Que signifie réaliser un enduit à base de chaux ? 

En maçonnerie, la dernière étape de la construction d’une maison consiste le plus souvent en l’application d’un enduit de finition, c’est-à-dire d’un revêtement de façade, principalement dans un objectif de protection et d’isolation

Un enduit de mortier, comme le crépi par exemple, est composé de matériaux naturels tels que le sable, le ciment ou la chaux. L’utilisation de ciment ou de chaux va dépendre de la nature du support, et de si celui-ci est conçu pour laisser respirer les murs

De façon générale, l’enduit à la chaux est recommandé pour les bâtisses en pierres ou en torchis (datant le plus souvent d’avant les années 1950), en ce que ces murs ont besoin de laisser circuler l’air et de « respirer », ce que la chaux permet très bien. La chaux est issue de la cuisson du calcaire : la matière naturelle est broyée puis cuite pour obtenir ce matériau de construction bien connu.  

À l’inverse, les murs des façades plus modernes (après 1950), faites en béton ou en parpaings, n’ont pas besoin de respirer, d’autant plus que des ventilations mécaniques sont installées où il faut. Il est préférable d’opter dans ce cas pour un enduit à base de ciment.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un enduit à base de chaux ?

Pourquoi et comment choisir un enduit extérieur de façade plutôt qu’un autre pour votre maison ? Si cela va bien évidemment dépendre du support, mais aussi de la surface à couvrir, il convient de comparer les avantages et les inconvénients des différents types d’enduits. Voici ceux de l’enduit à base de chaux : 

Les avantages d’un enduit à la chaux

L’enduit à la chaux présente de nombreux avantages, tels que : 

  • Son aspect esthétique : velouté et aux pigments le plus souvent naturels, l’enduit à la chaux donne tout de suite un aspect assez rustique et traditionnel, souvent recherché en milieu rural. 
  • Ses caractéristiques techniques : l’enduit à la chaux protège de l’humidité, car il laisse naturellement respirer les murs et circuler l’air. En cela, un enduit à la chaux favorise une atmosphère plus saine et offre une meilleure qualité de l’air, en permettant notamment d’évacuer les divers polluants et allergènes qui sont parfois présents dans nos intérieurs.
  • Sa plasticité : que ce soit à cause de matériaux de qualité médiocre ou naturellement inégaux (tels que les pierres et autres moellons), les façades aux nombreuses aspérités peuvent être lissées grâce à l’enduit à la chaux, permettant d’aboutir, après plusieurs couches, à une surface bien lisse et bien plane

Les inconvénients d’un enduit à base de chaux

En revanche, il convient d’avoir les inconvénients suivants en tête pour aiguiller au mieux votre choix d’enduit de façade : 

  • Sa méthode et son temps de pose : si la méthode de pose est relativement accessible, elle a le désavantage d’être uniquement réalisée à la main. De plus, l’enduit à la chaux nécessite le plus souvent une pose en multicouches, avec un temps de séchage plus ou moins long entre chaque, ce qui en fait un des enduits de façade extérieure les plus longs à poser. Cela est d’autant plus vrai lorsque la superficie à couvrir est conséquente
  • Son entretien : l’enduit à la chaux ne peut pas être repeint avec une peinture différente, il vous faudra forcément une peinture à base de chaux pour garantir la bonne tenue de votre enduit. De plus, l’enduit à la chaux rend votre façade sensible à la pollution, ce qui nécessite, selon l’exposition de votre maison, de repeindre vos murs tous les 5 à 10 ans pour garantir un joli visuel. 
Besoin d’un professionnel ?
Confiez-nous votre projet !

Tout savoir sur la méthode d’enduisage de façade à base de chaux

Vous songez à réaliser vous-même la pose de votre enduit à la chaux ? Voici toutes les informations utiles à savoir : quelle chaux choisir, comment préparer votre enduit et votre façade, quelles sont les techniques, le savoir-faire requis et les finitions possibles. 

Comment faire un enduit à la chaux extérieur ? 

Afin d’appliquer de l’enduit à base de chaux sur vos murs extérieurs, il vous faudra réunir un peu de matériel et suivre quelques étapes

Matériel nécessaire

Pour appliquer votre enduit, vous aurez besoin du matériel suivant : 

  • Des gants, un casque, des lunettes et vêtements de protection 
  • Une échelle ou un échafaudage si votre mur dépasse les 3 mètres de hauteur
  • Une brosse à poncer (pour le nettoyage du mur), une brosse carrée (pour la pose de l’enduit), une spatule et une auge de maçon (pour le mélange)
  • Un nettoyant de façade, un pulvérisateur et le cas échéant, un traitement anti-mousse ou un produit désherbant
  • De l’eau, du sable et de la chaux (vive ou déjà éteinte), et le cas échéant, des pigments

Préparation de la façade 

Pour vous assurer une bonne application ainsi qu’une bonne adhérence de votre enduit, la première étape consiste à préparer votre mur. Si votre mur est trop lisse, l’enduit ne va pas bien prendre : il est alors nécessaire d’appliquer un primaire d’accroche sur les murs à enduire. 

