Les principes de l’isolation par soufflage

L’isolation par soufflage, repose sur quelques principes clés. Tout d’abord, le matériau isolant est projeté en vrac à l’aide d’une cardeuse souffleuse sur la zone à isoler, que ce soit les combles, les murs ou la toiture. Cette méthode assure une isolation continue et homogène, sans démarcations.

C’est une solution particulièrement adaptée pour les zones difficiles d’accès et pour les combles perdus. L’isolant, sous forme de flocons, est réparti de manière uniforme, formant un tapis isolant qui couvre chaque recoin.

Cette technique est aussi très efficace pour isoler la partie de la maison la plus exposée aux variations de températures, à savoir le plafond de l’habitation.

Enfin, il est essentiel de noter que l’isolation par soufflage est généralement réalisée par un professionnel pour garantir un résultat optimal.

Qu’est-ce que l’isolation par insufflation ?

L’isolation par insufflation, parfois appelée isolation par injection, se distingue de la technique de soufflage par son mode d’application. Elle consiste à insuffler l’isolant dans les espaces creux des murs, des planchers, ou même des combles, en utilisant une machine spéciale.

Ce procédé permet d’atteindre des zones difficilement accessibles, en remplissant complètement les vides avec le matériau isolant. Les isolants utilisés pour cette méthode sont généralement sous forme de fibres ou de billes, comme la laine de roche, la ouate de cellulose ou encore la laine de verre.

Cette technique offre une grande flexibilité, car elle est applicable aussi bien sur des structures déjà construites que sur des projets de rénovation. Elle est particulièrement efficace pour isoler les murs creux, où l’insufflation permet une répartition homogène de l’isolant.

Le choix du matériau isolant

L’efficacité thermique de la laine de roche

La laine de roche se distingue par sa haute efficacité thermique. Sa résistance thermique peut atteindre 0,04 W/m.K, en faisant un choix de prédilection pour l’isolation par soufflage.

En plus de son efficacité thermique, la laine de roche présente d’autres avantages. Elle est résistante à l’humidité et incombustible, ce qui lui confère une grande durabilité et une sécurité accrue.

Enfin, la laine de roche est un matériau facilement recyclable.

Cependant, la laine de roche nécessite une mise en œuvre précise pour garantir une isolation optimale. Une application homogène et une densité correcte sont essentielles pour éviter la formation de ponts thermiques.

La ouate de cellulose : un choix écologique

La ouate de cellulose est un matériau écologique, respectueux de l’environnement. Composée de fibres de cellulose recyclées, elle est également enrichie d’adjuvants pour améliorer ses performances. En plus d’être un excellent isolant thermique, la ouate de cellulose offre aussi une isolation acoustique de qualité.

  • Recyclable et biodégradable, ce matériau est issu de ressources renouvelables, principalement du papier journal recyclé.
  • En raison de sa composition, la ouate de cellulose est également résistante au feu et n’attire pas les insectes et rongeurs.
  • Elle peut être appliquée par soufflage, insufflation ou projection humide, selon les besoins du projet d’isolation.

Cependant, il est nécessaire de prendre certaines précautions lors de l’installation. En effet, la ouate de cellulose peut produire beaucoup de poussières lors de la mise en œuvre, notamment avec la technique de soufflage.

La laine de verre : un classique efficace

La laine de verre est un matériau isolant répandu et efficace, particulièrement prisé pour l’isolation par soufflage. Sa popularité s’explique par ses performances en matière d’isolation thermique et acoustique. De plus, son coût abordable la rend accessible à un large public.

Elle se caractérise par une bonne tenue au feu, contribuant à la sécurité de l’habitat. Son coefficient de conductivité thermique, oscillant entre 0.032 et 0.046 W/m.K, traduit une capacité à limiter efficacement les échanges de chaleur.

L’application de la laine de verre en soufflage permet d’obtenir une couverture homogène de l’espace à isoler, éliminant les ponts thermiques et assurant une isolation continue.

La laine de verre est également recyclable, ce qui en fait un choix respectueux de l’environnement. Néanmoins, son installation requiert l’intervention d’un professionnel pour garantir une mise en œuvre optimale.

