Différence entre maison ancienne et maison récente

Mais avant toute chose, qu’est-ce donc qu’une maison ancienne ? Dans le monde de l’architecture, on fait une distinction entre les bâtiments récents, les bâtiments d’avant 1974 et les bâtiments d’avant 1948. Le tableau ci-dessous retrace la différence entre ces trois périodes.

Type de bâtimentBâtiment ancien avant 1948Bâtiment ancien avant 1974Bâtiment de type récent
Matériaux employésMatériaux locauxBéton et parpaingsMatériaux adaptés aux conditions climatiques
Type de paroisParois lourdesParois lourdesParois légères et de faible épaisseur
Composition des mursDeux parements rembourrés de matériaux récupérés.Murs sur un tenantMurs sur un tenant
Procédé de constructionSavoir-faire artisanal et traditions localesMatériaux et modèles généralisésDesign ancré sur l’étanchéité et l’efficacité énergétique.

Bien sûr, il ne s’agit là que de généralisations. Dans la pratique, il existe beaucoup de maisons que l’on pourrait qualifier de « mixtes », c’est-à-dire des maisons qui sont récentes selon certains aspects et anciennes selon d’autres. Pour un diagnostic humidité basé sur les particularités de votre maison ancienne, n’hésitez pas à demander votre devis gratuit et sans engagement grâce à notre formulaire.

Vous souhaitez recevoir des conseils personnalisés et des devis sur mesure ?
Alors remplissez rapidement ce formulaire. C’est totalement gratuit et sans engagement !
arrow-cta-box.pngDemander un devis

Maisons anciennes : avant 1974

Entre 1948 et 1974, le béton et les parpaings font leur grande entrée dans le monde du bâtiment. Les architectes sont si impressionnés par le faible coût et l’efficacité de ces matériaux qu’ils n’hésitent pas à les utiliser à tout-va. Le problème est que cette utilisation généralisée se fait souvent en dépit des conditions climatiques locales où ces matériaux sont peu adaptés. C’est dans ces situations que le béton pourrait entrainer des problèmes d’humidité.

Pour ce qui est des bâtiments datant d’avant 1948, le problème est tout autre. Pour ces constructions, on a notamment préféré utiliser des matériaux locaux, sans prendre compte de leur résistance à l’humidité. La conséquence est que beaucoup de maisons d’avant-guerre sont construites à partir de matériaux poreux qui absorbent l’eau.

Maisons récentes : après 1974

On considère comme récent les bâtiments construits après 1974. Il s’agit des maisons construites après la crise pétrolière de 1973. Suite à la pénurie énergétique générée par cette crise, les gouvernements occidentaux ont commencé à imposer des règlementations aux constructeurs de maisons.

Depuis lors, ces derniers sont contraints de se tourner vers des matériaux plus isolants et plus étanches. La conséquence est que les bâtiments construits après 1974 ne sont pas seulement plus économes en énergie, ils sont aussi plus résistants à l’humidité.

Quels sont les problèmes d’humidité des murs fréquemment rencontrés dans les maisons anciennes ?

Qui n’a jamais rêvé d’habiter une maison ancienne au charme pittoresque ? Même si ce type d’habitation est souvent synonyme de charme et d’authenticité, il représente tout de même quelques inconvénients pour ce qui est des murs humides. Dans cette section, nous vous donnons un aperçu des trois plus gros problèmes.

Comparez gratuitement les devis en ligne

Humidité ascensionnelle dans les maisons anciennes

Un problème fréquemment rencontré dans les bâtiments d’avant 1974 est l’infiltration d’humidité par le sol à cause des remontées capillaires. Ce terme désigne l’absorption de l’humidité dans le sol par les fondations. Ce phénomène est causé par la porosité des matériaux employés. Sans une intervention professionnelle, l’humidité finira par infiltrer le sol et la base de vos parois, ce qui rendra vos murs humides.

Humidité visible sur les murs extérieurs d'une ancienne maison
Les remontées capillaires peuvent aussi être réglées par une électro osmose.

Infiltration d’eau

Une autre conséquence de la porosité des matériaux est l’infiltration d’eau par l’extérieur. Ces infiltrations peuvent aussi bien venir des murs, d’un joint, d’une vitre, ou même d’une toiture en mauvais état. Dans ces cas-là, il est impératif de bloquer l’infiltration à sa source.

Si le joint est usé, il ne vous suffira que d’en poser un nouveau. Si le problème vient du toit, il est avisé de faire appel aux services d’un couvreur professionnel. Celui-ci saura détecter la fuite dans les plus brefs délais et usera du traitement le plus adapté à votre toiture. Nous observons que le savoir-faire d’un couvreur professionnel est d’autant plus requise lorsque votre maison est ancienne, car les toits de ces habitations sont souvent fragilisés par le temps.