À l’inverse, s’il reste des joints en surépaisseur, ou des couches d’un revêtement précédent en relief, cela va se voir après la pose, et risquer de fissurer votre nouvel enduit. Veillez bien à retirer ces éléments à l’aide d’une brosse et d’une spatule.

Pour être prêt, il faut que votre mur soit propre et sain : nettoyez les poussières, salissures, traces de pollution et de mousse à l’aide d’une brosse et d’un pulvérisateur avec un nettoyant adapté. En cas de mousse, traitez toute la surface de votre façade avec un traitement anti-mousse.  

Éteindre la chaux

La chaux peut se présenter sous sa forme dite « vive » ou « éteinte », ce qui est indiqué sur votre sac, votre bloc ou votre pot de chaux. S’il s’agit de chaux vive, il va falloir « l’éteindre » pour pouvoir l’appliquer : cela consiste à créer une réaction chimique en ajoutant de l’eau sur la chaux vive. 

Attention, il s’agit d’une opération délicate : des éclaboussures peuvent jaillir pendant le processus et irriter fortement, voire brûler, une peau non protégée. Avant cette opération, protégez-vous bien avec des lunettes et des gants de protection, ainsi qu’avec des vêtements adaptés.

Suivez-bien les indications de dosage pour ajouter suffisamment d’eau afin que la réaction chimique soit complète. Une fois votre chaux éteinte, conservez-la dans un récipient hermétique afin qu’elle préserve bien ses propriétés si vous ne l’utilisez pas tout de suite, ou s’il vous en reste après usage. 

La main gantée d'un artisan lisse l'enduit à la chaux sur un mur extérieur à l'aide d'une taloche.

Préparation de l’enduit

L’enduit à la chaux consiste en un mélange de chaux, d’eau et de sable. Si vous avez une bonne surface à couvrir, il est recommandé de préparer une grande quantité de mélange pour garantir que celui-ci soit bien homogène et vous permette de couvrir votre surface sans avoir à refaire votre mélange entre temps. Cela est également très utile si vous souhaitez ajouter une couleur à votre enduit, afin de garantir une égalité de ton sur toute votre façade.

Dans un récipient adapté, versez l’eau pure, puis ajoutez peu à peu et en mélangeant la chaux éteinte, en veillant à ne pas faire de grumeaux, jusqu’à obtention d’un mélange à la texture légèrement crémeuse. Ajoutez ensuite le sable, toujours en mélangeant, jusqu’à obtenir une pâte homogène, toujours crémeuse et encore souple. Si vous avez besoin de rectifier le mélange, ajoutez de l’eau pure. 

Si vous souhaitez ajouter un pigment de couleur à votre mélange, c’est le moment ! Ce type de pigment se trouve en magasin de bricolage ou en magasin de peinture. Diluez votre pigment selon les indications de son emballage, le plus souvent dans un peu d’eau chaude.

En ajoutant votre colorant à l’enduit, mélangez bien afin d’obtenir un résultat vraiment homogène. Notez que le ton peut être légèrement plus faible une fois sec, il faut donc en prendre compte lors de votre mélange, et ne pas hésiter à faire des tests sur de petites zones.

Application de l’enduit

Pour que l’enduit à la chaux adhère bien à la façade, il convient de l’appliquer sur un mur légèrement humide : mouillez votre façade extérieure au pulvérisateur et à l’eau claire, et laissez sécher légèrement. Le but est que le support soit humide au toucher, mais non détrempé

Choisissez bien vos jours pour poser l’enduit : la chaux ne peut pas être appliquée par temps de pluie, de gel, ou de fortes chaleurs. Le temps n’est pas forcé d’être sec, mais s’il pleut cela compliquera l’adhérence du produit. De même, évitez d’enduire un mur en plein soleil et attendez qu’il ne le soit plus.

Avant de vous lancer dans l’application de votre enduit sur toute la surface, testez la consistance, l’adhérence ainsi que la couleur de votre mélange sur une petite zone de mur discrète. Durant le processus, veillez bien à mélanger régulièrement votre enduit pour garantir son homogénéité

Pour l’application elle-même, cela consiste à peindre votre enduit à l’aide d’une brosse carrée en faisant des mouvements en croix, horizontalement puis verticalement. Veillez à ce que le mélange soit bien réparti sur le mur, de préférence en couche mince pour garantir un résultat optimal.