Quel est le meilleur isolant pour une isolation par soufflage ?

Le choix du meilleur isolant pour une isolation par soufflage dépend de plusieurs facteurs : le budget, les performances recherchées et les préoccupations écologiques.

  • La laine minérale, qu’il s’agisse de laine de roche ou de laine de verre, est très prisée pour son excellent rapport qualité-prix. Elle offre une bonne résistance thermique et une pose facilitée par soufflage.
  • Pour une approche plus écologique, l’ouate de cellulose est recommandée. Biosourcée, elle assure une bonne isolation thermique et phonique et une protection contre la chaleur en été.

Il est conseillé de consulter un professionnel pour choisir l’isolant le plus adapté à vos besoins et à votre habitation.

Le processus d’isolation par soufflage

L’importance de la machine à insuffler

La machine à insuffler joue un rôle central dans la réalisation d’une isolation par soufflage. Cet équipement sophistiqué permet de projeter l’isolant thermique en vrac, tel que la laine de roche, la ouate de cellulose ou la laine de verre, dans les zones à isoler.

Grâce à son action pneumatique, la machine à insuffler assure une répartition homogène de l’isolant, même dans les moindres recoins, garantissant ainsi une isolation continue et sans ponts thermiques.

Il existe plusieurs types de machines à insuffler, allant de petits modèles destinés à des travaux d’isolation de faible envergure jusqu’à des machines professionnelles de soufflage, de projection humide et d’aspiration pour des projets d’isolation plus importants.

Enfin, le coût d’une machine à insuffler peut représenter un investissement conséquent. Il est donc courant de recourir à la location pour des projets ponctuels ou de petite taille.

Comment isoler les combles par insufflation ?

Pour isoler les combles par insufflation, un tuyau ou une buse est utilisé pour projeter l’isolant, généralement sous forme de flocons. Les matériaux communs pour cette technique comprennent la ouate de cellulose et la laine de verre.

  1. Préparation : Avant l’insufflation, il faut s’assurer que l’espace à isoler est propre et dégagé. Les éventuels obstacles ou débris doivent être retirés.
  2. Percement : Des trous sont ensuite percés dans la zone à isoler pour permettre l’accès de l’isolant.
  3. Insufflation : L’isolant est ensuite insufflé à l’aide d’un tuyau, en veillant à remplir uniformément l’espace.
  4. Contrôle : Une fois l’insufflation terminée, il est essentiel de vérifier que l’isolant a été réparti de manière uniforme et sans espaces vides, pour une isolation optimale.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour réaliser l’isolation par insufflation, car la technique nécessite une certaine expertise et un équipement spécifique.

L’isolation des rampants et des murs par insufflation

L’isolation des rampants et murs par insufflation se fait généralement avec des matériaux en vrac tels que la ouate de cellulose, la laine de roche ou le polystyrène. Cette technique se distingue par sa capacité à atteindre les zones les plus difficiles d’accès, comme les murs creux et les rampants de combles.

Pour isoler les rampants par insufflation, l’isolant est injecté directement dans la coulisse des rampants, permettant une couverture homogène et continue. L’insufflation est réalisée à l’aide d’un tuyau ou d’une buse, garantissant une application précise de l’isolant.

L’isolation des murs par insufflation, quant à elle, consiste à « remplir » les murs creux avec un matériau isolant. Cette méthode est particulièrement efficace pour les murs creux, où l’insufflation permet une répartition homogène de l’isolant. Le matériau isolant est insufflé via des trous préalablement forés dans les murs ou via les combles.

Les avantages et inconvénients de l’isolation par soufflage

Avis sur l’efficacité de l’isolation par soufflage

L’efficacité de l’isolation par soufflage est généralement bien perçue par les utilisateurs. Selon divers avis, cette méthode est appréciée pour plusieurs raisons :

  • Rapidité d’installation : la technique de soufflage permet d’isoler de grandes surfaces en un temps record, ce qui est un atout majeur pour les projets de grande envergure.
  • Capacité à atteindre les zones difficiles d’accès : l’isolation par soufflage permet de répartir l’isolant de façon homogène, y compris dans les recoins les plus difficiles à atteindre.
  • Performance thermique : cette méthode assure une excellente isolation thermique, contribuant ainsi à améliorer le confort de l’habitat et à réaliser des économies d’énergie.
  • Efficacité contre l’humidité : certains matériaux utilisés en soufflage, comme la ouate de cellulose, présentent des propriétés hygroscopiques qui aident à réguler l’humidité.

