Remplacement d’une chaudière à mazout : est-ce obligatoire ?

Les nouvelles réglementations gravitent principalement sur l’arrêt de la commercialisation de la chaudière à mazout et l’incitation à son remplacement (grâce à des soutiens financiers, des primes) en faveur des modèles fonctionnant au gaz à condensation ou d’autres combustibles.

Cependant, l’utilisation de la chaudière au mazout sera toujours autorisée jusqu’en 2035 et au-delà, selon les règles décidées par chaque région. C’est son installation et sa commercialisation qui seront interdites dans tout le pays.

chaudière à condensation au mazout 2022

Si j’ai déjà une chaudière à mazout : dois-je la remplacer avant une certaine date ?

Cela dépend du modèle et de l’ancienneté de votre chaudière à mazout. Bien qu’il soit toujours possible d’installer et d’utiliser une chaudière au fioul en 2022, petit à petit sa commercialisation deviendra interdite et son remplacement inévitable.

De plus, une des nouvelles réglementations sur les chaudières en Belgique prévoit la transition de certains appareils de chauffage et des chaudières vers le gaz riche ou d’autres énergies renouvelables. Cela a comme conséquence que votre ancienne chaudière à mazout soit vérifiée et peut-être remplacée par une chaudière à condensation (au gaz ou au mazout). Cette nouvelle réglementation bouleverse les infrastructures de notre pays depuis 2018, pour se conclure en 2024.

Que se passe-t-il si j’installe une chaudière à mazout en Belgique en 2022 ?

Oui, cela est encore possible à Bruxelles et en Wallonie, tant que celle-ci est une chaudière au mazout à condensation (dans le cas contraire, votre ancien modèle au mazout sera remplacé). Toutefois, les deux régions prévoient l’arrêt définitif de l’installation et de la commercialisation des chaudières à mazout (à condensation ou non) pour 2025 et 2030, mais pas de leur utilisation. Cependant, après ces deux dates, si vous envisagez son remplacement, il faudra irrémédiablement choisir un autre type et modèle de chaudière (au gaz, aux énergies biomasses, etc.).

Par contre, en Flandre, l’arrêt de son installation a débuté depuis 2021 (dans certains types d’habitations) pour se finaliser définitivement en 2022. Cela signifie que si vous installez une chaudière à mazout en Flandre après 2021, vous risquez une amende.

En d’autres termes, il vaut mieux penser à une alternative un jour ou l’autre. Retenez qu’une chaudière au mazout a une espérance de vie comprise entre 15 à 25 ans. Ce qui veut dire qu’il vous faudra la remplacer par un autre modèle d’ici à quelques années. Prenez donc votre temps avant de prendre une telle décision afin de choisir la meilleure alternative pour vous.

Recevoir jusqu'à 5 devis sans engagement

Les alternatives au mazout

Il existe beaucoup d’autres possibilités écologiques et économiques au chauffage à mazout tels que : la chaudière à condensation au gaz, les pompes à chaleur, le chauffe-eau solaire, la chaudière à pellets, la chaudière électrique, la chaudière biomasse, le chauffage hybride et la citerne à gaz.

chaudière à condensation au mazout remplacement et alternatif 2022

Chaudière au gaz à condensation

L’avantage est qu’elle récupère la chaleur extraite de la vapeur d’eau dégagée par les gaz de combustion. Cela vous permet d’avoir un rendement énergétique élevé et d’économiser jusqu’à 35% sur votre facture d’énergie. Elle est également très rapide et facile à installer.

Son prix est estimé entre 2150 et 5400 €. Sa durée de vie est de 15 à 20 ans.

À quoi dois-je faire attention ?

Aux points suivants :

  • Nettoyer régulièrement votre carburant
  • Remplacer la sortie des gaz de combustion
  • Adapter sa puissance aux besoins de votre logement.

Pompe à chaleur (PAC)

Ce modèle modifie les sources d’énergies renouvelables et naturelles (rayonnement, eau, terre) en chaleur. C’est également le système de chauffage le plus économe en énergie et le plus respectueux de l’environnement. Les pompes à chaleur est complémentaire avec d’autres systèmes de chauffage de votre maison.

Son prix est situé entre 5000 et 20.000 €

À quoi dois-je faire attention ?

Aux points suivants :

  • Installation coûteuse ou abordable et difficile ou facile selon le modèle
  • Nettoyer souvent le réservoir
  • À combiner avec des panneaux solaires.

