Pourquoi faut-il ventiler sa maison ?

Afin de s’assurer d’avoir un air sain dans sa maison, vous pouvez installer des systèmes de ventilation. Souvent, une simple aération de la maison en ouvrant les fenêtres ne permet pas à l’air intérieur de se renouveler

Lorsque nous respirons, nous absorbons de l’oxygène et nous rejetons du gaz carbonique (CO2). Ainsi, au fur et à mesure que nous respirons, le taux d’oxygène dans l’air intérieur diminue et celui de CO2 augmente. 

Si votre espace intérieur n’est pas réapprovisionné en air chargé en oxygène, cela peut occasionner un essoufflement, une sensation de fatigue, des maux de tête, etc. et les conséquences peuvent empirer à terme. 

De plus, un habitat bien ventilée limite le développement des virus et aide à réduire le taux d’humidité

Évacuer l’humidité

L’une des raisons pour lesquelles la ventilation d’une habitation est importante est l’évacuation de l’humidité. En effet, notre corps libère quotidiennement de la vapeur d’eau lorsque nous respirons ou transpirons.

De plus, certaines activités quotidiennes, comme prendre une douche ou cuisiner, contribuent également à augmenter le niveau d’humidité présent à l’intérieur d’un logement.

Il y a certaines pièces où le taux d’humidité a plus facilement tendance à grimper, telles que la salle de bain, la cuisine, la buanderie. Il est vivement recommandé d’installer un système de ventilation dans ce genre de pièce-là. 

Si l’air n’est pas correctement ventilé et donc l’humidité non évacuée, cela accroît les risques de moisissures et d’autres problèmes d’humidité

Renouveler l’air

Comme expliqué précédemment, nous, êtres humains, rejetons des substances dans l’air environnant par notre fonctionnement et par nos occupations quotidiennes. Ces substances polluant l’air doivent être évacuées pour garantir une bonne qualité de l’air dans notre logement. 

Si vous avez une cheminée ou un poêle chez vous, il est intéressant de savoir que la combustion incomplète du bois dégage du monoxyde de carbone (CO). S’il est trop présent dans l’air intérieur, cela représente un grand risque pour la santé, car il s’agit d’un gaz asphyxiant. Il existe des détecteurs de CO qui vous prévient lorsque ce gaz est présent en trop grande quantité dans l’air. 

Un autre aspect à prendre en compte est que, contrairement aux attentes, l’air intérieur est souvent plus pollué que l’air extérieur. Cela est dû au fait que les substances polluantes sont, en quelque sorte, coincées à l’intérieur. D’où la pertinence de ventiler son intérieur pour renouveler l’air ambiant. 

Quel budget prévoir pour installer un système de ventilation chez soi ?

Le prix d’un système de ventilation pour une maison se situe en moyenne entre 500 € et 4.600 € par logement. Les coûts varient fortement en fonction du système installé, de la taille du logement et de son organisation. 

Type de ventilation Prix 
VMC simple flux autoréglable Entre 500 € et 1.000 € par logement 
VMC simple flux hygroréglable Entre 800 € et 1.600 € par logement 
VMC double flux Entre 2.300 € et 4.600 € par logement 
Ventilation mécanique répartie Environ 2.100 € par logement 
Ventilation par insufflation Environ 3.000 € par logement 

Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et il est donc conseillé de faire une demande de devis pour avoir un tarif précis et détaillé qui corresponde à votre situation spécifique.

Comparez gratuitement les devis en ligne

Ventilation mécanique contrôlée (VMC)

Le prix pour l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) varie entre 500 € et 4.600 €

La VMC est un système qui permet de faire circuler l’air dans la maison en entrant et en sortant de celui-ci grâce à des entrées d’air, des bouches d’extraction et des conduits. En général, l’air entre dans la maison au niveau des pièces de vie, comme le séjour et les chambres, et est ensuite extrait au niveau des pièces de service, telles que la cuisine, la salle de bains, le WC. 

Il existe plusieurs sortes de VMC. Le choix de l’une d’entre elles se fait en fonction de votre logement. 

Simple flux

La VMC simple flux est celle qui est la plus fréquemment utilisée. Le principe est de faire entrer l’air frais venant de l’extérieur, de le faire traverser les pièces à vivre et de l’évacuer dans les pièces de service par un groupe d’extraction composé d’un ventilateur. 