Cependant, comme toute technique, l’isolation par soufflage n’est pas dépourvue de limites. La prochaine section se penchera sur ces aspects.

Inconvénients potentiels de cette technique d’isolation

Malgré ses nombreux atouts, l’isolation par soufflage présente certains inconvénients qu’il est essentiel de prendre en compte :

  • La hauteur des combles : cette technique nécessite une hauteur suffisante d’environ 1 mètre. Elle n’est donc pas adaptée à tous les types de combles, en particulier ceux aménagés ou aménageables.
  • Les obstacles dans les murs : la présence de tout obstacle dans le mur, comme un tuyau de drainage ou une boîte de sortie, peut empêcher l’isolant de remplir tout l’espace, laissant ainsi un vide.
  • Le coût : l’isolation par soufflage peut représenter un investissement important, en raison du coût des matériaux et de la nécessité d’un équipement spécifique.
  • Le bruit : l’installation de l’isolation peut être bruyante, ce qui peut être un désagrément dans certaines situations.
  • La nécessité d’un professionnel : du fait de la complexité de la méthode et de la nécessité d’une machine spécifique, l’isolation par soufflage doit généralement être réalisée par un professionnel.

Prix moyen d’une isolation par soufflage

Le prix moyen d’une isolation par soufflage varie en fonction du type d’isolant utilisé, de la surface à isoler et de votre localisation.

Le prix se situe généralement entre 20 et 60 euros par m², pour les isolants comme la laine de verre ou la ouate de cellulose. Pour des isolants plus spécifiques, telle que la fibre de bois, vous pouvez débourser jusqu’à 120 euros par m².

Les prix mentionnés ci-dessus prennent en compte les matériaux ainsi que les coûts de la pose.

En fonction de la zone à isoler, les tarifs peuvent varier. Par exemple, l’isolation des combles perdus par soufflage est généralement moins coûteuse que celle des combles aménageables.

Enfin, n’oubliez pas de vous renseigner par rapport aux primes à l’isolation disponibles dans votre région pour réduire le coût de vos travaux d’isolation.

Les critères pour choisir une entreprise d’isolation par soufflage

Choisir une entreprise d’isolation par soufflage nécessite de prendre en compte plusieurs critères essentiels.

  • La certification RGE : Ce label atteste que l’entreprise respecte les normes environnementales et est reconnue pour la qualité de ses travaux. Elle est également indispensable pour bénéficier de certaines aides financières.
  • L’expertise : L’entreprise doit disposer d’une expertise spécifique dans l’isolation par soufflage.
  • Les avis clients : Les retours des anciens clients peuvent vous donner une idée de la satisfaction générale et de la qualité des services proposés.
  • Le devis : Il est conseillé de comparer les devis de plusieurs entreprises pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix.
  • Le type d’isolant proposé : Certaines entreprises peuvent proposer différents types d’isolants, il est donc important d’évaluer leurs performances thermiques et leurs propriétés spécifiques.

Comparez les professionnels de l’isolation et trouvez le spécialiste de vos rêves ! 

Vous êtes en pleine rénovation de votre maison ou alors en train de construire votre habitation idéale ? Remplissez ce formulaire et recevez jusqu’à 5 devis de professionnels pour vos travaux d’isolation. C’est sans engagement et gratuit ! 

arrow
Décrivez votre projet
1*. Que voulez-vous isoler?
2*. Quelle superficie devra être isolée (estimation)?
3*. Quand désirez-vous débuter l’installation de l’isolation?
4. Quel type de bâtiment désirez-vous isoler?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Isolation
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 23 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.
Isolation : les entreprises dans les autres régions