Qu’est-ce que le tubage d’une cheminée ? 

Un tubage de cheminée consiste à insérer un tube métallique à l’intérieur de la cheminée. Une telle installation peut s’avérer nécessaire lorsque la cheminée est en mauvais état ou que l’évacuation de la fumée de combustible est suboptimale. Le tube permet une évacuation fluide et sécurisée des gaz de combustion.

Les avantages de tuber une cheminée

Le premier avantage du tubage, c’est que les parois lisses améliorent le tirage de votre cheminée, c’est-à-dire sa capacité à évacuer la fumée. Dans une cheminée classique non tubée, les fissures dans les parois en briques retiennent la fumée et les saletés qu’elle contient.

 Grâce à ce tirage optimisé, votre installation de chauffage à combustion est mieux oxygéné et nécessitera moins de combustible pour garder votre habitation à bonne température. Le tubage de cheminée a donc également un impact positif sur votre facture d’énergie.

Le tubage de cheminée est également avantageux sur le plan de la sécurité, car il réduit fortement le risque de feu de cheminée. Grâce à la surface lisse du tube, les accumulations de suie inflammable ont en effet plus de mal à adhérer aux parois de la cheminée.

Pour finir, le tubage diminue fortement les risques d’intoxication au monoxyde de carbone, car tous les gaz de combustion sont contenus à l’intérieur d’un tube étanche.

Les inconvénients du tubage d’une cheminée 

Un premier inconvénient du tubage de cheminée, c’est le prix de l’opération. Il se peut en effet que vous vous disiez : « l’humanité a survécu des millénaires sans tuber sa cheminée, pourquoi devrais-je donc investir dans ces travaux de rénovation ? » Le raisonnement tient la route, mais c’est sans compter tous les avantages que l’on vient d’énumérer ci-dessus.

De plus, si le financement de tubage pose un problème, vous avez toujours la possibilité de demander une prime à la région pour son installation. Nous vous expliquerons cette procédure plus en profondeur à la fin de cet article.

Le deuxième inconvénient, c’est que l’installation d’un tubage de cheminée rigide ne s’effectue pas facilement sur tous les types de cheminée. Il existe en effet des millions de cheminées toutes plus différentes les unes que les autres. Par conséquent, poser un tube de cheminée peut s’avérer être une tâche qui demande pas mal de créativité.

Heureusement, depuis l’avènement des tubes de cheminée en matériau flexible, tuber sa cheminée n’a jamais été aussi facile ! Ce type de tube pliable s’adapte au réseau sinueux des cheminées les plus alternatives. 

Vous l’aurez compris, le tubage de cheminée possède plus d’avantages que d’inconvénients pour les cheminées en services. Vous n’avez donc pas vraiment de raison de vous passer de ce dispositif, surtout si l’on conçoit qu’il est obligatoire ! « Comment ? », me crierez-vous. Patience ! Nous vous expliquerons cela plus tard dans l’article. Mais avant ça, un petit tutoriel.

Comment installer un tubage de cheminée ? (ramonage, pose, raccord)

Installer le tubage de sa cheminée, c’est plus facile à dire qu’à effectuer. Dans les lignes qui suivent, nous vous donnons quelques conseils pour réussir vos travaux de gainage. Nous parlerons spécifiquement de l’installation d’un tubage flexible. L’installation d’un tubage rigide, quant à elle, est beaucoup plus complexe et requiert l’assistance d’un professionnel.

La première étape de votre tubage constituera à nettoyer votre conduit de cheminée. Pour ce faire, un ramonage s’impose. Vous pouvez effectuer ce ramonage soit seul, soit à l’aide d’un professionnel. Nous vous rappelons que, quoi qu’il se passe, le ramonage effectué par un professionnel est obligatoire pour toutes les cheminées en fonction.

Si vous n’avez pas encore effectué votre ramonage de cheminée annuel, nous vous conseillons de profiter de l’occasion pour le faire. Cochez le bouton ci-dessous et recevez jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement de la part de ramoneurs agréés dans votre région.