Pour finir, si l’infiltration prend sa source dans une vitre, il est conseillé de la faire remplacer par un double vitrage plus performant. Cette rénovation ne boostera pas seulement l’étanchéité de votre habitation, mais améliore aussi votre isolation thermique. Dans le paragraphe qui suit, nous vous expliquons l’effet de la performance thermique sur le taux d’humidité.

Rénovation thermique

La température intérieure de votre habitation peut faire toute la différence lorsqu’il s’agit de luter contre l’humidité. Lorsque celle-ci est trop basse, la vapeur d’eau présente dans l’air ambiant se refroidit et retourne à l’état liquide. Cette eau s’accumule ensuite sur vos surfaces jusqu’à former des petites gouttelettes ou même des tâches d’humidité.

Pour contrer ce phénomène, il est conseillé d’effectuer quelques travaux de rénovation thermique. En cette optique, vous avez l’embarras du choix : vous pouvez isoler par les murs, par le sol, par le toit, etc. Vous pourriez même remplacer votre vieille chaudière par un modèle plus performant. Toutes ces techniques ont des avantages qui leur sont propres. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à nos articles sur le sujet.

Traitement contre une humidité relative au mur dans les maisons anciennes

Si votre maison ancienne souffre d’un des maux mentionnés ci-dessous, il est important d’intervenir au plus vite. Plus vous attendrez, plus les dégâts s’étendrons, et plus les travaux de réparation seront importants. Les traitements listés ci-dessous vous permettent de résoudre le problème avant que la situation ne se gâte.

Vous cherchez un spécialiste ?Demandez vos devis ici !

Injection

L’humidité dans l’intérieur des murs est particulièrement dangereuse. Celle-ci reste cachée jusqu’à ce qu’elle finisse par présenter des symptômes. L’on pense notamment à la formation de moisissure ou de salpêtre. La solution la plus efficace pour contrer ce problème est d’injecter un produit hydrofuge dans les murs humides. Ce produit, en séchant, empêchera l’humidité de s’accumuler.

Hydrofugation

Certaines maisons anciennes sont fabriquées à l’aide de matériaux poreux qui absorbent l’eau comme une éponge. Cela les rend particulièrement vulnérables aux infiltrations d’eau par l’extérieur et par le sol. Dans ce cas, la meilleure chose à faire est d’hydrofuger la surface de vos murs humides. Ce procédé consiste à y projeter un matériau étanche qui bloquera les infiltrations.

Aération

L’eau chaude sanitaire et notre respiration sont des sources d’humidité constantes. Si l’excès d’humidité est causé par ces vapeurs intérieures, la meilleure solution est l’aération de la pièce. Celle-ci peut se faire simplement en ouvrant une fenêtre, ou bien en installant un dispositif de ventilation mécanique contrôlée (VMC).

Éviter les problèmes d’humidité dans une maison ancienne 

En plus des traitements curatifs que nous venons de citer, il existe également une multitude de remèdes préventifs qui vous aident à garder l’humidité sous contrôle. En adoptant ces simples gestes au quotidien, vous contrerez l’humidité avant qu’elle ne provoque des dégâts irréversibles.

L’aération régulière

Pour éviter les mauvaises odeurs et les moisissures causées par l’air trop humide, il est important de ventiler les pièces au moins 10 minutes par jour. La salle de bain, quant à elle, doit être ventilée au moins 10 minutes après chaque utilisation d’eau chaude.

Faire sécher son linge au bon endroit

Beaucoup de personnes préfèrent continuer à faire sécher leur linge en l’accrochant. Certes, cela prend plus de temps que l’utilisation d’un sèche-linge, mais cette façon de faire a l’avantage de ne pas consommer d’énergie. Si vous faites ainsi sécher votre linge à l’intérieur, il est important de le faire dans une pièce bien ventilée. Dans le cas contraire, l’humidité de vos vêtements risque de s’attaquer à vos surfaces.

Gardez votre habitation à la bonne température

Si la température intérieure de votre maison ancienne est trop basse, l’humidité présente dans l’air s’accumulera sur vos surfaces et vos vitres. Pour éviter ce phénomène, il est important de garder le thermostat au-dessus de 15 °C dans les pièces habitées.

Accumulation d'eau sur une vitre

Trouvez des experts en problèmes d’humidité dans votre région et comparez plusieurs devis gratuitement ! 

Vous aussi, vous soufrez de l’humidité au sein de votre maison ancienne ? Si c’est votre cas, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous. Celui-vous donne accès à une multitude de devis gratuits et sans engagement. Ainsi, vous êtes en mesure de comparer les prix et donc de faire le meilleur choix.

arrow
Décrivez votre projet
1*. Où se situe votre problème d’humidité?
2*. Quels problèmes d’humidité pouvez-vous reconnaître?
3*. Etes-vous propriétaire ou locataire du bâtiment à traiter contre l’humidité?
4*. Quand désirez-vous l’intervention d’un spécialiste en humidité?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Humidité
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 22 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.
Humidité : les entreprises dans les autres régions