaleur air, qui utilisent un compresseur ou un condenseur pour transférer la chaleur de l’environnement extérieur dans votre habitation.

Voici un rapide tour d’horizon selon chaque type :

Pompe à chaleur air-eau

Le prix pour une pompe à chaleur air-eau se situe entre 7000 et 13.000 €. L’installation d’une pompe à chaleur de ce type est assez facile à mettre en place contrairement aux autres modèles.

Vous pouvez également l’employer autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ce système lorsqu’il est réversible permet de produire de la chaleur en hiver, puis de la fraîcheur en été.

L’avantage de l’installation extérieure de la pompe à chaleur air-eau est de gagner de l’espace, contrairement à l’installation intérieure. Comme cet appareil vous donne la possibilité de bénéficier de l’éligibilité à un crédit d’impôt, elle est assez lucrative.

Sachez toutefois que le rendement de ce modèle se retrouve fort affecté par la température ambiante : son efficacité est considérablement réduite lorsque la température extérieure baisse. Toutefois pour contrer cet inconvénient, l’installation d’un chauffage par le sol, couplée à la pompe à chaleur air/eau, est conseillé afin d’obtenir un rendement optimal.

La pompe à chaleur Air/Eau, repose sur le principe d’aérothermie. L’air désigne la source d’énergie gratuite extérieure, tandis que l’eau indique la façon dont cette énergie est restituée. La pompe à chaleur Air/Eau utilise les calories contenues dans l’air extérieur qu’elle aspire, pour les transformer en énergie. Elle utilise ensuite l’eau pour transporter la chaleur qu’elle produit. Elle chauffe une habitation grâce à un système d’injection d’eau chaude dans un plancher chauffant ou dans un circuit de chauffage central préexistant.

Modèles

Cette pompe à chaleur se distingue en deux principaux modèles : haute température et basse température.

1) La PAC air-eau haute température, qui peut délivrer une eau chaude à plus de 55 °C est recommandée pour un circuit de chauffage central.

2) Tandis que la PAC air-eau basse température, quant à elle, peut-être couplée à un plancher chauffant et, est réversible et peut ainsi réfrigérer une habitation. La pompe à chaleur air eau Altherma Basse température chauffe et rafraîchit votre maison. Elle produit de l’eau chaude de façon durable.

Fonctionnement

Le module hydraulique, c’est-à-dire l’évaporateur et le condenseur de la pac monobloc sont réunis dans l’unité située à l’extérieur. Le raccordement jusqu’au circuit de chauffage central est effectué par une liaison hydraulique. En passant de l’état liquide à l’état gazeux, le fluide frigorigène de la pac transmet l’énergie de l’air extérieur à l’eau.

Avantages

Un des avantages principaux de la pac air/eau avec ecs intégrée, lorsqu’elle est à haute température, est qu’elle peut produire de l’eau chaude sanitaire en remplaçant la chaudière existante d’une habitation. Pour ce faire, les PAC, couplées à un ballon d’eau chaude, utilisent le réseau de radiateurs existants dans l’habitation.

Pompe à chaleur air-air

Le prix d’une pompe à chaleur air-air s’estime entre 4000 et 8500 €. Ce montant dépend surtout de la taille de l’installation dans ce cas précis. C’est le modèle le plus choisi pour une pompe à chaleur dans un appartement.

La pompe à chaleur air-air tire son énergie uniquement de l’air extérieur, qui est ensuite convertie en électricité et circule à l’intérieur de votre logement sous forme d’air chaud. Elle comporte deux éléments : une unité extérieure (produisant la chaleur) et une unité intérieure (qui amène l’air froid et chaud).

Cela signifie qu’elle a la possibilité d’être également réversible, servant autant de système de chauffage que de climatiseur pour soit vous réchauffer, soit vous rafraîchir.

Cependant, son rendement est moindre quand l’atmosphère dehors est à basse température (tout comme son homologue air-eau). D’ailleurs, elle ne peut pas bénéficier d’un crédit d’impôt, car elle consomme plus d’énergie.

Sachez aussi que le coût de l’installation de ce type de PAC est le moins cher et qu’elle est la plus adaptée au sein des nouvelles constructions.

La plus connue des climatisations Air/Air se présente sous la forme d’un module que l’on place au mur. On parle de module mono-split. Cette PAC air air permet de chauffer ou rafraîchir plusieurs pièces de votre maison en utilisant des modules multi-split.

L’unité intérieure peut être de trois types :

  • Murale : l’unité est fixée au mur.
  • Console : l’unité est compacte. Elle requiert peu de place et peut être positionnée soit au sol, soit au mur. Pour plus d’esthétisme, il est possible de semi-incorporer la PAC au mur.
  • Gainable : l’unité est installée dans les combles ou dans un faux plafond.

