Qu’est-ce que l’isolation mince et comment cela fonctionne ? 


L’isolation mince est une technique relativement récente d’isolation thermique qui vise à réduire la perte de chaleur d’un bâtiment en utilisant des matériaux minces et réfléchissants. Contrairement à d’autres méthodes d’isolation plus traditionnelles qui reposent souvent sur des matériaux épais, l’isolation mince se caractérise par l’utilisation de matériaux multicouches, souvent combinés avec des films réfléchissants, cela permet une meilleure optimisation de l’espace.

Effectivement, ces isolants peuvent être appliqués sur toutes les parois intérieures, que ce soit au sol, sur la toiture, ou encore sur les murs, avec une utilité particulière dans les espaces restreints comme les petites pièces ou encore peuvent être utilisés pour l’isolation des combles. 

Le principe de l’isolation mince repose sur deux mécanismes principaux : la réflexion et la réduction des transferts de chaleur par rayonnement. Voici comment cela fonctionne :

  1. Réflexion de la chaleur : Les matériaux utilisés dans l’isolation mince sont fréquemment dotés de produits minces réfléchissants. Cela signifie qu’ils renvoient une grande partie du rayonnement thermique incident, que ce soit depuis l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. Cette réflexion contribue à maintenir la chaleur à l’intérieur en hiver et à la repousser à l’extérieur en été.
  2. Réduction des transferts de chaleur par rayonnement : Contrairement à d’autres méthodes d’isolation qui se concentrent principalement sur la conduction ou la convection de la chaleur, l’isolation mince s’attaque aux transferts de chaleur par rayonnement. Les films réfléchissants utilisés dans ces matériaux agissent comme une barrière contre le rayonnement thermique, limitant ainsi la perte de chaleur par ce mode.

Quelle est l’épaisseur minimum et maximum d’un isolant mince ?

L’épaisseur minimum et maximum d’un isolant mince dépend du matériau spécifique utilisé et de ses caractéristiques thermiques. Cela peut également varier en fonction des exigences spécifiques du projet et des normes locales de construction.

L’épaisseur minimale d’un isolant mince est généralement de 3 mm alors que l’épaisseur maximale est de 50 mm. Il est à noter qu’en plus de la qualité des matériaux utilisés pour la confection d’un isolant mince multicouche, la qualité de la pose et l’épaisseur de celui-ci est tout aussi importante pour garantir des performances optimales. En effet, au plus l’isolant est épais, au plus celui-ci sera un meilleur allié pour une bonne isolation de votre construction.

Vous avez besoin d’aide pour vos travaux de rénovation ? Remplissez ce formulaire de devis ci-dessous et recevez jusqu’à cinq devis complètement gratuits.

Pourquoi devoir isoler son mur intérieur mince ?

Comparativement aux isolants classiques, les isolants minces pour les murs intérieurs ont plusieurs avantages :

  • Économique : Comparativement à d’autres méthodes d’isolation, l’isolation mince peut être une option économique, tout en offrant des performances thermiques respectables.
  • Faible encombrement : Grâce à sa faible épaisseur, un isolant mince permet d’isoler son mur intérieur en ne recourant qu’à très peu de matériaux. Cela le rend parfaitement adapté pour les espaces exigus.
  • Réflexion du rayonnement thermique : Les isolants minces sont conçus pour réfléchir le rayonnement thermique, aidant ainsi à maintenir une température intérieure stable.
  • Flexibilité d’installation : Les isolants minces sont souvent flexibles et légers, ce qui facilite leur installation dans des endroits difficiles d’accès ou sur des surfaces non planes.

Toutefois, il est à noter bien qu’en comparaison à d’autre méthodes d’isolation plus traditionnels, l’isolation multicouche mince est souvent plus performant pour le confort d’été que le confort d’hiver.   C’est pour cela qu’on les considère souvent comme des complément d’isolation.

Quels sont les meilleurs isolants thermiques multicouches ?

Le choix des meilleurs isolants thermiques multicouches pour l’isolation d’un mur dépend habituellement des besoins spécifiques de chaque projet, de la région climatique, du type de bâtiment, et d’autres facteurs. Cependant, voici quelques-uns des isolants multicouches couramment utilisés et appréciés pour leurs performances thermiques :

  1. Film réflecteur à bulles : Ces isolants comportent des couches de film réflecteur en aluminium et des couches de bulles d’air emprisonnées. Ils sont légers, flexibles et offrent une bonne réflexion du rayonnement thermique.
  2. Isolant multicouche en fibres de bois : Certains isolants multicouches intègrent des couches de fibres réfléchissantes, qui contribuent à améliorer l’efficacité thermique. Ces isolants peuvent également inclure des couches d’aluminium pour renforcer la réflexion du rayonnement.
  3. Isolant multicouche en mousse : Les isolants multicouches avec des couches de mousse offrent une combinaison de réflexion du rayonnement et d’isolation par conduction. La mousse ajoute une capacité d’isolation supplémentaire par rapport à certains modèles uniquement basés sur des films réfléchissants. Ceux-ci sont souvent disponibles sous forme de rouleaux. 
  4. Panneaux isolants multicouches : Certains isolants multicouches sont disponibles sous forme de panneaux rigides, ce qui facilite leur installation. Ces panneaux peuvent être composés de différentes couches, notamment des films réfléchissants et des matériaux isolants.
  5. Isolant multicouche avec pare-vapeur intégré : Certains modèles incluent une couche pare-vapeur intégrée, ce qui peut être avantageux dans certaines applications pour contrôler l’humidité.
  6. Isolant multicouche respirant : Dans certains cas, un isolant multicouche respirant peut être utilisé pour permettre la circulation de l’air tout en offrant une isolation thermique. Cela peut être particulièrement utile pour éviter les problèmes d’humidité.

