Pourquoi faire l’isolation des murs intérieurs ?

L’isolation est cruciale pour le confort thermique et acoustique d’une habitation. En effet, une mauvaise isolation peut engendrer des déperditions de chaleur importantes, augmentant ainsi vos factures d’énergie. Isoler un mur intérieur est une solution efficace pour limiter ces déperditions.

L’isolation intérieure est une méthode préconisée lorsque vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre maison et que les murs extérieurs ne doivent pas être rénovés.

Cependant, l’isolation intérieure présente des spécificités qu’il est important de comprendre pour choisir la méthode la plus adaptée à votre situation. De plus, l’épaisseur de l’isolant joue un rôle important dans la performance de l’isolation. Une épaisseur importante permettra de diminuer la transmission de chaleur à travers le mur. Toutefois, d’autres facteurs sont également à prendre en compte.

artisan isole un mur intérieur

Les principes de base de l’isolation intérieure

Pour une isolation intérieure efficace, plusieurs principes sont à respecter.

Premièrement, le choix de l’isolant est crucial : sa performance thermique, sa résistance à l’humidité et sa durabilité sont des critères déterminants. Des matériaux tels que la laine de verre, les panneaux isolants ou les isolants minces multicouches sont fréquemment utilisés.

L’application de l’isolant doit aussi être soignée pour éviter les ponts thermiques. Cela peut se faire en collant, vissant, projetant ou maçonnant l’isolant contre la structure portante, ou encore en l’appliquant à l’intérieur d’une ossature.

Enfin, le respect des normes de sécurité et d’étanchéité à l’air est primordial, ainsi que la prise en compte des contraintes spécifiques des maisons anciennes.

Choix d’un isolant adapté et économique

Les différents types d’isolants

Dans le choix des matériaux, plusieurs types d’isolants se distinguent par leur performance et leur coût.

  • Les isolants minéraux : comme la laine de verre ou la laine de roche, offrent une bonne isolation thermique et sont économiques. Leur épaisseur idéale se situe entre 12 et 18 cm pour une efficacité optimale.
  • Les isolants synthétiques : tels que le polystyrène expansé ou extrudé, le polyuréthane ou encore la mousse phénolique, sont très performants mais moins écologiques.
  • Les isolants naturels : comme la laine de chanvre, la laine de lin, la laine de bois ou la plume de canard, sont plus coûteux mais présentent l’avantage d’être écologiques et d’offrir une bonne isolation thermique et acoustique.

Chaque type d’isolant a ses propres caractéristiques à prendre en compte, comme la résistance thermique (R), la densité, l’épaisseur ainsi que le coût. Il est donc crucial de choisir l’isolant le plus adapté à vos besoins et à votre budget.

L’isolant mince : une solution économique ?

L’isolant mince est une option intéressante pour ceux qui cherchent à isoler leur mur intérieur à moindre coût. Composé de plusieurs fines couches de matériau isolant enveloppées par des feuilles réfléchissantes en aluminium, il offre une résistance thermique ajustée à son épaisseur.

Son prix varie entre 5 et 25 € le m², ce qui le rend généralement plus abordable que les isolants traditionnels.

  • Il peut être une solution adaptée pour ceux qui ne veulent pas empiéter sur l’espace intérieur car sa faible épaisseur permet de préserver les mètres carrés précieux dans les pièces à vivre.
  • De plus, l’isolant mince peut être un complément d’isolation efficace, en limitant les échanges thermiques par rayonnement entre les matériaux.

Cependant, il faut noter que l’efficacité de l’isolant mince dépend de la qualité de sa pose. Une mauvaise installation peut réduire sa performance.

Comment choisir son isolant ?

Pour choisir votre isolant, plusieurs critères doivent être pris en compte. Tout d’abord, il est nécessaire d’évaluer vos besoins en fonction de votre habitat.

Tenue mécanique

Pour un mur intérieur, on privilégiera un isolant qui a une tenue mécanique pour prévenir le tassement au fil du temps.

Épaisseur

L’épaisseur de l’isolant peut varier en fonction de la résistance thermique (R) requise. Une règle générale consiste à limiter la consommation de chauffage à 50 kWh/m2/an, ce qui nécessite généralement une épaisseur d’isolant de 14 à 18 cm pour les murs.