Chauffe-eau solaire

Ce système contribue à réaliser des économies d’énergie (jusqu’à 75%) à partir de capteurs solaires installés sur vos toits. Il couvre aussi 40% à 70% des besoins d’eau chaude. De plus, il est écologique (énergie renouvelable, ne produit pas de CO², consomme peu d’électricité). Et enfin, il nécessite peu d’entretien et sa ressource est illimitée.

Son coût s’élève entre 4000 et 7000 €. Et sa durée de vie est de 20 ans.

À quoi dois-je faire attention ?

Aux points suivants :

  • Votre type de toiture
  • La longueur des conduites hydrauliques
  • Le réservoir de stockage

Chaudière à pellets

C’est un chauffage écologique, il ne nécessite qu’un seul combustible peu polluant : les granulés de bois. Ce qui en fait un carburant très économique car peu coûteux (jusqu’à 15% d’épargne). De plus, vous n’êtes pas dépendant à un GRD (grand réseau de distribution : Ores, Resa, etc.) ou un fournisseur fixe, car vous disposez de votre propre réserve de stockage (comme un silo) que vous réapprovisionnez selon vos besoins.

Son prix est évalué entre 8 000 et 20 000€. La durée de vie est de 25 ans

À quoi dois-je faire attention ?

Aux points suivants :

  • L’entretien légal annuel
  • Vider les cendres du bac (au moins une fois par semaine)
  • Nettoyer le brûleur et les pièces
  • Vérifier le silo à granulés régulièrement

Chaudière électrique

C’est un système de chauffage d’appoint très utile et peu encombrant. Il ne nécessite aucun entretien particulier, son installation est très simple, son prix initial est bon marché, son rendement est proche des 100% et il est très sécurisant (pas d’émission au monoxyde de carbone).

Son prix est de 2500€. Son obsolescence est placée entre 15 à 25 ans.

À quoi dois-je faire attention ?

Aux points suivants :

  • Si votre habitation est appropriée (bonne isolation + rentabilité décuplée si vous bénéficiez de panneaux solaires ou d’un petit espace, logement)
  • Sa consommation importante (prix assez élevé dans le cas d’un chauffage central)
  • Vérifiez bien qu’il s’agit d’un modèle qui chauffe l’eau de votre sanitaire.

Chaudière hybride

C’est l’union entre la chaudière à condensation et la PAC air/eau. Elle fonctionne avec du gaz naturel (et avec du mazout). Son rendement permet de faire des économies entre 10 à 40% contrairement aux autres modèles de chaudières à condensation au gaz. De plus, sa source d’énergie est renouvelable (l’air ambiant) et enfin, elle est facile à installer.

Les prix atteignent les 5 000 à 12 000 €.

À quoi dois-je faire attention ?

Aux points suivants :

  • Optimiser parfaitement la régulation entre la pompe à chaleur et la chaudière afin de bénéficier d’un rendement optimal
  • Bruit constant de la chaudière (nuisance sonore, à installer de préférence dans une salle insonorisée)
  • Dimensionner la pompe à chaleur à 60% afin qu’elle couvre la majeure partie de votre demande en chauffage
  • Garantissez un apport d’air frais suffisant pour la pompe à chaleur

Chaudière à biomasse

Ce modèle économique et écologique de chaudière utilise des matières organiques renouvelables peu coûteuses (bûches, granulés, écorces, pailles, coques de fruits, sciures, copeaux, etc.) comme combustible pour chauffer votre demeure. Son haut rendement énergétique est d’environ 90%.

Le prix est compris entre 10 000 et 15 000 €. La durée de vie est d’environ 20 ans.

À quoi dois-je faire attention ?

Aux points suivants :

  • Exigence beaucoup d’espace (garage ou sous-sol)
  • Des entretiens réguliers (nettoyage)
  • Pensez à un moyen de réapprovisionnement systématique et automatique du combustible

Citerne à gaz

Dans certaines communes de Belgique, le raccordement au gaz naturel riche n’est pas possible, car il n’y a pas de GRD pour vous fournir. Avec la citerne à gaz propane, vous pouvez subvenir à vos besoins en chaleur de façon plus écologique et économique. Son combustible coûte et consomme moins, de plus, elle dégage peu de CO² et résiste bien aux différentes intempéries climatiques.

Peu importe le modèle, le prix d’achat de la citerne à gaz propane aérienne ou souterraine est de 1500 à 2000 €. Sa durée de vie est d’environ 30 ans.