Vous souhaitez recevoir des conseils personnalisés et des devis sur mesure ?
Alors remplissez rapidement ce formulaire. C’est totalement gratuit et sans engagement !
arrow Demander un devis

Une fois votre cheminée nettoyée, vous pouvez enfin entamer le tubage. Celui-ci se déroule selon les étapes suivantes :

  1. Mesurer la longueur de la cheminée
  2. Découper le tube selon la longueur à couvrir
  3. Montez sur le toit avec le tube
  4. Faites glisser le tube dans le conduit de cheminée
  5. Fixez le tube avec une colle adaptée

Ceci dit, si vous ne disposez pas d’expérience dans les travaux de toiture, nous ne vous conseillons pas d’entreprendre des travaux de tubage sans l’aide d’un professionnel. Les travaux de ce type sont en effet assez dangereux, car le risque de chute est important.

De plus, si le travail de gainage n’est pas bien effectué, votre tubage ne sera pas étanche. La cheminée risque ainsi de s’accumuler au-dehors du tube et, dans le pire des cas, de redescendre dans votre habitation, augmentant ainsi les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

Si vous souhaitez faire appel aux services d’un technicien d’expérience, cochez le bouton ci-dessous et entrez en contact avec des professionnels dans votre région. 

Vous souhaitez recevoir des conseils personnalisés et des devis sur mesure ?
Alors remplissez rapidement ce formulaire. C’est totalement gratuit et sans engagement !
arrow Demander un devis

Les différents types de tubage de votre conduit de cheminée

Pour tous les types de cheminée, il existe un tubage adapté. Il est important de savoir différencier les multiples façons de tuber sa cheminée afin de choisir la solution la plus adaptée à votre maison. Dans les paragraphes qui suivent, nous vous aidons à distinguer les différentes sortes de tubage.

Tubage de cheminée flexible

Le tubage de cheminée flexible est composé d’un tuyau de couleur métallique qui se laisse plier facilement. Cette flexibilité vous offre la possibilité de tuber des cheminées dont le design est un peu plus « alternatif ». Le tubage flexible, c’est aussi l’option de tubage la moins chère à installer.

Par contre, ce bas prix n’implique pas forcément une économie d’argent, car la durée de vie d’un tel dispositif est assez basse. De plus, l’isolation thermique de ce type de tubage n’est pas optimale. Celui-ci risque donc d’augmenter votre facture de chauffage de quelques euros.

Tubage de cheminée rigide « à l’ancienne »

Le tubage de cheminée dit « classique » se compose d’un tube rigide qui peut se composer d’acier, de cuivre ou même de céramique. L’avantage du tubage rigide, c’est qu’il est facile à entretenir, par exemple lors d’un ramonage. De plus, sa durée de vie moyenne de 15 ans est nettement supérieure à celle du tubage flexible.

Le tubage rigide offre également des avantages sur le plan énergétique, car tant bien son rendement que son isolation thermique sont optimaux.

Bien sûr, installer un tube solide dans sa cheminée, c’est clairement plus difficile que d’y faire glisser un tuyau flexible. L’installation d’un tel dispositif sera par conséquent nettement plus couteuse. Il sera également plus difficile de l’installer dans une cheminée étroite ou au design peu conventionnel.

Double tubage de cheminée

Le tubage en Inox à double paroi se base sur le tubage traditionnel et l’optimise en y ajoutant un conduit supplémentaire. Une lame d’air sépare les deux conduits, ce qui en améliore l’isolation thermique. Cet air absorbe également les vibrations et les chocs extérieurs, ce qui rend ce type de tubage beaucoup plus résistant aux intempéries.

Tubage à condensation 

Le tubage de condensation fonctionne selon un procédé qui permet de réduire l’humidité au sein du conduit. De cette façon, la gaine du tubage est mieux prémuni contre les risques d’oxydation, ce qui augmente considérablement sa durée de vie. Ce type de tubage est particulièrement adapté aux cheminées à foyer fermé.

Recevez des conseils personnalisés pour le tubage de votre cheminée

Vous ne savez pas quel modèle choisir pour votre tubage de cheminée ? Cochez le bouton ci-dessous et entrez en contact avec un professionnel qui pourra vous donner des conseils adaptés à votre cheminée. Prêt à sauter le pas ? Ces professionnels vous font également parvenir jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement pour l’installation de votre nouveau tubage.

Quel est le meilleur matériau pour le tubage d’une cheminée ? 