Il convient également de prendre en compte le coût de l’isolant. Certains matériaux comme la laine minérale (laine de verre ou laine de roche) sont souvent plus économiques.

Enfin, le respect de critères environnementaux peut orienter votre choix vers des isolants de nature végétale ou animale comme le liège expansé, la laine de mouton ou la ouate de cellulose.

Les isolants écologiques : un choix économique et durable

Les isolants écologiques sont de plus en plus plébiscités pour leurs nombreux avantages. En effet, ils permettent non seulement de réaliser des économies d’énergie, mais aussi de réduire l’impact environnemental de vos travaux d’isolation.

Parmi les isolants écologiques, on peut citer :

  • Le coton recyclé, à la fois économique et facile à poser, qui présente une très bonne performance phonique.
  • La laine de mouton, qui a une haute capacité d’absorption de l’humidité et une forte résistance au tassement.
  • La ouate de cellulose, composée généralement d’anciens journaux, qui est moins coûteuse et offre de bonnes performances d’isolation.

Ces matériaux sont non seulement durables, mais ils présentent également une excellente performance en termes d’isolation thermique. De plus, leur installation n’engendre pas de modification de l’aspect de la façade de votre maison, ce qui peut s’avérer être un avantage dans certaines situations.

Il est toutefois important de souligner que le choix d’un isolant écologique doit être réalisé en fonction de vos besoins spécifiques, de votre budget et des spécificités de votre habitation.

Techniques d’isolation pour ne pas perdre d’espace

Méthode des panneaux isolants à coller

L’utilisation des panneaux isolants à coller est une technique d’isolation intérieure simple et économique. Ces panneaux, souvent composés de matériaux isolants (comme la laine minérale, la ouate de cellulose, le polystyrène ou la fibre de bois) intégrés à des panneaux de plâtre ou de bois, se collent directement sur le mur.

La méthode est assez simple :

step 1.png

Traçage

Tracez l’emplacement des plaques isolantes au sol, au plafond et sur les murs adjacents

step 2.png

Application

Appliquez le matériau isolant contre le mur

step 3.png

Habillage

Habillez votre mur d’un parement

Des précautions sont à prendre, notamment en ce qui concerne l’épaisseur des plaques. Il est conseillé d’ajouter environ 1 cm à l’épaisseur totale des plaques pour garantir une bonne isolation.

Les panneaux isolants à coller sont disponibles en différentes tailles et variantes. Les matériaux utilisés pour leur fabrication peuvent influencer leur performance thermique et leur coût, il est donc important de bien choisir en fonction de vos besoins spécifiques.

Isolation avec support enduit

L’isolation avec support enduit est une autre méthode efficace pour isoler un mur intérieur à moindre coût. Cela implique l’application d’un enduit isolant sur la surface du mur. Les enduits isolants sont faciles à appliquer et peuvent améliorer l’isolation thermique des murs. Cependant, ils ne remplacent pas une isolation thermique complète. Voici les étapes à suivre pour cette méthode :

  1. Préparation du mur : Assurez-vous que la surface du mur est propre et sèche. Enlevez toute peinture écaillée ou tout autre matériau pouvant gêner l’adhérence de l’enduit.
  2. Application de l’enduit : Utilisez une truelle pour appliquer l’enduit sur le mur. Assurez-vous de couvrir toute la surface.
  3. Séchage : Laissez l’enduit sécher complètement avant de peindre ou de décorer.

Il est à noter que bien que cette méthode soit économique, elle offre une résistance thermique plus faible que d’autres méthodes d’isolation.

Le doublage des murs par collage ou chevillage

Le doublage des murs par collage ou chevillage est une technique d’isolation efficace et économique. Il s’agit de coller ou de clouer des panneaux isolants rigides directement sur le mur existant.

Par exemple, pour le doublage collé, on utilise souvent des panneaux en PSE (polystyrène expansé) ou en laine minérale à haute densité. Ce procédé est facile à mettre en œuvre et permet de conserver l’espace habitable.

Pour le chevillage, on fixe l’isolant à l’aide de chevilles, idéal pour les murs irréguliers ou en mauvais état.

Dans les deux cas, il est recommandé d’utiliser une colle spéciale pour garantir une bonne adhérence.

  • Choisissez des panneaux de la taille de votre mur.
  • Appliquez la colle sur le panneau selon les indications du fabricant.
  • Positionnez le panneau sur le mur et appuyez fermement.
  • Pour le chevillage, percez des trous dans l’isolant et le mur, puis insérez les chevilles.