À quoi dois-je faire attention ?

Aux points suivants :

  • Il existe deux modèle, la citerne aérienne et souterraine dont les caractéristiques changent (prix, installation, qualité et discrétion)
  • Vérifier bien la jauge magnétique de réserve du propane
  • Faites votre réapprovisionnement suivant les saisons

Comparer les prix avec 5 devis gratuits

prime achat chaudière et prime remplacement chaudière au mazout

Comment passer d’une chaudière à mazout à une chaudière au gaz naturel ?

En 2020, la chaudière à condensation au gaz devient de plus en plus la norme. Moins polluante, elle consomme également jusqu’à 30% de moins que les anciens modèles de chaudière au mazout.

Avant de vous lancer dans le remplacement de votre chaudière à mazout, choisissez un modèle et une marque de chaudière à condensation au gaz de confiance, qu’elle soit adaptée à vos besoins énergétiques. Prenez également en compte le système de chauffage d’eau chaude sanitaire.

Pour le remplacement, c’est tout simplement l’installateur de votre nouvelle chaudière qui s’en charge. Il commence par enlever la citerne de votre chaudière au fioul en procédant en 3 étapes:

  • Une vidange, un nettoyage et un dégazage
  • Une évacuation des déchets
  • Une évacuation de la cuve

Si il n’est pas possible d’évacuer la cuve de la citerne, on opère à l’inertage qui consiste à la boucher avec du sable. Pour les grandes cuves avec des capacités bien supérieures à 10 000 litres, on réalise une reconnaissance de l’état du sol par voir s’il n’y a pas des traces de pollution. Une fois cela terminé, les techniciens vous remettent des documents attestant de la désinstallation de la citerne de votre chaudière à mazout.

Le prix de ce service est de 1000 €. Mais sachez que certaines communes (et non les Régions) octroient une prime.

Remplacement de votre chaudière à mazout : primes 2022

Il y a divers mécanismes de soutien et des primes pour votre chaudière au mazout, en faveur d’un nouveau système de chauffage alternatif ou d’un modèle de chaudière.

Testez votre éligibilité

Bruxelles, Wallonie et Flandre

Pour chaque prime, vous devez remplir un formulaire de demande des primes correspondant à votre région. Ensuite, si vous correspondez à toutes les conditions exigées par votre région, un auditeur agréé examine votre habitation et dresse une liste des travaux à réaliser.

Le montant de chaque prime varie en fonction de la catégorie de vos revenus.

Système de chauffagePrimes BruxellesPrimes WalloniePrimes Flandre
Chaudière à condensation au gaz700 à 1200 € + 300 à 500 €Non1800 à 2500 € (remplacement compris)
Chaudière à pelletsNonNonNon
Chaudière électriqueNonNonNon
Chaudière hybrideNonNonNon
Chaudière biomasseNon1000 à 6000 €Non
Chauffe-eau solaire2500 à 3500 € + 300 à 500 €750 à 4500 €Non
Citerne à gazNonNonNon
Pompe à chaleur pour chauffage4250 à 4750 € + 300 à 500 €1000 à 6000 €300 à 4000 €
Pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire1400 à 1600 € + 300 à 500 €500 à 3000 €300 à 4000 €

Les primes octroyées du tableau représentent la prime d’investissement d’une nouvelle chaudière et la prime de remplacement d’une chaudière à mazout (marqué d’un +).

En Région wallonne, il n’existe plus de prime pour l’installation d’une chaudière gaz à condensation.

Alors qu’en Flandre, grâce à la prime rénovation, vous avez droit à un remboursement de 20 ou 30 % sur votre facture finale. Cependant, il n’existe pas de prime spécifique pour tous les types et modèles de chaudières.

Obtenez des devis gratuits

Sentez-vous prêt à remplacer votre ancienne chaudière à mazout par un tout nouveau modèle innovant de chaudière ? Si vous avez encore des questions et que vous souhaitez bénéficier de conseils avisés, remplissez le formulaire ci-dessous et recevez des devis gratuits afin de consulter les meilleurs spécialistes de votre région.

arrow
Décrivez votre projet
1*. Pourquoi désirez-vous recevoir des devis?
2*. Il s'agit de quel type de chaudière?
3*. Quand désirez-vous débuter l'installation ou effectuer les travaux?
4. Description de votre projet
5. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l'égard du traitement des données, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 22 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.
Chaudière : les entreprises dans les autres régions