Pourquoi isoler les murs de sa maison ?

L’isolation des murs de votre maison est une étape cruciale pour plusieurs raisons. Premièrement, elle permet de réaliser des économies substantielles sur vos factures énergétiques. En effet, 20 à 25% de la chaleur d’un logement peut s’échapper par des murs mal isolés.

De plus, une bonne isolation des murs améliore significativement votre confort thermique. Elle contribue au maintien d’une température intérieure idéale en toutes saisons, réduisant les variations de température et les courants d’air.

L’isolation des murs est aussi bénéfique pour l’environnement. Elle permet de réduire votre empreinte écologique en diminuant votre consommation d’énergie.

Enfin, l’isolation des murs peut également améliorer l’isolation acoustique de votre maison, créant ainsi un espace de vie plus paisible.

Demande de devis en ligne : comment ça marche ?

Vous souhaitez demander un devis pour isoler votre maison ? C’est très simple : il vous suffit de détailler compléter le formulaire ci-dessous en détaillant votre projet de rénovation. Nous vous recontactons dans les 48 heures afin de définir votre demande et ensuite nous vous proposons jusqu’à 5 prestataires différents et leurs devis. Tout cela de manière 100% gratuite et sans engagement

Comment comparer des devis entre eux ?

Recevoir un devis de spécialistes est une étape essentielle dans votre projet d’isolation. Cependant, il est crucial de vérifier certains points essentiels pour vous assurer de faire le choix le plus éclairé lorsque vous faites appel à des professionnels.

1

Détails des travaux

Assurez-vous que le devis détaille précisément les travaux à réaliser, y compris la préparation du chantier, l’installation et le nettoyage après les travaux.

2

Matériaux utilisés

Le devis doit préciser le type d’isolant proposé, ainsi que son épaisseur et sa performance thermique.

3

Coûts

Outre le coût des matériaux et de la main-d’œuvre, vérifiez si d’autres frais sont inclus, comme le déplacement ou la location de matériel.

4

Délais

Le devis doit indiquer une estimation du temps nécessaire pour réaliser les travaux.

5

Références

Un bon professionnel doit pouvoir vous fournir des références de travaux similaires qu’il a réalisés.

6

Certification

Le professionnel doit être certifié pour effectuer des travaux d’isolation et éligible aux primes d’isolation.

7

Garanties

Le devis doit mentionner les garanties offertes sur les matériaux et la réalisation des travaux.

Recevez jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement ! 

arrow
Décrivez votre projet
1*. Que voulez-vous isoler?
2*. Quelle superficie devra être isolée (estimation)?
3*. Quand désirez-vous débuter l’installation de l’isolation?
4. Quel type de bâtiment désirez-vous isoler?
5. Description de votre projet
6. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos conditions générales et notre charte de confidentialité.
Envoyer ma demande
CONFIDENTIELLES | Vos données ne seront visibles que pour les spécialistes qui correspondent à votre demande.
Les Questions marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires.

Nous respectons votre vie privée. Conformément à la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes à l’égard du traitement des données, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte de confidentialité

Les différents types d’isolation des murs

Il existe différentes techniques d’isolation, chacune ayant ses propres avantages et contraintes. À noter également que les matériaux d’isolation choisis ont leur importance, tout comme l’épaisseur de ceux-ci. 

En fonction de la technique d’isolation et des matériaux d’isolation, vous pouvez bénéficier de primes et d’aides régionales.

ouvrier isolant des murs intérieurs avec de la mousse isolante

Isolation intérieure

Cette technique consiste à poser un matériau isolant sur les murs intérieurs de la maison. Elle est généralement moins coûteuse que les autres méthodes d’isolation des murs et peut être réalisée sans perturber l’aspect extérieur de la maison. Cependant, elle peut réduire l’espace habitable et nécessite souvent de revoir l’aménagement intérieur (déplacement de prises électriques, finitions…).