Veillez à bien préparer le mur avant l’installation (nettoyage, réparation des irrégularités) pour garantir la performance de l’isolation.

Réaliser soi-même son isolation : est-ce possible ?

Préparation du mur avant isolation

Avant de commencer l’isolation, la préparation du mur est une étape essentielle à ne pas négliger. Elle permet d’assurer une mise en œuvre optimale des matériaux isolants et donc d’obtenir une isolation efficace.

  1. Nettoyage du mur : Il doit être propre, sec et sans aspérités. Enlevez tout revêtement mural existant, comme le papier peint ou la peinture écaillée.
  2. Réparation des irrégularités : Comblez les trous et les fissures avec un enduit de rebouchage. Pour des murs très irréguliers, un ragréage peut être nécessaire.
  3. Traitement des problèmes d’humidité : Si des traces d’humidité sont visibles, il faudra résoudre ce problème avant d’isoler. Des solutions existent, comme l’application d’un produit antihumidité.
  4. Pose d’un pare-vapeur : Il est conseillé de poser un pare-vapeur pour éviter les problèmes de condensation dans l’isolant.

Ce processus garantit la durabilité et l’efficacité de votre isolation intérieure.

Pose des panneaux isolants : étapes à suivre

Pour la pose de panneaux isolants, suivez ces étapes :

  1. Préparation de la surface : Nettoyez le mur et assurez-vous qu’il est sec et sans irrégularités.
  2. Installation de l’ossature : Si nécessaire, installez une ossature en bois ou en métal sur le mur pour maintenir les panneaux isolants.
  3. Pose des panneaux : Positionnez les panneaux isolants un à un sur le mur en respectant l’épaisseur recommandée pour le matériau choisi. Assurez-vous de bien les coller ou visser à l’ossature ou au mur.
  4. Jointure : Comblez les espaces entre les panneaux avec du mastic isolant pour éviter les ponts thermiques.
  5. Pose du parement : Ajoutez une couche de parement sur l’isolant, comme des plaques de plâtre, pour une finition propre et esthétique.

N’oubliez pas de respecter les consignes du fabricant lors de l’installation pour garantir une efficacité optimale de l’isolant.

Suivi et entretien de l’isolation : les bonnes pratiques

Une fois l’isolation intérieure mise en place, un suivi régulier de son état et un entretien minimal sont recommandés pour garantir une efficacité constante. L’inspection visuelle est le premier outil de suivi : vérifiez régulièrement l’état des murs isolés, en particulier dans les zones à forte humidité.

En cas de signes d’humidité ou de moisissures, identifiez la cause du problème (infiltration, condensation…) et corrigez-le rapidement pour éviter les dégradations.

L’entretien des murs isolés est généralement minimal : la plupart des matériaux isolants n’ont pas besoin d’être remplacés avant une vingtaine d’années. Cependant, il convient de veiller à la protection de l’isolant contre les nuisibles (rongeurs, insectes) en utilisant, si nécessaire, des produits appropriés.

  • Inspection visuelle régulière
  • Intervention rapide en cas de signes d’humidité ou de moisissures
  • Protection contre les nuisibles

Ces quelques pratiques simples permettront de prolonger la durée de vie de votre isolation et d’assurer des performances optimales.

Isoler une maison ancienne : spécificités et contraintes

L’isolation d’une maison ancienne présente des spécificités et contraintes distinctes. En effet, le respect du caractère historique et architectural des anciennes habitations est crucial. Ainsi, il faut souvent concilier performances énergétiques et préservation du patrimoine bâti.

Les murs de ces habitations sont généralement constitués de matériaux naturels comme la pierre ou le bois, qui possèdent une inertie thermique intéressante mais qui peuvent être dégradés par certaines techniques d’isolation. Il est donc essentiel d’opter pour des méthodes et matériaux adaptés à ces particularités. 

  • La laine de verre et la laine de roche sont souvent privilégiées pour leur efficacité thermique.
  • L’épaisseur de l’isolant est également un paramètre important à considérer. En général, une épaisseur de 12 à 18 cm est recommandée pour les murs intérieurs.
  • Il faut également prendre en compte l’aspect financier. L’isolation d’une maison ancienne représente un investissement conséquent, mais des aides financières existent pour alléger ces coûts.
  • Enfin, l’isolation phonique est un autre aspect à ne pas négliger, notamment pour les maisons situées dans des zones bruyantes.