Pour le tubage de cheminée, vous avez l’embarras du choix lorsqu’il s’agit du matériau du conduit. Le matériau idéal dépendra des besoins de votre cheminée. Découvrez avec nous les avantages de chacune de ces finitions !

Matériau de tubageAvantages
Tubage en inoxInoxydable Flexible Moderne
Tubage en fonteBonne isolation thermique Solide
Tubage en cuivreImperméable Esthétique alternative
Tubage en céramiqueIsolation thermique maximale Style authentique à l’ancienne

Tubage en inox

L’acier inoxydable est matériau populaire pour le gainage des cheminées, car, comme son nom l’indique, il est inoxydable. De plus, il s’agit d’un matériau d’une grande flexibilité qui s’adapte à toutes les formes de conduit de cheminée. Pour finir, sa finition éclatante risque de donner une allure moderne à votre habitation.

Tubage en fonte

Cela fait longtemps que la fonte est utilisée pour la confection de poêles et de tubes de cheminée. Et pour cause ! Ce matériau possède un tas d’avantages. Comparée aux autres métaux, la fonte possède une excellente isolation thermique. Cette caractéristique vous permet de réduire les ponts thermiques dans votre habitation et de faire baisser votre facture d’énergie.

Tubage en cuivre

Il se peut que vous vous disiez que tous ces métaux, avec leur couleur grise, ont un aspect assez ennuyeux. Avec un tubage en cuivre, vous ornez votre maison d’une finition chaleureuse à mi-chemin entre le rouge et l’orange. De plus, ce matériau est imperméable pour les gaz et il est bien prémuni contre l’humidité.

Conduit cheminée cuivre

Tubage en céramique

Il se peut par ailleurs que vous souhaitiez assortir votre tube de cheminée à vos tuiles de toiture. Avec un tubage en céramique, c’est possible. Même s’il s’agit d’un type de tubage assez difficile à installer, il s’agit également du tubage qui possède la meilleure isolation thermique.

Normes et obligation : quels sont les risques et les dangers liés au tubage d’une cheminée ?

Le tubage de cheminée ne sert pas seulement à faire joli. Il s’agit d’un appareil qui comporte de nombreux avantages pour votre sécurité et votre facture d’énergie. En termes de sécurité, le tubage permet de réduire le risque de feux de cheminées. La surface du tube métallique est en effet plus lisse que celle de votre cheminée, ce qui évite que des accumulations de suie ne se forment sur les parois.

100, 150, 200m : Quel diamètre tubage cheminée ?

Le diamètre idéal pour votre tubage de cheminée dépend de votre installation de chauffage. C’est en effet le chauffage et son combustible qui déterminent le débit de gaz que le tubage doit être en mesure de supporter.

Type de cheminéeDiamètre idéal
Chaudière à condensation80 et 100 mm
Chaudière à basse température150 mm
Poêle à buches de bois125 mm
Poêle à granulés80 mm
Insert150 mm
Insert à foyer fermé180 mm

Si vous optez pour un diamètre inférieur à celui que nécessite votre cheminée, il se peut que votre conduit ne soit pas en mesure d’évacuer la trop grande quantité de fumée qui produit votre chauffage. Cette fumée risque donc de redescendre par le bas de la cheminée et de causer des intoxications au monoxyde de carbone.

De plus, cet excès de fumée risque également d’exercer beaucoup de pression sur votre tuyau. Cette pression continuelle aura un impact négatif sur la durée de vie et le rendement de votre tubage. 

Est-il obligatoire de gainer un conduit de cheminée Belgique ?

Selon les normes en vigueurs en Belgique, le tubage de cheminée est obligatoire lorsque votre cheminée sert de conduit d’évacuation pour une installation de chauffage à combustion quelconque, que ce soit un poêle à bois ou une chaudière à gaz. Depuis 2012, le tubage est obligatoire pour toutes les nouvelles constructions.

Cette obligation a été promulguée avant tout pour des raisons de sécurité. Le tubage permet en effet de réduire les accumulations de suie qui provoquent des feux de cheminée. Ce dispositif est également plus étanche et prévient les échappées de fumée dans la maison.

Vous avez une ancienne cheminée fonctionnelle que vous ne souhaitez pas faire tuber ? Dans ce cas, le mieux serait de l’obturer, c’est-à-dire de la condamner.

Quel prix/tarif  pour faire tuber une cheminée ?