Isolation extérieure

Cette méthode consiste à envelopper la maison d’une couche d’isolant, généralement recouverte d’un revêtement durable. C’est une solution très efficace qui permet d’éliminer les ponts thermiques, mais elle est plus coûteuse et peut nécessiter une autorisation de travaux si elle modifie l’aspect extérieur de la maison.

Isolation des murs creux

Si votre maison possède des murs creux (constitués de deux murs avec un espace vide entre eux), il est possible d’injecter un matériau isolant dans cet espace. Cette solution est moins invasive que l’isolation par l’extérieur et n’affecte pas l’espace intérieur de la maison. Cependant, elle ne convient qu’aux maisons avec des murs creux.

Choisir le bon isolant

Le choix du bon isolant dépend de plusieurs facteurs.

Premièrement, le type d’isolation : intérieure, extérieure ou des murs creux.

Ensuite, l’objectif de résistance thermique que vous voulez atteindre. Par exemple, pour une isolation des murs par l’intérieur, il est recommandé d’opter pour une résistance thermique R comprise entre 3,7 et 5 m².K/W.

Troisièmement, il faut prendre en compte le type de matériau isolant. Il existe trois grandes familles :

  • Les isolants minéraux, comme la laine de verre ou la ouate de cellulose
  • Les isolants synthétiques, comme le polystyrène expansé ou le polyuréthane
  • Les isolants biosourcés, comme la fibre de bois

Chacun de ces matériaux a ses propres caractéristiques en termes de résistance thermique, de tenue mécanique et d’adaptabilité à l’espace à isoler.

Isolants thermiques

Les isolants thermiques sont classés en trois catégories : les isolants issus des minéraux, de la pétrochimie et les isolants biosourcés.

  • Les isolants minéraux, tels que la laine de verre ou de roche, sont généralement économiques et offrent une bonne isolation thermique et acoustique.
  • Les isolants issus de la pétrochimie, comme le polystyrène ou le polyuréthane, sont appréciés pour leur haute performance thermique.
  • Les isolants biosourcés, comme la laine de mouton ou le liège, sont reconnus pour leur faible impact environnemental.

L’épaisseur de l’isolant est également un facteur essentiel à prendre en compte. Plus elle est importante, plus la résistance thermique est élevée. 

Isolants acoustiques ou phoniques

Les isolants acoustiques ou phoniques permettent de minimiser la transmission du bruit d’un endroit à un autre en absorbant, réfléchissant ou bloquant les ondes sonores. Ces matériaux sont particulièrement utiles dans les zones où le bruit peut être gênant, comme les chambres à coucher, les salles de bains, les bureaux ou encore les salles de jeux.

Plusieurs types d’isolants phoniques existent sur le marché :

  • Les matériaux denses, tels que le plâtre ou le béton, qui bloquent le passage du son.
  • Les matériaux absorbants, comme la laine de verre ou de roche, qui atténuent le bruit en l’absorbant.
  • Les matériaux résonants, tels que les mousses alvéolaires, qui transforment l’énergie sonore en chaleur.

Le choix de l’isolant phonique dépend de plusieurs facteurs, dont le type de bruit à atténuer (aérien ou d’impact), l’espace disponible pour l’isolation et votre budget.

Isoler sa maison : quel budget prévoir ?

Le budget nécessaire pour l’isolation de votre maison dépend de plusieurs facteurs. Le type d’isolation (intérieure, extérieure ou des murs creux) influence grandement le coût. Par exemple, l’isolation des murs par l’intérieur coûte en moyenne 60 euros par mètre carré, tandis que l’isolation des murs par l’extérieur peut atteindre 160 euros le mètre carré.

Le choix de l’isolant joue également un rôle important. Les matériaux d’isolation ont des prix variés, allant de 15 à 150 euros par mètre carré. Pensez également à prendre en compte la superficie à isoler.