Astuce pour réduire le coût de l’isolation : les aides financières

Aides financières disponibles pour l’isolation intérieure

Pour alléger le coût de l’isolation intérieure, plusieurs aides financières sont disponibles en Belgique. Ces subventions s’inscrivent dans une démarche éco-responsable et visent à encourager les foyers à réduire leur consommation énergétique.

  • Prime RENOLUTION : La Région de Bruxelles-Capitale propose plusieurs primes pour l’isolation de votre habitation.
  • Primes régionales : Selon votre région, des primes spécifiques pour l’isolation thermique des murs peuvent être proposées. En Wallonie par exemple, une réduction d’impôts est accordée ainsi que plusieurs primes pour l’isolation de votre logement.
  • Taux TVA réduit : Pour les habitations de plus de 10 ans, une réduction de TVA à 6% est applicable sur les travaux d’isolation réalisés par un entrepreneur.

Ces aides varient selon la région et les conditions d’éligibilité. Il est donc recommandé de se renseigner auprès des organismes locaux compétents pour obtenir des informations précises et actualisées.

Comment bénéficier des aides financières ?

Pour bénéficier des aides financières, plusieurs étapes sont à suivre, en fonction de votre région. En Wallonie, il faut réaliser un audit énergétique de votre logement pour identifier les points à améliorer. Ensuite, il est nécessaire de choisir un entrepreneur inscrit à la Banque Carrefour des Entreprises pour la réalisation des travaux. 

1

Pour obtenir une prime pour votre habitation

Les travaux d’isolation thermique des murs doivent être réalisés par un professionnel. La valeur de l’aide varie en fonction de la nature des travaux réalisés.

2

Pour l’isolation des murs intérieurs

Une prime de 22 €/m² à 180€/m² est accordée en fonction de plusieurs facteurs tels que votre catégorie de revenus et le type d’isolant utilisé. Par exemple, la valeur R de l’isolant doit être supérieure ou égale à 2,0 m² K/W et les travaux doivent être supervisés par un architecte ou l’entrepreneur doit être titulaire d’un certificat de compétence.

3

Peu importe votre catégorie de revenus 

Vous pouvez bénéficier de primes pour l’isolation de votre habitation. N’hésitez pas à vous renseigner sur les conditions spécifiques à chaque région.

Il est conseillé de comparer les différentes offres et de se renseigner sur les conditions d’éligibilité avant de faire une demande.

Résultats attendus d’une bonne isolation intérieure

Une bonne isolation intérieure offre plusieurs avantages concrets. Au-delà d’un confort thermique grâce à quelques degrés supplémentaires, elle permet de réaliser de substantielles économies d’énergie. En limitant les déperditions de chaleur, l’isolation diminue le besoin en chauffage, réduisant donc votre facture énergétique.

L’isolation intérieure contribue également à l’amélioration du confort acoustique de votre habitat, en réduisant les nuisances sonores.

Enfin, une maison bien isolée voit sa valeur immobilière augmentée. C’est un argument non négligeable en cas de revente, mais c’est aussi une source d’économies potentielles, notamment grâce aux différentes aides financières disponibles pour les travaux d’isolation.

Les résultats spécifiques dépendent du type d’isolant choisi, de la qualité de l’installation et des caractéristiques de votre logement. L’isolation de votre habitation est un grand pas dans votre transition énergétique !

Faites appel à un professionnel pour une isolation intérieure de qualité ! Recevez jusqu’à 5 devis personnalisés et 100% gratuits 

Marre des courants d’air ? Vous voulez effectuer un investissement rentable qui transformera le confort de vos pièces de vie ? Isoler avec l’aide d’un professionnel vous garantit un travail optimal ! En remplissant le formulaire ci-dessous, vous pouvez recevoir jusqu’à 5 devis d’experts, gratuitement et sans engagement 

arrow
Décrivez votre projet
1*. Que voulez-vous isoler?
2*. Quelle superficie devra être isolée (estimation)?
3*. Quand désirez-vous débuter l’installation de l’isolation?
4. Quel type de bâtiment désirez-vous isoler?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité
Isolation des murs
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 23 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.