Si vous souhaitez plus d’une couche d’enduit (ce qui est recommandé pour une couvrance complète), procédez par succession de couches fines en laissant 24h de séchage entre chaque couche. Durant le processus, veillez à ce que votre mur reste humide, et réhydratez-le au besoin.  

Vous souhaitez trouver le revêtement de façade adapté à votre situation ?
Remplissez le formulaire suivant et obtenez jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement !
arrow Demander un devis

Hydraulique, aérienne : quelle chaux choisir pour un enduit de mur extérieur ?

Il existe deux types de chaux : la chaux hydraulique et la chaux aérienne. Elles présentent toutes les deux des modalités de prise ainsi que des caractéristiques techniques différentes. Elles existent sous forme de pâte ou de poudre, et sont hautement irritantes

La chaux hydraulique « prend » au contact de l’eau et est utilisée en maçonnerie, principalement pour le gros oeuvre (pour la structure même du bâtiment, à savoir sa stabilité et sa solidité), ainsi que pour ce qu’on appelle le « second oeuvre », c’est-à-dire les travaux qui suivent directement le gros oeuvre et qui visent à rendre habitable la construction (plomberie, électricité, menuiserie). 

Ce type de chaux est classé selon trois degrés de résistance, indiqués en « NHL » pour Natural Hydraulic Lime, suivi d’un chiffre (2, 3.5 et 5). Les chaux NHL 3.5 et NHL 5 sont recommandées pour les enduits extérieurs. Toutefois, s’il s’agit d’une simple finition, la NHL 2 est fort utile : il s’agit de la chaux hydraulique la plus souple, au temps de séchage le plus long, mais aussi celle qui résiste le mieux aux fissures, ce qui est un avantage certain pour une façade. 

La chaux aérienne a une prise au contact de l’air, et est davantage conseillée pour les enduits de finition, en ce qu’elle est plus souple, mais aussi plus blanche (car plus « pure »). Abrégées CL, les chaux aériennes ont un temps de séchage long qui évite les fissures. Elles ont l’avantage de très bien se mélanger aux pigments, et de permettre de nombreuses finitions et méthodes d’application.

La chaux aérienne est donc recommandée pour l’application d’un enduit extérieur, même si vous pouvez aussi utiliser la chaux hydraulique NHL 2. La chaux aérienne, surtout celle sous forme de pâte, offre un enduit plus résistant, et qui tiendra mieux dans le temps. Respectez toutefois toutes les consignes de précaution, de manipulation et d’utilisation : la chaux en pâte éteinte est la plus agressive

La façade rénovée d'une ancienne bâtisse avec un enduit à la chaux et une finition avec pierres apparentes.

Quelles sont les finitions possibles dans le cas d’un enduit de façade à la chaux ?

L’enduit à la chaux permet de nombreuses finitions, selon votre objectif (aplanir la surface, rattraper des défauts…) et le rendu visuel final que vous souhaitez obtenir sur votre façade. 

Tout d’abord, vous pouvez choisir la couleur de votre enduit, en le laissant soit naturel, soit en ajoutant un pigment pour lui donner la couleur que vous souhaitez. Ensuite, selon l’objectif de cet enduit et l’état préalable de votre façade, c’est à vous de définir si vous souhaitez appliquer une simple couche (un badigeon, de finition), ou bien si vous souhaitez réaliser un vrai enduit avec plusieurs couches successives. 

Par exemple, l’enduit à la chaux permet de ratrapper une surface non plane en appliquant une première couche d’enduit dit « à gratter », qui va combler les creux, puis en ajoutant d’autres couches qui vont lisser le tout. 

Enfin, concernant la finition en elle-même, celle-ci peut notamment être lissée, grattée, avec de légers reliefs, ou encore faite de façon à laisser les pierres de saillies apparentes. Notez que pour un rendu très lisse et brillant, cela requiert un savoir-faire de professionnel

Brique, parpaings : sur quel support extérieur est-il possible de faire un enduit à la chaux ? 

En fonction de la composition de votre enduit et du choix du sable, ainsi que de son pourcentage par rapport à la chaux, vous pouvez faire un enduit à la chaux sur de nombreux types de surface. Qu’il soit en brique, en parpaing, en pierre, voire en paille et même sur certains isolants, votre support peut être recouvert d’un enduit à la chaux. 