Quels sont les meilleurs isolants minces phoniques ?

Bien que les isolants minces ne soient pas généralement choisis pour être utilisé pour isoler efficacement sa construction, il existe certains isolants qui possèdent des propriétés phoniques intéressantes.

  • Mousse acoustique mince : Certains types de mousses minces peuvent être utilisés comme isolants phoniques. Ces mousses sont conçues pour absorber les ondes sonores et peuvent être utilisées dans des applications spécifiques, telles que l’insonorisation des murs ou des plafonds.
  • Feuilles d’insonorisation en caoutchouc : Celles-ci sont conçues pour absorber les vibrations et réduire la transmission du son.
  • Membranes acoustiques minces : Certains matériaux sont conçus comme des membranes acoustiques minces qui peuvent être ajoutées aux surfaces pour améliorer l’isolation phonique.
  • Panneaux composites : Certains panneaux isolants minces intègrent des matériaux conçus pour offrir à la fois une isolation thermique et acoustique.
Femme qui se bouche les oreilles avec un coussin

Les différentes étapes de la pose d’isolation mince du mur intérieur : comment isoler ?

La pose de l’isolation mince d’un mur intérieur implique différentes étapes. On en dénombre sept différentes :

1

Évaluation de la situation existante

Tout d’abord, il faut évaluer l’état du mur. Repérez les éventuelles fissures, infiltrations d’air ou problèmes de murs de l’humidité, et assurez-vous de les traiter avant d’installer l’isolation.

2

Préparation de la surface

Vérifiez que la surface du mur est exempte de saleté, complètement sèche et lisse. Éliminez toute poussière ou débris présents. En cas d’irrégularités significatives, il pourrait être nécessaire d’appliquer un enduit de lissage.

3

Mesure et découpe des matériaux

Prenez les dimensions de la hauteur et de la largeur des sections que vous souhaitez isoler sur le mur. Procédez ensuite à la découpe des matériaux isolants minces en utilisant un cutter ou des ciseaux, en veillant à laisser un léger espace sur les bords pour permettre une expansion du matériau.

4

Installation de l’isolant

Disposez les feuilles d’isolant mince sur le mur, débutant par la partie supérieure. Assurez-vous que les raccords entre les feuilles sont soigneusement ajustés pour prévenir les pertes thermiques. Attachez les feuilles en utilisant du ruban adhésif approprié à l’aide d’agrafes ou d’autres méthodes de fixation recommandées par le fabricant.

5

Traitement des jonctions et des ouvertures

Veillez à bien isoler les jonctions entre les feuilles d’isolant mince et à traiter toute ouverture, comme les prises électriques, les interrupteurs ou les fenêtres, en utilisant des matériaux d’isolation appropriés. Cela aidera à éviter tous risques de condensation.

6

Finition

Après avoir positionné l’isolant mince, vous avez la possibilité d’apporter une finition complémentaire si besoin. Cela peut englober la mise en place de cloisons sèches, de panneaux décoratifs ou d’autres revêtements muraux appropriés.

7

Vérification et ajustements

Faites une vérification finale pour vous assurer que l’isolation est correctement installée et qu’il n’y a pas de lacunes ou de problèmes. Effectuez des ajustements si nécessaire.

Vous cherchez un professionnel pour réaliser des travaux d’isolation chez vous ? N’hésitez pas à remplir ce formulaire de devis et recevez jusqu’à cinq devis gratuits.

Quelles sont les normes en matière d’isolation ?

En matière d’isolation, les normes et réglementations jouent un rôle crucial pour garantir des performances thermiques optimales. Voici quelques points clés liés aux normes d’isolation :

  1. Réglementation Thermique 2020 (RT 2020) : Cette réglementation fixe des normes visant à améliorer la performance énergétique des bâtiments neufs. Elle impose des exigences en termes d’efficacité énergétique, de consommation d’énergie, et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
  2. Résistance Thermique « R » : Plutôt que de se baser uniquement sur l’épaisseur de l’isolant, la réglementation utilise la résistance thermique « R », mesurée en m².K/W. Par exemple, la réglementation RTE (Réglementation Thermique des Bâtiments Existants) exige une résistance thermique minimale de R=2.90 m².K/W pour l’isolation des murs après travaux.
  3. Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) : Applicable aux bâtiments neufs, la RT 2012 impose des seuils de performance énergétique globale, notamment en termes de consommation d’énergie primaire. Bien qu’elle ne fixe pas de valeurs minimales spécifiques pour la résistance thermique des murs, R=4 m².K/W est souvent recommandé.

Besoin d’aide pour isoler votre maison ? Faites appel à un professionnel en remplissant le formulaire ci-dessous

Vous cherchez de l’aide pour isoler votre surface habitable et soulager votre facture de chauffage ? N’hésitez plus et remplissez ce formulaire de devis gratuits. Grâce à Bobex, bénéficiez jusqu’à cinq devis complètement gratuits.

arrow
Décrivez votre projet
1*. Que voulez-vous isoler?
2*. Quelle superficie devra être isolée (estimation)?
3*. Quand désirez-vous débuter l’installation de l’isolation?
4. Quel type de bâtiment désirez-vous isoler?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 24 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.