L’unité extérieure est composée est dite unité à Inverter. Elle augmente progressivement sa puissance en fonction de la puissance nécessaire au rafraîchissement ou au chauffage de la pièce.

Pompe à chaleur sol-eau (géothermique)

Une pompe à chaleur sol-eau coûte environ 12.500 à 19.000 €.

La pompe à chaleur sol-eau utilise la chaleur géothermique (provenant du sol) et fonctionne avec des collecteurs souterrains situés dans votre jardin faisant circuler le liquide caloporteur. Ensuite, le compresseur chauffer l’eau du liquide. L’échangeur permet ensuite de transmettre la chaleur produite. L’eau chauffée circule via des radiateurs basse température ou des radiateurs haute température.

Le rendement de ce type de pompe à chaleur géothermique constant, car la chaleur extraite du sol est une source d’énergie continue, contrairement aux autres modèles de PAC.

L’installation d’une pac sol-eau nécessite la création de forages. Pour ce type d’installation, l’intervention d’un chauffagiste professionnel est obligatoire.

Pompe à chaleur sol-eau géothermique

Pompe à chaleur eau-eau (géothermique)

Le coût d’une pompe à chaleur eau-eau varie de 18.000 à 25.000 €.

Avec la pompe à chaleur eau-eau, ce sont les énergies des nappes phréatiques, des eaux souterraines, des lacs ou des rivières qui sont exploités pour créer de la chaleur.

Tout comme la PAC sol-eau, il nécessite un forage, mais également un puits de captage ou d’aspiration ainsi qu’un puits de rejet ou de restitution. Et par conséquent, son installation est plus difficile et plus chère.

Cependant, comme le rendement de la pompe à chaleur eau-eau n’est pas affectée par la température extérieure, elle constitue une source de chaleur constante et un système de chauffage très efficace. De plus, elle peut aussi rafraîchir l’habitation lorsque son dispositif est réversible.

Pompe à chaleur hybride

Le prix pour une pompe à chaleur hybride se situe entre 5000 et 7000 €. Ce tarif directement lié aux autres éléments de ce modèle : la chaudière (haut-rendement, à condensation, etc.) et le thermostat malin.

C’est la fusion entre une chaudière à condensation au gaz naturel riche et d’une PAC air-eau. Étant donné que l’efficacité de la PAC air-eau diminue pendant l’hiver, la chaudière prend le relais en assurant un fonctionnement continu de votre système de chauffage.

Chauffe-eau thermodynamique

Le prix pour un chauffe-eau thermodynamique se situe entre 3500 et 6000 €. Cette somme repose sur le volume désiré : 100, 150, 200, 260 litres etc.

Celui-ci permet de subvenir aux besoins en eau chaude sanitaire (ECS) de toute une maison. Cette solution de chauffage repose également sur l’aérothermie. Il capte l’énergie de l’air afin de chauffer l’eau du liquide caloporteur. Ce dernier transfère ensuite l’énergie au ballon qui produit de l’eau chaude (ECS).

Ce système est peu énergivore en comparaison avec son homologue électrique. Il consomme jusqu’à 3 fois moins d’énergie.

Deux modes d’installation sont envisageables, l’installation sur air ambiant et l’installation sur air extérieur.

Quel est le fonctionnement d’une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur tirent leur énergie de diverses sources (air extérieur, l’eau souterraine et sol) et la convertissent en chaleur ou en eau chaude, chaque PAC a son propre mode de fonctionnement.

La pompe à chaleur est composée de : l’évaporateur, le compresseur, le condenseur et le détendeur :

  • L’évaporateur : la chaleur de dehors est modifiée en vapeur (gaz).
  • Le compresseur : Ce gaz est comprimé sous haute pression jusqu’à atteindre une température de 90 °C.
  • Le condenseur : La température d’évaporation du fluide frigorifique étant plus basse que la température de l’air extérieur ou du sol ou de la nappe phréatique, l’absorption des calories est ensuite restituée pendant la phase de condensation. À ce moment, la chaleur se diffuse partout dans votre habitation via les radiateurs, le chauffage au sol, etc. Ensuite, le gaz se condense et se liquéfie.
  • Le détendeur : Celui-ci sert à diminuer la température du liquide réfrigérant qui devient plus froide que la source de chaleur. Le cycle peut à nouveau recommencer.

Jusqu'à 5 devis gratuits et sans engagement

Quelle est la rentabilité d’une pompe à chaleur ?

Oui, parce que la pompe à chaleur tire son énergie de plusieurs ressources naturelles et illimitées, sa consommation d’énergie est extrêmement faible. Par conséquent, les pompes à chaleur offrent un rendement très intéressant.

La rentabilité dépend toutefois du type choisi :

Rentabilité d’une pompe à chaleur air-air

Jusqu’à 35% d’économie sur votre facture d’électricité et au bout de 5-10 ans, le retour d’investissement de la pompe à chaleur air se ressent.