Si votre enduit est uniquement à base de chaux, votre façade doit être minérale et absorbante. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra au préalable appliquer une couche de primaire d’accroche

Prix d’un enduit traditionnel à la chaux sur mur extérieur au m2

Le prix de pose d’un enduit à la chaux sur un mur extérieur peut considérablement varier selon les types de chaux utilisés, les finitions souhaitées, le nombre de couches, la surface totale de vos murs à enduire, ou encore de si vous souhaitez que les pierres restent apparentes. Le tarif d’une telle pose commence à 15 euros par mètre carré, mais il faudra en moyenne plutôt compter entre 30 et 50 € par mètre carré

Notre avis sur un enduisage de façade à la chaux

Dans le cadre d’une construction plus respectueuse de l’environnement ou dans celui d’une rénovation de bâti ancien, l’enduit à la chaux est une solution idéale. La capacité de la chaux à laisser respirer les murs et à permettre une meilleure gestion de l’humidité en fait un allié de choix pour votre maison. 

En revanche, il convient de noter qu’il s’agit d’une finition longue à poser et un peu onéreuse qui ne correspondra peut-être pas à toutes les bourses, ni à toutes les superficies. 

Trouvez un professionnel pour la réalisation d’un enduit extérieur de qualité !

Vous souhaitez confier la pose de votre enduit de chaux extérieur à un professionnel ? Remplissez le formulaire suivant et recevez jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement : comparez les meilleures offres et choisissez le professionnel le plus adapté à votre projet de construction ou de rénovation !

arrow
Décrivez votre projet
1*. Quels types de travaux de façade désirez-vous?
2*. Combien de façades devront être traitées?
3*. Quand désirez-vous démarrer les travaux de façade?
4. Description de votre projet
5. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité

FAQ : Il vous reste des questions sur la pose d’un enduit à la chaux extérieur ? Voici quelques pistes !

Pluie, humidité : est-ce que la chaux est étanche ?

+
En plus de permettre une bonne circulation de l’air, la chaux a l’avantage d’être imperméable à l’eau de ruissellement, et donc aux intempéries. Elle est ainsi effectivement étanche et protège votre maison. En revanche, cela ne vous garantit pas de ne jamais subir d’infiltrations d’eau ni de remontées capillaires, qui dépendent d’autres éléments de maçonnerie, ou peuvent survenir à cause de fissures dans la construction.

Blanc, sable, pierre : quelle couleur d’enduit à la chaux extérieur choisir ?

+
Issu de la combinaison de matières naturelles (roches calcaires, argiles, sables…), l’enduit à la chaux présente des couleurs blanches, grises ou brunes selon la composition du mélange. C’est tout à votre choix de choisir de garder la couleur naturelle de votre enduit, ou bien d’ajouter un pigment au mélange

Globalement, que ce soit pour une nouvelle construction ou pour une rénovation, la plupart des gens privilégient une couleur assez neutre et naturelle. Notez également que les pigments sont principalement obtenus à partir de différentes argiles, ce qui reste une teinte naturelle. 

Comme pour les autres types de revêtement de façade (le crépi, par exemple), il est possible de repeindre une façade enduite à la chaux, que ce soit pour changer de teinte ou simplement redonner un coup d’éclat à l’ensemble. Choisissez votre couleur d’enduit en fonction de vos goûts, des autres éléments de votre maison (portail, fenêtres, volets…) et en tenant compte de l’usure que va subir votre maison

Comment appliquer de la chaux sur un mur intérieur ?

+
Il est tout à fait possible d’appliquer un enduit à base de chaux en intérieur, de la même façon que pour un enduit extérieur. Il faudra simplement faire attention aux temps de séchage, et ne pas hésiter à les rallonger un peu en fonction de l’humidité ambiante. 

Quel est le meilleur enduit extérieur ?

+
Il n’y a pas de meilleur enduit extérieur à proprement parler. Un enduit de façade, qu’il soit simplement décoratif ou qu’on lui souhaite un rôle de protection ou d’isolation de votre maison, doit correspondre à la fois à vos besoins, mais aussi à vos contraintes (supports de la maison, construction du bâti, conditions climatiques, état d’usure général, etc.). 

Si vous souhaitez refaire l’enduit de votre maison dans le cadre d’un ravalement de façade, ou choisir la meilleure option pour une nouvelle construction, il est fortement conseillé de demander l’avis d’un professionnel. Celui-ci saura vous proposer les meilleures méthodes et vous permettra d’opter pour le meilleur choix. 
Rénovation de façade
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 23 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.
Rénovation de façade : les entreprises dans les autres régions