Parmi les VMC simple flux, vous pouvez trouver : 

  • Une VMC simple flux autoréglable qui a un débit constant, indépendamment des conditions extérieures ou intérieures 
  • Une VMC simple flux hydroréglable qui fait varier son débit d’air selon l’humidité intérieure, ce qui garantit une évacuation plus rapide de l’air humide 

Double flux

L’utilisation de ce type de système a un avantage supplémentaire par rapport à la VMC simple flux. Car, non seulement elle extrait l’air chargé en gaz carbonique et autres substances du logement, mais elle utilise également la chaleur extraite de ce même air pour réchauffer l’air venant de dehors. 

Ainsi, bien que la VMC à double flux soit plus coûteuse lors de l’installation et plus gourmande en électricité, elle permet de fortement économiser sur le chauffage. 

C’est un système qui est plus adapté pour les logements bien isolés et qui a besoin de peu de chauffage. En réalité, ce type de ventilation permet d’économiser entre 7 % et 10 % sur la consommation de chauffage. 

Par contre, il n’est pas conseillé d’installer une VMC si le logement n’a pas une bonne isolation thermique

Fonctionnement d'un système d'aération à double flux

Ventilation mécanique répartie (VMR)

Le prix pour la pose d’une ventilation mécanique répartie est d’environ 2.100 € par logement. 

La VMR fonctionne comme une ventilation mécanique contrôlée (VMC), sauf qu’elle est composée d’aérateurs individuels répartis dans les pièces de service. 

C’est un système qui est adéquat en rénovation, lorsque l’installation d’une VMC est trop problématique. Il y a des modèles d’aérateurs silencieux qui existent et qui consomment peu d’électricité. 

Ventilation par insufflation (VI)

Le prix de l’installation d’une ventilation par insufflation est d’approximativement 3.000 € par logement. 

La ventilation par insufflation permet de renouveler l’air ambiant en agissant sur l’entrée de l’air neuf dans le logement, et non pas sur son extraction comme c’est le cas pour une VMC. 

Le principe de ce type de ventilation est de maintenir une pression légèrement plus élevée à l’intérieur du logement qu’à l’extérieur, ce qui permet à l’air de se déplacer entre les pièces de la maison. Ainsi, l’air vicié est évacué par toutes les ouvertures prévues à cet effet. 

Il existe deux techniques différentes pour la ventilation par insufflation : 

  • L’insufflation centralisée : l’air est introduit dans le centre du logement par un ou deux points 
  • L’insufflation répartie : l’air est introduit dans toutes les pièces principales de la maison par un réseau de soufflage 

La ventilation par insufflation peut s’avérer être plus coûteuse qu’une VMC simple flux. Cependant, selon l’année de construction du bâtiment, il se peut que la VI ne soit pas réglementaire

Systèmes de ventilation

En Belgique, les différents systèmes de ventilation sont catégorisés de la lettre A à D, allant de la ventilation naturelle à la VMC double flux. 

Pose-systeme-ventilation-1.jpg

Système A ou ventilation naturelle

Le système de ventilation A correspond à une installation qui ne nécessite pas d’aide mécanique. En réalité, l’apport d’air se fait naturellement via des grilles de ventilation intégrées dans les fenêtres. Il est possible de régler manuellement le débit d’air de ces grilles. 

Quant à l’air vicié, il est évacué par une gaine verticale généralement située dans la salle de bain ou dans la cuisine. 

Avantages

Les avantages du système A

  • Système bon marché 
  • Facilité d’installation 
  • Nécessite peu d’entretien 

Inconvénients

Les inconvénients du système A

  • Le système le moins économe énergétiquement 
  • Réglage limité 
  • Tous les systèmes n’ont pas une isolation acoustique 

Système B

Dans le système B, l’apport d’air est mécanique, alors que l’évacuation de l’air est naturelle. Dans certains cas, il n’est pas possible d’apporter de l’air de manière naturelle. En effet, si l’environnement est bruyant, si la pièce ne possède pas de fenêtre par exemple, l’apport d’air mécanique peut être une bonne alternative. 

