Système de ventilation : Types, prix et avantages

La loi impose que toute nouvelle construction, ainsi que toute construction en rénovation, doit être équipée d’un système de ventilation. Un système de ventilation offre un climat intérieur sain et prévient les problèmes d’humidité. Le prix d’un système de ventilation peut néanmoins varier considérablement.

Comparez, pour cela, gratuitement et sans engagement des offres de spécialistes en ventilation

Toujours la bonne température
Ni trop chaud, ni trop froid, voilà le rêve de toute personne durant les fortes chaleur, choisissez la température idéal en 2 clicks!

Faites le calcul vous-même
Calculez vous-même le prix total. Pensez aussi aux coûts tels que : TVA, taxe sur l’énergie et frais de transport.

Différents systèmes
De nombreux systèmes de ventilation existent, faites-vous conseiller par nos professionnels pour trouver le système qui correspondra le mieux à votre utilisation

Toutes les nouvelles constructions et les bâtiments en rénovation doivent être munis d’un système de ventilation. Les avantages à avoir un bon système de ventilation sont nombreux et concernent autant la santé des occupants du bâtiment que l’état général de la maison. Il existe plusieurs systèmes de ventilation différents que nous allons comparer ici. 

Quel prix pour la ventilation de votre maison ? 

Type de ventilation

Fourchette de prix (HTVA)

Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) simple flux : 

  • Autoréglable
  • Hygroréglable
  • De 300 à 700€
  • De 600 à 1500€

VMC double flux 

  • Statique
  • Thermodynamique
  • De 3000 à 6000€
  • De 6000 à 15 000€ 

Ventilation Mécanique Répartie (VMR)

  • 600€/pièce

VMC gaz

  • De 300 à 600€

Ventilation naturelle

  • De 1500 à 2000€

Pourquoi ventiler votre maison ?

Ventilation maison

Outre l’obligation légale d’installer une ventilation dans les nouvelles constructions, il est intéressant d’opter pour un système de ventilation dans sa maison pour diverses raisons : 

  • Assainissement de l’atmosphère grâce au renouvellement de l’air : l’action de la ventilation améliore la qualité de l’air ambiant en dépolluant la pièce des composés organiques volatiles (COV). Ces derniers sont des polluants, responsables de plusieurs maladies respiratoires et d’allergies. En plus, ventiler permet d’augmenter l’oxygène dans la pièce et donc de faire baisser le taux de CO2. Enfin, le système de ventilation permet de baisser le niveau de pollution causé par les plantes, la fumée ou encore la peinture.
  • Prévention de l’humidité et de prolifération de moisissures : l’humidité des murs peut être responsable de la multiplication de bactéries et de champignons. S’ils sont trop nombreux, ils peuvent s’avérer dangereux pour la santé et provoquer des maladies respiratoires. Il est donc vivement recommandé d’aérer régulièrement ainsi que d’installer une ventilation afin d’éviter ce problème. 

La ventilation mécanique contrôlée (VMC)

Ventilation maison

Il y a la ventilation naturelle et la ventilation mécanique contrôlée (VMC). Grâce à celle-ci, l’humidité et la pollution sont chassées de la maison. Nous retrouvons cette ventilation mécanique sous différentes formes, comportant chacune leur lot d’avantages et d’inconvénients.

La VMC simple flux

La ventilation simple flux est le système le plus populaire ces dernières années. Il s’agit d’un système simple où l’air intérieur est évacué de la maison via le système de ventilation tandis que l’air extérieur vient renouveler l’environnement intérieur. Il existe deux modèles de VMC simple flux : 

  • La VMC simple flux autoréglable qui fonctionne continuellement, peu importe la saison (hiver ou été) et cause parfois des courants d’air
  • La VMC simple hygroréglable qui va prendre en compte les conditions extérieures pour ajuster sa ventilation. Ce système permet d’éviter de devoir remettre en marche le chauffage. Plus onéreux qu’un système autoréglable mais permet de gaspiller moins d’énergie. 

De manière générale, la VMC simple permet d’avoir un système de ventilation bon marché, facile à installer et à entretenir. Toutefois, il est important de noter que cela peut s’avérer parfois énergivore à cause de la création de courants d’air. 