Enfin, prévoyez un budget supplémentaire pour d’éventuels travaux de réparation préalables à l’isolation. L’isolation de votre maison est un investissement à ne pas négliger car cela permet d’éviter les pertes de chaleur et de bénéficier d’un confort de vie amélioré.

Comment calculer le coût de l’isolation ?

Pour calculer le coût de l’isolation de vos murs, il est nécessaire de prendre en compte différents éléments.

Tout d’abord, la surface à isoler est un facteur clé. Plus elle est grande, plus le coût sera élevé. Puis, le type d’isolant choisi a également un impact sur le coût final.

Il faut aussi considérer la technique d’isolation utilisée (intérieure, extérieure ou des murs creux), qui a une influence sur le prix.

Enfin, n’oubliez pas que la main d’oeuvre est une part significative du coût total. Certains outils en ligne peuvent vous aider à estimer ces coûts, en renseignant les caractéristiques de votre projet.

Voici quelques moyennes de prix pour vous donner une idée :

  • Isolation des murs intérieurs : 40 à 100 €/m²
  • Isolation des murs par l’extérieur : 100 à 250 €/m²
  • Isolation des murs creux : 15 à 30 €/m²

Ces coûts peuvent varier en fonction des facteurs cités précédemment.

Prix des isolants

Le coût des matériaux d’isolation varie en fonction de leur type et de leur performance. En général, les isolants minéraux tels que la laine de verre ou de roche sont les plus abordables, avec des prix qui débutent autour de 15€/m². Les isolants issus de la pétrochimie comme le polystyrène ou le polyuréthane sont un peu plus coûteux, avec des prix à partir de 20€/m². Enfin, les isolants biosourcés, bien que plus respectueux de l’environnement, sont généralement plus onéreux, avec des tarifs qui peuvent aller jusqu’à 150€/m².

  • Laine de verre : 15-20€/m²
  • Laine de roche : 20-25€/m²
  • Polystyrène : 20-50€/m²
  • Polyuréthane : 25-60€/m²
  • Isolants biosourcés (laine de mouton, liège…) : 30-150€/m²

Ces coûts sont donnés à titre indicatif et peuvent varier en fonction du fournisseur, de la région et des spécificités du projet.

Aides et primes pour l’isolation des murs en Belgique

En Belgique, diverses aides et primes sont disponibles pour encourager l’isolation des murs. La Région Wallonne propose par exemple deux types d’aides : les primes Habitation et les primes simplifiées. Ces primes peuvent couvrir une partie significative des coûts d’isolation, sous certaines conditions. Il est aussi possible de bénéficier d’une réduction d’impôt pour l’isolation de la toiture.

Pour l’isolation des murs extérieurs, le montant de la prime peut aller de 50 à 90 €/m², selon la valeur R de l’isolation. Pour l’isolation des murs creux, la prime varie de 20 à 30 €/m², et pour l’isolation des murs intérieurs, de 35 à 45 €/m².

Certaines aides sont spécifiques à la région, comme à Bruxelles ou en Flandre. Des organismes comme le Service public de Wallonie fournissent des informations détaillées sur ces aides et leur obtention. Il est également possible de solliciter des entreprises d’isolation, qui peuvent vous aider à bénéficier de toutes les primes auxquelles vous avez droit.

Isolation des murs
Plus de 150 secteurs différents
La plus grande plateforme de devis en Belgique
Nous aidons chaque mois plus de 35.000 personnes
Le pionner de la comparaison de devis depuis 23 ans
Super service, agréablement surprise par le service et la rapidité de contact par les fournisseurs. Un bon suivi de do...Lire plus
Tumba M.
Grâce à Bobex, j'ai trouvé une entreprise très sérieuse, les travaux ont été effectués dans les règles de l'art...Lire plus
Johnny D.
Très performant et une aide précieuse quant au choix d'un entrepreneur sérieux et compétent. Je ne saurais plus m'en...Lire plus
Daniel L.