Ramonage de cheminée

Ramonage de A à Z

Votre cheminée n'a pas été nettoyée depuis longtemps ? Il n'est pas trop tard pour commencer maintenant. Dans certaines circonstances, le ramonage de cheminée est également obligatoire

Réduction des risques d'incendie de cheminée
L'accumulation de suie et de saleté peut éventuellement causer des feux de cheminée.... et il vaut mieux l'éviter

Consommation d'énergie réduite
En nettoyant votre cheminée, vous brûlerez plus efficacement, ce qui aura inévitablement un effet positif sur votre facture énergétique.

Respectueux de l'environnement
Moins de chauffage ne profitera pas seulement à votre facture d'énergie, mais aura également un impact positif sur l'environnement.

Le ramonage des conduits de cheminées est une opération d'entretien régulier simple, nécessaire et réglementée. Il n’est pas très onéreux, on aurait tort de le négliger. Nous présentons dans cet article les aspects légaux et financiers, tout en rappelant quelques points qu’il vaut mieux connaître.

C'est quoi le ramonage de cheminée ?

Le ramonage est une opération manuelle réalisée avec un hérisson : une brosse dure circulaire ou cylindrique. Le hérisson permet de frotter la paroi intérieure de la voie d’évacuation sans l’endommager. Le ramoneur procède par mouvements de va-et-vient de manière à faire tomber les suies, cendres et goudrons, recueillis en bas. On arrête de frotter quand plus rien ne tombe.
On peut procéder par le haut ou par le bas, à l’intérieur ou à l’extérieur.

En cas de conduit très long, les deux types d’intervention sont parfois nécessaires.

Ramonage chimique

Une bûche de ramonage libère en se consumant des substances actives qui favorisent le décollement des suies et goudrons des parois de la voie d’évacuation. Ce type d’intervention doit être fait sur un conduit chaud.
Nous ne vous recommandons pas de l’envisager en remplacement d’un ramonage mécanique, car son efficacité est limitée. Il n’a pas de valeur juridique vis-à-vis de l’assurance habitation.

Tirage d’une cheminée

Le tirage naturel est la capacité à évacuer la fumée et les gaz chauds, à les « tirer » vers le haut. Il résulte de la différence de température entre les gaz de combustion et l’air extérieur, et dépend des dimensions du conduit, de leur état (les fissures et fuites diminuent le tirage) et de la puissance de l’appareil de chauffage. Idéalement, le tirage est stable, ni trop fort, ni trop faible.

Si vous ne ramonez pas…

Vous vous exposez à des conséquences potentiellement dramatiques pour votre santé et votre sécurité :

Des spécialistes en Ramonage de cheminée?
Comparez gratuitement et sans engagement

Prix du ramonage de cheminée

Une prestation de ramonage vous sera généralement facturée entre 60 € et 100 €. Ce prix varie selon :

Dans le cadre d’un contrat d’entretien, le ramonage de votre cheminée est souvent fait avec la maintenance annuelle de votre appareil de chauffage. Si la prestation inclut la maintenance du chauffage central d’une copropriété, elle peut s’élever à 150 €.

Peut-on ramoner soi-même ?

Techniquement, rien ne vous empêche de ramoner vous-même. Mais ce n’est pas notre conseil : votre acte n’aura pas de valeur légale, indépendamment de sa qualité. Pour un ramonage obligatoire, le recours à un professionnel agréé est donc impératif, car il engagera sa responsabilité et délivrera un certificat de ramonage. En cas d’accident domestique lié à votre conduit de cheminée, l’assureur de votre logement commencera par vérifier l’entretien des conduits et le respect des obligations légales. Si aucun certificat n’est disponible, il sera fondé à penser que l’entretien n’a pas été fait correctement, et à refuser de vous indemniser.

Le ramonage de cheminée : que dit la loi ?

Le ramonage fait partie de l’entretien régulier d’un logement, il se fait à la charge et sous la responsabilité de l’occupant, donc du locataire si le logement est loué.
La législation belge impose le ramonage dans certains cas, le recommande dans d’autres.

Nous recommandons sans réserve la vigilance avec le ramonage. Au-delà de la loi, il permet de vérifier le bon fonctionnement de votre installation de chauffage, de détecter notamment les problèmes d’étanchéité, de lancer les réparations nécessaires, ou de décider du tubage d’une cheminée ancienne. En ramonant par le haut, on peut voir de près la souche de cheminée et vérifier son état.
Le ramonage est donc une opération importante. Les économies faites en le négligeant sont peu de choses comparées aux conséquences potentielles. Nous vous invitons à vérifier votre conformité, et à rapidement faire appel à un professionnel agréé si nécessaire.