La VMC double flux 

Comme son nom l’indique, l’aération part de deux conduits différents qui permettent de créer de la chaleur à partir de l’air frais de dehors grâce aux calories présentes dans l’air impur de l’intérieur. Cela est possible car un échangeur est intégré dans ce système de ventilation, d’où son prix plusélevé que la VMC simple. A la différence du modèle simple, il n’y a ici qu’une seule entrée d’air et donc beaucoup moins de création de courant d’air. Plus sophistiquée et donc moins facile à installer, elle a l’avantage d’éviter le gaspillage d’énergie et d’engendrer des économies de chauffage. 

Lorsque nous parlons de VMC double flux, il est indispensable de parler de VMC double flux thermodynamique. La VMC double flux est couplée avec une pompe à chaleur géothermique. Cela signifie qu’avec une telle installation, l’aération et le chauffage sont pris en charge. Ce système est très populaire dans les maisons passives puisqu’il permet d’utiliser de l’énergie renouvelable et gratuite. Outre l’avantage économique et écologique, cela permet également de rafraîchir l’environnement lors des jours de canicule en été. Il est encore plus efficace lorsque l’isolation de la maison est optimale.

La VMR (Ventilation Mécanique Répartie)

Ce type d’installation est surtout mis en place dans les habitations ou bâtiments plus vétustes où il serait compliqué d’effectuer de gros travaux. La ventilation est alors installée pièce par pièce à l’aide d’aérateurs indépendants. Méconnu, ce système comporte cependant des avantages : 

  • Meilleure gestion des pièces à aérer
  • Moins énergivore en électricité
  • Mieux adaptée pour les maisons en rénovation 

En ce qui concerne les inconvénients de ce genre d’installation, ils sont surtout d’ordre esthétique car le dispositif est assez encombrant et sonore puisqu’il est assez bruyant. 

La VMC gaz 

A l’instar de la VMC simple, il n’y a qu’un conduit d’aération dans ce type de système. L’objectif de cette VMC, est d’expulser l’air vicié et les produits combustibles provenant de la chaudière ou du chauffe-eau. Il est donc indispensable d’avoir une chaudière ou un chauffe-eau pour installer ce type de ventilation. Comme pour la plupart des installations ayant une relation avec le gaz, il est obligatoire d’y ajouter un système de sécurité.

Par conséquent, les inconvénients de la VMC gaz sont en rapport au respect des normes, deson entretien annuel et tous les 5 ansqui peuvent vite devenir coûteux ainsi que le risque d’intoxication au monoxyde de carbone. Le bruit et les courants d’air peuvent également freiner à l’installation.

Il est cependant intéressant de noter également ses avantages : 

  • Gain économique au fil du temps. 
  • Facilité d’installation.

La ventilation naturelle

Aussi appelé “effet cheminée”, la circulation de l’air est 100% naturelle dans ce cas-ci. La différence de pression de l’air créée par le fait que l’air chaud pèse moins lourd que l’air froid, va engendrer une circulation de l’air. Le seul mécanisme utilisé est celui de grilles : 

  • Grilles d’arrivée d’air : celles-ci sont directement posées dans les pièces principales comme les chambres ou la salle à manger. 
  • Grilles de transfert : elles permettent de faire circuler l’air dans tout le bâtiment. 
  • Bouches d’extraction : elles permettent d’évacuer l’air des pièces les plus humides comme la salle de bain ou la cuisine en passant par un conduit qui va rejeter l’air pollué par le toit.

Cette ventilation permanente comporte de réels atouts comme le faire de ne pas consommer d’électricité puisqu’il n’y a pas d’interrupteur ni de ventilateur électrique, coûte moins cher et ne requiert pas d’entretien régulier.

Comment choisir son système de ventilation ? 

Choisir un système de ventilation est primordial pour son logement. Nous avons vu que chaque système disposait de son lot d’avantages et d’inconvénients. Il faudra donc choisir en fonction de vos critères personnels : le budget, le confort, la consommation électrique, le risque de pertes d’énergie. 

Décrivez votre projet
1*. De quel type de projet s'agit-il?
2*. Quel type de système de ventilation désirez-vous?
3. Description de votre projet
4. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en Option)
Upload
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité

Spécialistes en Belgique