Pour une entrée d’air mécanique, l’air frais est réparti dans le logement à l’aide d’un ventilateur. 

Avantages

Les avantages du système B

  • Apport d’air frais contrôlé 
  • Solution intéressante lors d’environnement bruyant 
  • Possibilité de choisir l’emplacement de l’apport d’air 

Inconvénients

L’inconvénient du système B

  • Consommation en énergie pour les ventilateurs 
Vous souhaitez recevoir des conseils personnalisés et des devis sur mesure ?
Alors remplissez rapidement ce formulaire. C’est totalement gratuit et sans engagement !
arrow-cta-box.pngDemander un devis

Système C

Parfois, il n’est pas envisageable d’installer une évacuation d’air naturelle, surtout si vous avez fait des rénovations. Si c’est votre cas, vous pouvez mettre un système de ventilation avec une évacuation mécanique de l’air. 

Ainsi, l’air humide et vicié est aspiré grâce à des conduites placées dans les pièces de service notamment. Avec le système C, l’aspiration de l’air est continu, alors qu’avec le système C+, l’aspiration de l’air se régule lui-même en fonction du taux d’humidité ou du CO2 présents dans l’air. 

Avantages

Les avantages du système C

  • Offre une meilleure ventilation que le système A 
  • Possibilité de choisir l’emplacement de l’évacuation de l’air 

Inconvénients

Les inconvénients du système C

  • Coût plus élevé que le système A 
  • Consommation en énergie pour les ventilateurs 

Système D

Le système D est totalement automatique, puisque l’apport de l’air ainsi que son évacuation sont assurées par des ventilateurs. 

Grâce à un réseau de conduites, l’air est distribué dans la maison par des grilles de ventilation dans chaque pièce, sans pour autant que les flux d’air ne se rencontrent. 

Il est également possible, comme pour le système C+, d’actionner la ventilation lorsque les capteurs ressentent un taux trop important d’humidité ou de CO2 dans l’air de l’habitation. 

Ventilateur-systeme-de-ventilation-min.jpg

Avantages

Les avantages du système D

  • Possibilité de récupérer la chaleur de l’air évacué 
  • Équilibre des flux d’air entrants et sortants 
  • Purification de l’air à l’aide de filtres 
  • Possibilité de choisir l’emplacement de l’apport et de l’évacuation de l’air 

Inconvénients

Les inconvénients du système D

  • Consommation en énergie pour les ventilateurs 
  • Nécessite plus d’entretien que les autres systèmes 
  • Potentielles nuisances sonores 

Comment régler un autre problème lié à l’humidité ?

Cependant, une bonne ventilation n’empêche pas tout. Il y a certains problèmes d’humidité qui nécessitent des investissements supplémentaires, tels que : 

  • Imperméabilisation d’un mur à l’aide d’une peinture anti-humidité
  • Asséchement d’un mur 
  • Injection dans un mur humide 
  • Drainage ou cuvelage d’une cave 

Il existe encore d’autres traitements et chacun d’entre eux répondent à des problèmes d’humidité spécifiques et est efficace dans certaines situations seulement. 

Si vous remarquez que votre logement est trop humide (présence de tâches, moisissures, odeur d’humidité, etc), nous vous conseillons premièrement de faire appel à un professionnel pour réaliser un diagnostic humidité. Il pourra dès lors vous renseigner sur l’étendue de la question, découvrir la cause et vous proposer des pistes de solutions adaptées.

Trouvez des professionnels pour la pose d’un système de ventilation et comparez plusieurs devis gratuitement ! 

Vous pouvez demander des devis gratuits et sans engagement pour trouver un expert en système de ventilation en remplissant le formulaire ci-dessous. Vous pourrez ainsi comparer les prix et trouver la meilleure solution pour votre situation spécifique. Cette demande est 100 % gratuite et sans engagement !

arrow
Décrivez votre projet
1*. Où se situe votre problème d’humidité?
2*. Quels problèmes d’humidité pouvez-vous reconnaître?
3*. Etes-vous propriétaire ou locataire du bâtiment à traiter contre l’humidité?
4*. Quand désirez-vous l’intervention d’un spécialiste en humidité?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Humidité
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 22 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.
Humidité : les entreprises dans les autres régions