Le coût moyen pour un tubage de cheminée se situe entre 125 et 395 euros par mètre linéaire (installation comprise). Ce prix varie bien sûr en fonction du type de tubage et de la facilité d’accès à votre cheminée. Dans le tableau ci-dessous, nous indiquons les prix pour les types de tubage les plus courants.

Type de tubage de cheminéePrix au mètre linéaire (installation comprise)
Tubage inox225-295 euros
Tubage inox double paroi275-395 euros
Tubage flexible125-195 euros
Tubage flexible double paroi165-245 euros

Attention, car il ne s’agit là que de prix indicatifs qui varient en fonction des spécificités de votre habitation. Pour un prix sur mesure, cochez le bouton ci-dessous et recevez jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement de la part d’installateurs près de chez vous.

Vous cherchez un spécialiste ?
Demandez vos devis ici !

Quelle est la durée de vie d’un tubage de cheminée ?

La durée de vie d’un tubage de cheminée dépend de sa composition. Ainsi, un tubage de cheminée flexible aura une durée de vie de 5 ans, alors qu’un tubage rigide tiendra presque trois fois plus longtemps. Bien sûr, il existe d’autres facteurs qui influent sur la durée de vie. Un tubage de cheminée mal entretenu ou trop étroit, par exemple, verra sa durée de vie fortement diminuer.

Pour conserver le tubage de sa cheminée en bon état, il est conseillé d’effectuer un ramonage d’entretien régulier. Dirigez-vous immédiatement vers la fin de l’article pour découvrir comment obtenir les services d’un ramoneur à un prix imbattable !

Ramonage cheminée

Prime pour tubage cheminée

Vous avez envie de faire tuber votre cheminée ? Il se peut que votre région souhaite vous aider ! Les régions de Belgique octroient notamment des primes aux personnes qui souhaitent effectuer des travaux visant à faire baisser leur consommation énergétique. Comme nous l’avons expliqué ci-dessus, le tubage de cheminée est un de ces travaux.

En région bruxelloise

La Rénolution est en marche à Bruxelles ! Il s’agit d’un groupe de mesures visant à récompenser les personnes qui entreprennent des rénovations énergétiques. Pour le tubage d’une cheminée collective, la Région Bruxelloise prévoit un remboursement allant de 30 à 40 pourcent du montant total des travaux. Le taux de remboursement varie en fonction de la situation socio-économique de demandeur.

Aucune prime n’est octroyée pour le tubage d’une cheminée individuelle, c’est à dire une cheminée qui ne passe que par une seule habitation.

En région wallonne

En Wallonie, la région propose une prime allant de 350 à 2100 euros pour le tubage de votre cheminée. Cette prime varie en fonction des revenus annuels de votre ménage. Attention, car la région Wallonne emploie une terminologie différente. En effet, celle-ci ne parle pas de tubage, mais bien de gainage de cheminée, ce qui équivaut au même principe.

Comment demander une prime pour un gainage de cheminée

En Belgique, faire une demande de prime peut s’avérer être un véritable cauchemar administratif. Pour éviter de vous y perdre, de nombreux installateurs proposent de vous aider dans vos démarches. Cochez le bouton ci-dessous et entrez en contact avec l’un de nos experts.

Vous souhaitez recevoir des conseils personnalisés et des devis sur mesure ?
Alors remplissez rapidement ce formulaire. C’est totalement gratuit et sans engagement !
arrow Demander un devis

Trouvez une entreprise spécialiste pour une pose professionnelle du tubage de votre cheminée : Devis gratuits de nos installateurs

Pour obtenir un tubage de cheminée étanche et durable, il faut beaucoup d’efforts et d’expérience. Pour éviter d’endommager votre conduit de cheminée, il vaut mieux demander l’intervention d’un professionnel. En remplissant le formulaire de devis ci-dessous, vous entrez en contact avec des installateurs disponibles dans votre région. Ceux-ci vous feront parvenir jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement.

arrow
Décrivez votre projet
1*. Quel service recherchez-vous?
2*. Combien de conduits avez-vous?
3*. Quel combustible brûle dans le foyer?
4. Quand voulez-vous faire ramoner votre cheminée?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Ramonage de cheminée
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 23 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.
Ramonage de cheminée : les entreprises dans les autres régions