Rentabilité d’une PAC air-eau

Le retour d’investissement d’une pompe à chaleur air eau est de 6-7 ans. De plus, ce modèle est l’une des options les plus rentables, grâce à celle-ci vous gagnez jusqu’à 1000 €/an.

Rentabilité d’une pompe à chaleur géothermique (sol-eau et eau-eau)

La période d’amortissement de cette pompe à chaleur est beaucoup plus courte, et elle peut se révéler rentable au bout de seulement 5 années. Vous pouvez économiser jusqu’à 65 % sur votre facture d’électricité.

Comment effectuer l’installation? Quelques conseils et astuces

De nombreux facteurs doivent être pris en compte lors de l’installation d’une pompe à chaleur. Les principaux sont : les conditions climatiques, le bruit, l’esthétique et la sécurité.

Installation d'une pompe à chaleur

Conditions climatiques

Incertaines et capricieuses, il faut que votre PAC ne soit pas trop exposé au gel, à la neige et au vent. Pour cela, installez-la dans une zone un minimum à l’abri.

Nuisance sonore

Afin d’éviter toute nuisance sonore pour vous et votre voisinage, placer votre PAC dans un endroit pas trop proche de votre pièce de vie ni trop à côté des habitations environnantes.

Esthétique et sécurité

Les pompes à chaleur n’ont pas la qualité d’être particulièrement jolies. Comme pour le bruit, placez-les dans une zone assez éloignée ou cachée (par exemple, au fond de votre jardin ou sur le mur le moins visible de votre demeure).

De plus, cela s’avère plus sécurisant pour votre appareil, car il est bien moins susceptible d’être endommagé en étant placé à l’écart de tout trafic.

L’entretien d’une pompe à chaleur

En comparaison avec d’autres systèmes de chauffage, l’entretien des pompes à chaleur n’est pas difficile. Par contre, il est nécessaire que vous fassiez appel à un professionnel au moins une fois par an pour vérifier l’état de fonctionnement. Le technicien agrée va effectuer un contrôle et un diagnostic approfondi pour garantir les performances optimales de votre machine. De cette manière, vous êtes assurés du rendement et du bon investissement de cette dernière.

En plus de cet entretien annuel, vous pouvez aussi procéder à des petites contributions et travaux de nettoyage qui peuvent servir à faire des économies comme : nettoyer les filtres (pompe à chaleur air/air), dépoussiérer l’unité extérieure, etc.

PAC et piscine

En plus d’être un chauffage central efficace, vous pouvez l’utiliser une pompe à chaleur pour votre piscine, et ce comme un dispositif de chauffe-eau.

Toutefois pour que cela soit possible, il faut la poser à une distance comprises entre 3 et 7 mètres de votre piscine. Ensuite, vous pouvez sélectionner la température souhaitez pour prolonger votre temps de baignade de la journée, voire de la saison.

Panneaux solaires et pompe à chaleur

Cette association entre les panneaux solaires et la pompe à chaleur vous permet de créer et d’utiliser deux fois plus l’énergie durable et propre. L’électricité produite par les panneaux solaires est transférée vers pompe à chaleur pour l’alimenter, ce qui permet de réduire les coûts d’électricité (la pompe à chaleur seule consomme plus d’énergie).

Pour encourager les particuliers à installer ce système hybride, une prime à l’investissement a été spécialement créée pour cette installation.

Comparer Les Installateurs de Votre Région

Primes pour les pompe à chaleur en Belgique

Comme il s’agit d’un investissement de départ assez couteux, les différentes Régions vous octroient de nombreuses primes. Voici un tableau récapitulatif de l’éligibilité aux primes pour une pompe à chaleur en Belgique :

PrimesBruxellesWallonieFlandre
PAC chauffage OuiOuiOui
PAC eau chaude sanitaire OuiOuiOui
PAC combinée (chauffage et eau chaude sanitaire)OuiOuiOui
Primes communales supplémentairesOuiOuiOui

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

Vous recherchez un professionnel certifié et digne de confiance dans votre région pour installer une pompe à chaleur ? La pose d’une pompe à chaleur neuve nécessite une rigueur et un savoir-faire technique, c’est pourquoi faire appel à un installateur professionnel est chaleureusement conseillé. Alors, n’hésitez plus, remplissez le formulaire ci-dessous, et nous vous contacterons dans les plus brefs délais. Nous identifierons les avantages pour vous. Ce service est 100% gratuit et sans engagement !

Décrivez votre projet
1*. Pourquoi désirez-vous une pompe à chaleur?
2*. Quel type de pompe à chaleur désirez-vous?
3*. Quel est votre budget estimé pour l'installation de la pompe à chaleur?
4*. Quand désirez-vous la pompe à chaleur?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l'égard du traitement des données, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Pompe à chaleur : les entreprises dans les autres régions